today-is-a-good-day
27 février 2024
spot_img
AccueilChroniqueUne 2e étoile africaine pour la France

Une 2e étoile africaine pour la France

Coup de gueule

Une 2e étoile africaine pour la France

Observez cette photo : tous les blancs devant et les noirs derrière….

Il a fallu un Africain des Amériques pour qu’enfin un débat émerge sur le devant de la scène et que les yeux se décillent et s’écarquillent. (Lire doc joint ci-dessous).

Il n’y a que les industriels médiatico-macroniens de la manip pour ne pas voir que la couleur de l’équipe de France est NOIRE et pas « bleue ».

- Advertisement -

Tout le monde voyait à l’évidence ce que les aveugles ont tout fait pour ne pas voir : la coupe du monde remportée par une équipe africaine entraînée par un étranger.

Il n’y a que les « noix de coco » en service commandé (comme il se doit, noires à l’extérieur et blanches à l’intérieur) pour relayer les instructions de la Fédération Française de Foot et de son sergent major sélectionneur pour donner le change et parader, alors que leurs semblables sont parqués dans les quartiers du 9-3, de la Courneuve… et de la France bananière des « quartiers » périphériques de la Républiques. Sans oublier le néocolonialisme qui exploite copieusement leur « pays d’origine »… dirigés par des « Rois nègres ».

Les rebus ultimes des tribus africaines qui ont donné un coup de main aux esclavagistes post-controverse de Valladolid (1550), sommés de hurler à tue-tête les strophes sympathiquement pacifiques de la Marseillaise.

Je passe sur les doublures, les blancs plus ou moins foncés qui se morfondent sur la touche et qui mendient quelques minutes de jeu en fin de partie, lorsque tout est joué, pour leur donner la possibilité de justifier leur choix…

Dans son billet du 16 juillet dans Libé (« L’équipe du 14 juillet »), Laurent Joffrin fait mine de s’étonner :

« Se sont-ils donné le mot en cette veille de 14 juillet ? Griezmann : «Il faut être fier d’être français, c’est un beau pays.» Mbappé : «Je veux tout donner pour la France.» Pogba : «C’est ça la France, il y a beaucoup d’origines. C’est ça qui fait une belle France.» Une équipe de bisounours ? Ou bien l’expression d’une conviction collective, encouragée par le coach ? »

Des bisounours ? Tu parles Charles. Le plumitif fidèle du quotidien des Rothschild nous prend pour des canards sauvages.

Une scène semblable s’était déroulée en 1945, il y a de cela plus de 70 ans : les combattants africains, ceux qui restaient de la chair à canons qui a combattu pour la Libération de la France et de l’Europe avaient été interdits de défiler sur les Champs-Elysées.

On les a dépouillés de leurs uniformes pour bien signifier que la France avait été seulement libéré par ses « enfants », français de souche.

Voir le documentaire édifiant de Jean-Baptiste Dusséaux (France 3, Toute l’Histoire, 2015) sur « le renvoi et le remplacement des soldats noirs venus d’Afrique par des recrues blanches pour la dernière étape de la Libération » : « Le blanchiment des troupes coloniales » accessible à cette adresse : https://www.dailymotion.com/video/x4swf55

Durant l’automne 1944, sur ordre du général de Gaulle, les 15 000 tirailleurs sénégalais des 9e division d’infanterie coloniale et 1re DMI sont remplacés (« blanchis ») par des FFI au sein de la 1re armée française. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Blanchiment_des_troupes_coloniales)

 

Victoire « africaine »: un animateur aux Etats-Unis provoque l’ire de l’ambassadeur de France- AFP

L’animateur de l’une des émissions phares de la télévision américaine, The Daily Show », s’est attiré les foudres de l’ambassadeur de France à Washington pour avoir affirmé que l’Afrique avait remporté la Coupe du monde après la victoire de la France.

Le Sud-Africain Trevor Noah, l’un des humoristes et présentateurs les plus connus des Etats-Unis, avait félicité « l’Afrique » pour cette victoire en raison des origines immigrées de beaucoup des Bleus.

L’ambassadeur de France à Washington, Gérard Araud, lui a sèchement répondu mercredi dans une lettre que « rien ne pourrait être plus éloigné de la réalité ».

« Les origines riches et variées de ces joueurs sont le reflet de la diversité de la France », a écrit M. Araud dans cette missive également publiée par l’ambassade sur Twitter. « Contrairement aux Etats-Unis, la France ne se réfère pas à ses citoyens en fonction de leur race, de leur religion ou de leur origine ».

« Pour nous, il n’y a pas d’identité avec des traits d’union, les racines sont une réalité individuelle », a poursuivi l’ambassadeur. « En les qualifiant d’équipe africaine, il semble que vous niiez leur identité française ».

« Même sous forme de plaisanterie, cela légitime l’idéologie qui revendique le fait d’être blanc comme la seule définition de l’identité française ».

La réponse de Trevor Noah n’a pas tardé.

« Quand je dis qu’ils sont Africains, je ne le dis pas pour les exclure de leur identité française », a-t-il lancé pendant son émission. « Je le dis pour les inclure dans mon africanité ».

Tout en reconnaissant que l’extrême droite en France et aux Etats-Unis utilisait l’argument des origines pour attaquer les immigrés, Trevor Noah a dit trouver « étrange » de laisser entendre que les joueurs ne pouvaient être à la fois Français et Africains.

« Pourquoi ne peuvent-ils pas être les deux? Pourquoi cette dualité est-elle seulement permise à un petit groupe de personnes? », a-t-il ajouté sous les applaudissements du public.

« Donc ce qu’ils affirment ici, c’est que pour être français vous devez effacer tout ce qui est africain?« , a-t-il poursuivi en disant s’opposer « avec véhémence » à cette assertion.

« Je continuerai à les louer en tant qu’Africains parce que je pense qu’ils viennent d’Afrique –leurs parents sont africains– et ils peuvent être français en même temps », a-t-il ajouté.

« Et si les Français disent qu’ils ne peuvent pas être les deux, alors je pense que c’est eux qui ont un problème, pas moi« .

Auteur
Djeha

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici