21 février 2024
spot_img
Accueil360°Toufik Fourtas et Lyes Bouheda transférés à la prison de Tiaret 

Toufik Fourtas et Lyes Bouheda transférés à la prison de Tiaret 

Toufik Fourtas

Condamnés en appel à 5 ans de prison ferme, les détenus d’opinion Toufik Fourtas et Lyes Bouheda sont transférés de nouveau de la prison de Mascara à celle de Tiaret. Un vrai calvaire.

Les détenus d’opinion à la prison d’Oran et qui étaient jugés définitivement sont transférés et dispatchés à travers les prisons de l’ouest du pays.

La majorité de ces détenus est originaire de Béni Ouartilane et de Kharata et tous poursuivis en vertu de l’article 87 bis du code pénal et ils sont lourdement condamnés.

Le détenu d’opinion, Idir Mehdi, est envoyé purger sa peine à la prison de Tiaret avant un court passage à celle de Mascara.

- Advertisement -

Il y a eu le transfert des détenus d’opinion, Lyes Bouheda, Toufik Fourtas et Bilal khamadj, à la prison de Mascara. Et celui du détenu d’opinion, Khoudir Bouchelgham, à la prison de Sidi Bel Abbes.

Ces transfèrements de détenus sont une double peine puis que ces détenus sont de fait éloignés de leurs familles, obligées à faire des centaines de kilomètres pour leur rendre visite. Ces jeunes prisonniers d’opinion qui croyaient en manifestant changer le cours arbitraire de l’Algérie meurent à petit peu dans les prisons. Leur sort est insupportable pour un pays et un gouvernement qui se flatte d’être une république qui respecte les droits humains.

Près de 200 prisonniers d’opinion croupissent dans les différents établissements pénitentiaires du pays.

LM. avec le Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici