30 mai 2024
spot_img
AccueilA la uneTebboune clignote à gauche et tourne à droite !

Tebboune clignote à gauche et tourne à droite !

 

Tebboune

Les relations qu’entretient l’Algérie avec la France et la Russie rappellent étrangement une blague qui circulait du temps de Boumediene, invité à se rendre à une conférence organisée par le bloc socialiste pendant que se tenait en parallèle une autre rencontre organisée par les capitalistes.

Au voisinage des deux blocs, une pancarte indique : conférence socialiste tournez à gauche, conférence capitaliste tournez à droite ‑ Le chauffeur demande à Boumediene : «Dois-je tourner à gauche ou à droite ? » Et Boumediene répond : « Mets le clignotant à gauche et tourne à droite ! »

L’an dernier circulait l’information selon laquelle Abdelmadjid Tebboune devait effectuer une visite d’État en Russie au mois de…mai !? Et voilà qu’on nous confirme une visite en France de notre président pour ce même mois de mai, alors que l’affaire Bouraoui semblait l’avoir renvoyé au calendes grecques !?

Tebboune préfère Paris à Moscou !

- Advertisement -

Les relations – militaires s’entend – entre l’Algérie et la Russie n’ont jamais été démenties puisqu’en novembre dernier, environ 200 militaires algériens et russes furent engagés dans l’exercice « Bouclier du désert 2022 », organisé dans la région de Béchar. C’était la première fois que l’Algérie accueillait de telles manœuvres centrées sur la recherche, la détection et la destruction de groupes terroristes. (*)

Quelques semaines plus tôt, les forces navales algériennes et russes participèrent à un exercice conjoint de quatre jours, en Méditerranée. Et cela, alors que l’Armée nationale populaire venait de prendre part aux manœuvres Vostok 2022, dans l’est de la Russie.

Comme on le voit, les relations militaires entre Alger et Moscou se portent bien… Et elles vont probablement se renforcer prochainement.

En effet, ce 27 février 2023, à la tête d’une importante délégation, le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nicholaï Patrouchev, a rencontré le général Saïd Chanegriha, le chef d’état-major des forces algériennes, afin d’évoquer « l’état de la coopération militaire entre les armées des deux pays et les moyens de son renforcement ».

« La visite de M. Patrouchev représente, pour nous, l’expression de la ferme et franche volonté qui anime les deux pays pour renforcer davantage le partenariat stratégique et historique qui caractérise leurs relations bilatérales, particulièrement dans le domaine de la coopération militaire », a commenté le général Chanegriha, cité dans un communiqué diffusé par le ministère algérien de la Défense.

D’ailleurs, le budget militaire algérien a doublé en 2023, pour atteindre 23 milliards d’euros !

Que se diront Tebboune et Macron au mois de mai ? Sera-t-il question des droits de l’homme ? Du nombre exact de détenus d’opinion ? De la liberté de la presse, sans cesse bafouée ? Ou bien nous baratineront-ils encore sur les questions mémorielles et cette histoire de repentance servies de façon récurrente depuis des décennies ?

À moins qu’il ne s’agisse pour nos deux présidents, accompagnés des deux premières dames, de cueillir ensemble le muguet français et d’en profiter pour effeuiller la marguerite ; ces fleurs déclarées haram en Algérie ?

Tant qu’à faire, toutes les supputations sont bonnes !

Kacem Madani

(*)https://www.opex360.com/2023/02/28/lalgerie-et-la-russie-veulent-renforcer-leur-cooperation-militaire/

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents