6 octobre 2022
spot_img
AccueilSociétéTraitement d’Alzheimer : des avancées que l’on n'oubliera pas

Traitement d’Alzheimer : des avancées que l’on n’oubliera pas

SCIENCE

Traitement d’Alzheimer : des avancées que l’on n’oubliera pas

L’espoir tant attendu dans le traitement de la maladie d’Alzheimer vient des Etats-Unis d’Amérique. En effet la FDA (Food and Drug Administration) l’agence du médicament américaine a donnée le 7 juin 2021 le feu vert pour l’utilisation du médicament Aduhelm (aducanumab) développé par le laboratoire Biogen une firme pharmaceutique basée à Cambridge, une ville dans le Massachusetts.

C’est une première depuis 2003 pour cette maladie. Ce traitement est un anticorps monoclonal, il rentre dans le cadre des thérapies ciblées qui sont le plus souvent utilisés dans le cancer. Il a une action sur les lésions du cerveau provoquées par cette maladie en agissant sur les plaques amyloïdes. Il permet ainsi de freiner et de réduire la progression de la maladie contrairement aux autres médicaments utilisés qui eux agissent seulement sur les symptômes de cette affection démente. 

Ce médicament a bénéficié d’une approbation accélérée au vu de l’urgence et la gravité de cette maladie ainsi que de l’évidence des effets de ce traitement.

Des effets secondaire lourds comme des maux de tête, confusion, étourdissements, troubles de la vision, nausées et des réactions d’hypersensibilité (l’œdème de Quincke et l’urticaire) ont été rapportés. Toutefois, cette autorisation est conditionnée par d’autres essais qui doivent montrer des effets cliniques notables.

- Advertisement -

Pour rappel, l’Alzheimer est une affection qui fait partie des démences, elle affecte essentiellement les personnes âgées et touche de façon irréversible les fonctions cognitives, notamment la mémoire, elle est responsable de dépendance et de handicaps.

Cette affection est en augmentation constante, selon l’OMS. Le nombre de personnes atteintes de démence a atteint 50 millions de malades dans le monde dont 60% à 70% sont causés par la maladie d’Alzheimer.

A l’horizon de 2050, les projections prévoient près de 150 millions de personnes, qui seront touchées par cette affection.

En Algérie, bien qu’il est difficile de donner un chiffrage exact, environ 200 000 personnes seraient affectés par cette maladie.

Auteur
Dr Tarik Yadaden

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Tebboune distingué par l’Union arabe des engrais !

M. Abdelmadjid Tebboune a été distingué, mardi à Alger, par l'Union arabe des engrais (AFA) en reconnaissance de ses efforts pour le soutien de...

Les plus populaires

Commentaires récents