1 février 2023
spot_img
AccueilMondeTerrorisme au Sahel : les lourdes pertes de l'armée malienne

Terrorisme au Sahel : les lourdes pertes de l’armée malienne

FAMA
L’armée malienne a subi d’énormes pertes humaines

On en sait un peu plus sur la double attaque jihadiste du 10 janvier contre les Forces armées maliennes (FAMa) dans le centre du pays. Selon le nouveau bilan officiel, 14 militaires maliens ont perdu la vie et 31 terroristes ont été « neutralisés ». Côté armée régulière, c’est l’un des bilans les plus lourds depuis plusieurs mois.

La première attaque jihadiste a eu lieu dans le centre du Mali, entre les localités de Dia et de Diafarabé. Elle a été suivie d’une seconde attaque, cette fois-ci un peu plus au sud, entre les villes de Koumara et Macina.

Dans les deux cas, les assaillants sont arrivés sur les lieux en partie à motos. La technique de combat a été la même : pose de mines, suivie d’attaques armées.

Un des plus lourds bilans pour l’armée régulière depuis plusieurs mois 

Ce jeudi 12 janvier, plusieurs bilans circulent : celui de l’armée malienne parle de 31 terroristes neutralisés, et de 14 morts dans les rangs des Forces armés maliennes.

C’est l’un des bilans officiels les plus lourds côté armée régulière depuis plusieurs mois. Le communiqué de l’état-major général des armées précise que les soldats gouvernementaux ont vigoureusement réagi face aux terroristes.

- Advertisement -

Sur place, des sources rapportent qu’il y a également eu des blessés lors des affrontements. Des témoins interrogés par RFI ont vu, surtout dans la zone où s’est déroulée la seconde attaque, des hélicoptères transporter au moins une quinzaine de militaires blessés. RFI

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Sortie en France du tome III des mémoires de Saïd Sadi

  Le troisième  tome des mémoires de l'ex-président  et membre fondateur du RCD, Saïd Sadi sera en vente, à partir du 1er février 2023, pour...

Les plus populaires

Commentaires récents