26 septembre 2022
spot_img
AccueilMondeUkraine : intenses combats à Kherson

Ukraine : intenses combats à Kherson

Kherson

Évoquée depuis plusieurs semaines, les autorités ukrainiennes ont annoncé officiellement, lundi 29 août, avoir lancé une contre-offensive dans le sud du pays, dans plusieurs directions. Est-ce la grande bataille décisive du sud tant attendue ? En tout cas, la nuit semble avoir été très difficile pour les forces russes dans la région de Kherson.

Toute opération militaire exige le silence. Voilà ce qu’a déclaré lundi Natalya Humenyuk, la porte-parole du commandement militaire ukrainien. Mais, lundi 29 août, selon toute vraisemblance, les forces armées ukrainiennes ont déclenché une opération subite sur toute la ligne de front sud, des environs de Zaporijjia jusqu’à la mer Noire.

À ce stade, il semble que l’armée ukrainienne a brisé en plusieurs endroits la première des trois lignes de défense russes avant Kherson, avançant parfois de plus de dix kilomètres. Des frappes d’artillerie massives se sont concentrées sur Nova Kakhovka et sur les environs de Kherson, rendant impraticables les passages sur le Dniepr installés par les Russes. « Les forces armées ukrainiennes ont lancé des actions offensives dans diverses directions », a ainsi signalé la présidence ukrainienne, affirmant avoir détruit « un certain nombre de dépôts de munitions » et « tous les grands ponts » permettant aux véhicules de traverser le fleuve.

La contre-attaque ukrainienne vise pour l’essentiel à reprendre Kherson, tombée aux mains des Russes dès le commencement de la guerre, ont annoncé des responsables locaux.

- Advertisement -

Dans un message, le président ukrainien Volodimir Zelensky a exhorté les soldats russes à fuir l’offensive lancée par l’armée ukrainienne près de la ville de Kherson, dans le sud du pays, déclarant que Kyiv était en train de reprendre le contrôle de son territoire, tandis que la Russie a affirmé que cette offensive a échoué.

Déluge de feu

Cette nuit, des soldats ukrainiens ont posté des vidéos sur les réseaux sociaux, attestant de leur présence bien en profondeur des lignes ennemies, tandis que des vidéos similaires côté russe semblent indiquer un effet de surprise, et des unités prises au dépourvu par le du déluge de feu ukrainien. Même si la Russie a proclamé avoir repoussé des « tentatives d’offensive » ukrainiennes dans les régions de Kherson et de Mykolaïv.

Il semble que Kiev a déjà repris plus que les quatre localités officiellement reconquises depuis vingt-quatre heures. En tout cas, dans les jours à venir, l’enjeu pour les Ukrainiens sera d’enfermer à l’ouest du Dniepr plus de 20 000 soldats russes, en rendant tout franchissement du fleuve impossible. Pour la présidence ukrainienne, des « combats intenses » se déroulent dans « la quasi-totalité » de la région de Kherson.

Essentielle pour l’agriculture ukrainienne, cette zone est aussi stratégique, car limitrophe de la péninsule de Crimée, annexée par Moscou en mars 2014 et utilisée comme base arrière pour l’invasion russe, signale l’Agence France-Presse.

Avec RFI

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

La Cédéao menace les juntes militaires malienne et guinéenne

Un sommet de la Cédéao très attendu se tient jeudi 22 septembre en fin de journée à New York, en marge de l’Assemblée générale...

Les plus populaires

Commentaires récents