16 juillet 2024
spot_img
AccueilCommuniquéTadjamaât, un exemple de démocratie, déclare Tebboune

Tadjamaât, un exemple de démocratie, déclare Tebboune

Abdelmadjid Tebboune a salué, mercredi depuis Tizi Ouzou, l’organisation sociale Tajmaât, la qualifiant « d’exemple de démocratie participative et de modèle réussi en matière de gestion des affaires locales ».

A la Maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, où il a présidé une rencontre avec les acteurs de la société civile dans le cadre de sa visite de travail et d’inspection dans cette wilaya, le président de la République a affirmé que l’organisation sociale appelée Tajmaât constituait « un exemple d’ancrage de la démocratie participative et un modèle réussi en matière de gestion des affaires locales », d’où, a-t-il dit, l’impératif de préserver ces valeurs.

« Après plus de 60 ans d’indépendance, il est temps de mettre en place une organisation adaptée pour l’avenir du pays », a soutenu le président de la République, rappelant que le redécoupage administratif et la révision des codes communal et de wilaya représentaient « une priorité absolue » pour ancrer la démocratie au niveau local. »

Si les circonstances l’exigent, d’autres wilayas seront créées à Tizi Ouzou comme ça s’est fait dans les wilayas des Hauts Plateaux et du Sud », a dit le président de la République.

Répondant aux préoccupations des citoyens de la wilaya, le président de la République a souligné la nécessité de faire du nouveau CHU d’une capacité de 500 lits un « pôle d’excellence » et de le réaliser avant fin 2025.

- Advertisement -

Et d’annoncer que « d’autres hôpitaux d’une capacité de 60-100 lits seront réalisés en vue d’alléger la pression sur le nouveau CHU ».

Après avoir salué les efforts de « l’armée blanche » parmi les équipes médicales et paramédicales, le président de la République a assuré que les revendications socioprofessionnelles de ce corps seront satisfaites.

Le président de la République a, par ailleurs, « rendu un hommage appuyé aux responsables qui ont décidé, au lendemain de l’indépendance, de consacrer le principe de la gratuité de l’enseignement et des soins », soulignant que l’Algérie « a pu éradiquer toutes les maladies et les épidémies dont pâtissent les pays sous-développés ».

4 Commentaires

    • dans ton village, pas le mien !!! Pas de taille-unique en Democratie – Tout se negotie – Voila ce qui t’echappe !!!

      Faut sortir de cet esprit-la de « solidarite’, communaute’, etc. » – A moins de considerer que certaines personnes sont INTRINSEQUEMENT DE VALEUR NULLE, et qu’il faille les noyer dans la masse, pour leur guarantir la survie. Ca devient un debat moraliste. Je vais couper court… mais votre logique se base sur le fait que femmes et hommes sont Egaux. Erreure fondamentale. Ils n’y a pas 2 personnes, meme les jumeaux, qui soient egaux. Ils sont differents !

  1. Tadjmaat est un conseil des nantis et des notables du village où l’égo et la fierté en sont les seules motivations. rien de domocratique dans le choix de ses membres, corruption et cooptation plus l’influence des zawiyates.
    Meme systeme qui se perpétue dans toute l’Algérie à partir du village jusqu’au sommet de l’état.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents