10 décembre 2022
spot_img
Accueil360°Un morceau d’une protoplanète très ancienne découvert en Algérie

Un morceau d’une protoplanète très ancienne découvert en Algérie

SCIENCE

Un morceau d’une protoplanète très ancienne découvert en Algérie

Des scientifiques ont trouvé un morceau de météorite qui pourrait provenir d’une planète ancienne, qui ne s’est jamais complètement formée. Autrement dit, ce fragment pourrait être un vestige d’une ancienne protoplanète. Sa composition et son âge indiquent qu’il est bien plus ancien que la Terre et qu’il s’est vraisemblablement formé via un système de fusion interne.

Les croûtes des protoplanètes les plus anciennes sont pratiquement inconnues en raison de la rareté des échantillons. Cette météorite découverte au mois de mai 2020, dans le désert d’Erg Chech en Algérie ( une vaste zone de dunes s’étendant du centre à l’extrême sud-ouest du Sahara, comprise entre l’Algérie, le Mali et la Mauritanie), est donc une aubaine pour les experts. Plusieurs morceaux se trouvaient sur le site, formant au total près de 32 kilogrammes de matière extraterrestre. L’âge de la roche est estimé à 4,565 milliards d’années, soit l’âge de notre système solaire.

Cette météorite pourrait ainsi fournir des informations sans précédent sur les premières années de notre système solaire. Baptisée Erg Chech 002, elle est actuellement étudiée en détail par une équipe dirigée par le géochimiste Jean-Alix Barrat, de l’Université de Brest. Les chercheurs se sont rapidement aperçus que cette météorite était exceptionnelle du fait qu’elle avait clairement été formée par un processus volcanique, ce qui suggère qu’elle a autrefois fait partie de la croûte d’une protoplanète.

Une composition atypique

Les datations systématiques 26Al-26Mg — des isotopes caractéristiques du système solaire primitif — ont révélé que les deux minéraux se sont cristallisés il y a environ 4,565 milliards d’années, dans un corps parent qui s’est vraisemblablement accrété il y a 4,566 milliards d’années (pour rappel, l’âge de la Terre est de 4,54 milliards d’années). « Cette météorite est la plus ancienne roche magmatique analysée à ce jour et met en lumière la formation des croûtes primordiales qui recouvraient les protoplanètes les plus anciennes », écrivent les chercheurs dans l’article relatant leur découverte. La météorite est donc plus ancienne que notre planète et appartenait probablement à un monde différent, aujourd’hui disparu.

- Advertisement -

Alors que la plupart des météorites trouvées sur Terre sont habituellement de composition chondritique (formées principalement de silicates), du fait qu’elles résultent de l’agglomération de poussières et de roches, Erg Chech 002 affiche une texture ignée (résultant de la fusion), incluant des cristaux de pyroxène (des composants typiques de roches magmatiques). La météorite a donc été classée comme achondrite — une météorite faite d’un matériau volcanique, provenant d’un corps ayant subi une fusion interne pour différencier le noyau de la croûte. Les chercheurs en ont déduit qu’elle provenait d’une protoplanète, première étape de la formation d’une planète..

Sur les dizaines de milliers de météorites identifiées à ce jour, seuls quelques milliers sont des achondrites. La plupart sont de composition basaltique (typique des roches magmatiques). Mais ce n’est pas le cas d’Erg Chech 002 : l’équipe de Barrat a déterminé qu’il s’agissait d’un autre type de roche volcanique, appelé andésite. Cette propriété fait de ce fragment un échantillon extrêmement rare, et un précieux objet d’étude pour comprendre la formation des planètes.

Lire la suite de l’article ici

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Arabisation de l’Afrique du Nord : protestation contre France 24

France 24, comme l’écrasante majorité des médias français cultivent une médiatisation idéologique pro-arabiste de l’espace nord-africain, niant totalement la dimension amazighe. Le président de...

Les plus populaires

Commentaires récents