29 septembre 2022
spot_img
AccueilCultureUn recueil de contes de Hans Christian Andersen traduit en tamazight

Un recueil de contes de Hans Christian Andersen traduit en tamazight

C’est le 6e livre de Hamza Amarouche

Un recueil de contes de Hans Christian Andersen traduit en tamazight

Les éditions Oxygen Publishing House viennent de publier un recueil de 26 contes de l’écrivain danois Hans Christian Andersen, traduit en tamazight par Hamza Amarouche. En effet, cette traduction est une occasion pour les lecteurs d’expression amazighe de découvrir l’œuvre de cet écrivain prolifique, qui fut aussi un romancier, dramaturge, poète, mais plus célèbre pour ses nouvelles et ses «contes de fées».

Né de parents pauvres en avril 1805, Hans Christian a lutté contre la structure de classe tout au long de sa vie. La première importante aide lui a été apportée par Jonas Collin, l’un des directeurs du Théâtre Royale de Copenhague, où il avait inscrit jeune dans le vain espoir de se faire connaître en tant qu’acteur. Collin a collecté des fonds pour l’envoyer à l’école. Bien que l’école ait été une expérience malheureuse pour Andersen à cause d’un directeur désagréable, cela lui a permis d’être admis à l’université de Copenhague en 1828.

Ha

- Advertisement -

En parcourant le monde, Hans Christian a pu faire sa reconnaissance tout d’abord à l’étranger, en Angleterre, en Allemagne et en France, où il a fait connaissance avec des écrivains d’envergure à savoir Charles Dickens, Chamisso, Honoré de Balzac…etc. D’un talent exceptionel, connaissant un succès durable, Andersen incarne  »le génie populaire nordique » et son oeuvre inspire à ce jour les écrivains, les metteurs en scène, les réalisateurs et tous les créateurs dans le monde. Il est mort à Copenhague le 4 août 1875.

Selon le traducteur Hamza Amarouche,  »cette traduction en tamazight se veut être une fenêtre qui s’ouvre sur l’oeuvre de cet immense écrivain. De plus, c’est un travail qui essaie de rapprocher le lecteur amazigh à la littérature danoise à travers les contes. Ce genre littéraire qui, en effet, a ses profondes origines dans notre société, incarne dans ce recueil une approche qui s’adapte dans toutes les cultures, et qui représente également les différents imaginaires des peuples ».

Il est à noter que cette nouvelle parution de Hamza Amarouche est sa 6e traduction en tamazight, après avoir publié un roman graphique de l’auteur finlandais Ilpo Koskela (2015), un livre finlandais pour enfants de Pirkko-liisa Surojegin (2015), un autre roman graphique de Ilpo Koskela (2016), un recueil de poésie du poète suédois Tomas Tranströmer (prix noble de la littérature), en 2016, et enfin un recueil de poésie de l’immense poète estonien Jaan Kaplinski (2017). Ce dernier avait traduit en estonien, pendant les années 1960s, Mouloud Feraoun, Bachir Hadj Ali, et avait contribué avec sa mère dans la traduction du roman «La Dernière impression» de Malek Haddad.

Enfin, parmi les célèbres contes de Hans Andersen qui figurent sur le recueil «Ammud n tmucuha n Hans Christian Andersen» sont La petite fille aux allumettes (Taqcict d txellal n zzalamit), La malle volante (Tabalizt yettferfiren), Les Habits neufs de l’empereur (Icettiḍen imaynuten n umenkad), Hans le balourd (Hans Abudali) et Cinq dans une cosse de pois (Semmus n tjilbanin deg teqceṛt).

Un livre à mettre entre les mains des parents pour le faire découvrir à leurs enfants. 

K. G. A.

 Ammud n tmucuha » de Hans Christian Andersen

Traduction: Hamza Amarouche
Illustrations: Ingrid Amarouche
Nombre de pages: 192
Nombre d’histoires: 26
Éditions: Oxygen Publishing House

 

 

hal

Auteur
Kassia G.-A.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Teodoro Obiang Nguema, 80 ans, veut un 6e mandat !

Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, 80 ans, qui dirige la Guinée équatoriale d'une main de fer depuis 43 ans et dont la candidature demeurait incertaine,...

Les plus populaires

Commentaires récents