4 décembre 2022
spot_img
AccueilIdéeUn nouveau pôle pour lutter contre les violations des libertés

Un nouveau pôle pour lutter contre les violations des libertés

RESISTANCE

Un nouveau pôle pour lutter contre les violations des libertés

Une Initiative pour la libération des détenus d’opinion et pour la défense des libertés, réunissant partis et militants des droits humains est née samedi au siège du RCD. Un communiqué a été rendu public à l’issue de leur réunion.

Faisant suite à l’appel lancé par les forces de l’alternative démocratique (PAD), rendu public le 1er novembre 2021 pour la construction d’un front contre la répression et pour la défense des libertés, une réunion élargie à d’autres acteurs politiques de la scène nationale s’est tenue aujourd’hui 13 novembre 2021 à Alger.

Les participants dont des acteurs politiques, associatifs, collectifs de défense des détenus d’opinion, journalistes et activistes du hirak…ont débattu de la situation intolérable des atteintes graves aux libertés et des conditions de vie effroyables de l’immense majorité des populations. Ils ont décidé de la construction d’un cadre politique de défense des libertés démocratiques qui exige la libération sans conditions de tous les détenus d’opinion, l’arrêt de la répression et le respect des libertés fondamentales.

Les participantes dénoncent l’instrumentalisation de la justice et affirment l’exigence de l’abrogation de toutes les lois liberticides et plus particulièrement l’article 87bis du code pénal.

- Advertisement -

Dans le cadre de l’élargissement de ce front et afin de permettre à toutes celles et ceux qui veulent contribuer à sa construction un calendrier de réunions de concertation sera arrêté très prochainement.

Alger, 13 novembre 2021.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Zitout, Aboud et Boukhors condamnés à 20 ans de prison ferme

Le tribunal criminel de première instance de Dar El Beida (Alger) a condamné, jeudi, par contumace, Mohamed Zitout, Hicham Aboud et Amir Boukhors dit...

Les plus populaires

Commentaires récents