https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilCommuniquéTebboune opère un mouvement dans le corps des chefs de daïras

Tebboune opère un mouvement dans le corps des chefs de daïras

Tebboune

Proximité des présidentielles oblige, Abdelmadjid Tebboune (77 ans) a opéré, lundi, sur proposition du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, un vaste mouvement dans le corps des chefs de daïra dans les wilayas, indique un communiqué du ministère.

« Sur proposition de Monsieur le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, a opéré, lundi 20 Joumada El Oula 1445 de l’hégire, correspondant au 4 décembre 2023, un vaste mouvement dans le corps des Chefs de daïra dans les wilayas.

Ce mouvement concerne la mutation de 201 chefs de daïra, la promotion de 56 cadres pour occuper le poste de chef de daïra, dont 8 cadres femmes et la fin de fonction pour 23 chefs de daïra.

Cette mesure vise à insuffler une nouvelle dynamique à la gestion des affaires locales, à travers la promotion du rôle des Chefs de daïra dans le suivi, l’animation et la coordination du travail des communes et des différents services techniques de l’Etat au niveau du territoire de la daïra, de manière à concourir à la concrétisation effective et en temps réel des décisions des pouvoirs publics, conformément aux orientations du président de la République », lit-on dans le communiqué.

Avec APS

2 Commentaires

  1. Ce que je constate, c’est qu’il passe son temps à gommer et dégommer, mais pas question de grand projet en vue et pourtant, mon Dieu, l’Algérie en a terriblement besoin, si ce n’est pas déjà trop tard : du genre groupes de travail pour formuler des propositions afin de réformer l’éducation nationale, réfléchir comment freiner cette démographie galopante etc…

  2. Programme du président de la République, orientations du président de la République, et tutti quanti. Y a-t-il quelqu’un pour nous expliquer (présenter) cette arlésienne que le régime en place a usée et use encore jusqu’à la corde? S’il y avait vraiment un soupçon de programme et d’orientations on l’aurait su depuis belle lurette. Par contre, je suis le premier à reconnaître qu’en matière de ballet de chaises musicales, le régime algérien n’a pas son pareil. « Tebboune opère un mouvement dans le corps des chefs de daïras ». So what? Where’s the beef Mister President?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici