1 décembre 2022
spot_img
AccueilA la uneSouk Ahras, El Tarf, Skikda... ravagés par les incendies

Souk Ahras, El Tarf, Skikda… ravagés par les incendies

Dix incendies sont en cours dans plusieurs wilayas du nord du pays, selon un bilan de la Protection civile. Des images de la population de Souk Ahras en train de fuir les incendies sont relayées sur les réseaux sociaux.

Dramatique. Terrible. L’innommable catastrophe qui a semé la mort et la désolation en août 2021 en Kabylie est en train de se reproduire. La situation des habitants de nombreuses wilayas. Les incendies qui ravagent Souk Ahras, Guelma,  Setif, El Tarf, Skikda ont fait des victimes.  Ces wilaya de la région nord-est algérien suffoquent. Des villes et villages sont menacés par les flammes.

On enregistre de nombreux morts, notamment à El Taref et Souk Ahras. 12 voyageurs ont été surpris par les feux dans leur car, selon une source. Mais on est malheureusement loin du compte. Des victimes sont signalées dans plusieurs localités de l’Est du pays. La situation y est insoutenable.

- Advertisement -

Les agents de la protection civile « déploient de grands efforts dans cette opération », selon la même source, rappelant la mobilisation de « tous les moyens matériels et humains, notamment lors de l’opération d’extinction menée par l’unité aérienne de la protection civile et l’armée nationale populaire (ANP) dans la wilaya de Skikda ». Cependant aussi vaillants qu’ils puissent être les sapeurs-pompiers sont sous-équipés et dépassés par les énormes incendies qui ravagent de nombreuses wilayas.

Après Tizi-Ouzou, Bejaia, Tipaza, c’est tout l’est du pays qui est au prise aux incendies. Que font les autorités ? Rien. Tous les morts, les drames et les centaines d’hectares partis en fumée n’ont pas servi de leçon. Comme si de rien n’était. Les autorités continuent comme avant : à déclarer et promettre sans suite.

Jusqu’à quand des familles algériennes doivent être endeuillées par les incendies ?

L.M. 

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

  1. Ou est cette « force de frappe » qui laisse le peuple mourir d’abord sans oxygene et maintenant sous les feux ? Ou sont ces Canadairs dont on ne cessait de chanter ? La seule conclusion est qu’ils sont en train de laisser systematiquement le peuple perrir pour qu’ils s’accaparent des terres et des villes apres avoir pris les ressources naturelles du peuple. On a vu meme un helicoptere derranger les citoyens et faire obstruction d’estivants sur une plage a tichy. Apparemment ils ont loué une vieille carcasse russe tombée en panne pour zaama « éteindre » les feux. Pour génocide, il n’y a que le feu qu’ils ont comme arme … pour le moment. Si ce n’est pas clair dans les cervelles que Brahma vous aide.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Amel Brahim-Djelloul et Souad Massi, un destin algérien

Amel Brahim-Djelloul habite à Francheville sur les hauteurs de Lyon, Souad Massi dans le IXe arrondissement de Paris. Ces deux chanteuses de la même...

Les plus populaires

Commentaires récents