23 février 2024
spot_img
AccueilCommuniquéUn métier à l’honneur malgré les difficultés

Un métier à l’honneur malgré les difficultés

Journée internationale de la sage-femme

Un métier à l’honneur malgré les difficultés

À l’occasion de la commémoration de la Journée mondiale de la sage-femme, la salle de conférence de l’INFSPM (Institut national de formation supérieure paramédical de Batna) a abrité le déroulement d’une série de conférences organisées par l’établissement hospitalier spécialisé mère-enfant, sous le patronage de la direction de la santé et de la population de wilaya.

La plupart des participantes dont certaines effectuent une dizaine d’accouchements par jour dans des conditions d’environnement difficiles avec, souvent, un équipement peu performant. Des médecins, professeurs, psychologues et sages-femmes sont intervenus pour traiter  plusieurs thèmes tels “la prescription médicamenteuse de la sage-femme”, “les risques professionnels de la sage-femme, accouchement sans douleur, technique et surveillance,

Les nombreuses questions des sages-femmes ont obtenu des réponses du professeur Bouaroudj. Ce dernier a indiqué au Matin d’Algérie que les sages-femmes sont essentielles à la prestation de soins de qualité aux parturientes et aux nouveau-nés.

- Advertisement -

Le directeur de l’INFSPM, Kamel Mazmaza, a indiqué que son établissement est l’un des 27 instituts nationaux de formation supérieure parmi les 35 établissements de formation paramédicale du pays.

Il  faut cependant rappeler que la maternité de Batna Mère-Enfant a connu ces derniers temps, plusieurs problèmes et de décès (mères et enfants), avec une défaillance dans les soins et  la prise en charge des cancéreux.

Auteur
Abdelmadjid Benyahia

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici