23 février 2024
spot_img
Accueil360°Une statue à l'effigie d’Aït Ahmed érigée... en rase campagne

Une statue à l’effigie d’Aït Ahmed érigée… en rase campagne

Effigie de Hocine Aït Ahmed

On achève bien nos héros ! Une  statue à l’effigie de feu Hocine Ait Ahmed  sera érigée au niveau du croisement de chemins communaux  d’Ait-Zellal,  Chaoufa et Boubhir, au lieu-dit Ighallen, à mi-chemin entre les communes de Souamaâ, daïra de Mekla et d’Aït Yahia, daïra de Aïn El Hammam.

Financée par l’APW de Tizi-Ouzou pour un  coût  de 3.000.000 DA, l’œuvre  a été réalisée par  l’artiste plasticienne Kenza Abbes, celle-là même qui a sculpté la statue à l’effigie de Matoub Lounes et celle représentant le militant nationaliste de l’ENA, Imache Amar, qui ont été érigées à Ath Douala.

Sans être d’une grande qualité artistique, car figurant approximativement les traits du personnage qu’elle est sensée représenter, la statue à l’effigie de Hocine Ait Ahmed est faite en résine; sa hauteur est d’environ 1,90 m. Elle repose sur son socle d’une dimension d’un 1,50 m. Elle est exposée négligemment depuis 2020 en bas d’un escalier à la mairie de Souamaa. C’est dire le peu de considération !

Le choix de l’endroit pour l’érection  de cet édifice mémoriel obéit, visiblement,  à des considérations  historiques:  en plus d’être situé à quelques encablures du village natal de l’ex-leader du FFS (Ath Ahmed), le site est proche du village Ait Zellal où il fût arrêté par l’ANP et les miliciens de Ben Bella, le 17 octobre 1964, avec son cousin Rachid, Ali Mecili, Mokrane Sadi et un autre militant. Le FFS tenait le maquis depuis septembre 1963 contre les troupes du duo Ben Bella-Boumediene et leurs milices.

Voilà ce que disait Alger républicain à l’époque. Cela rappelle une certaine presse d’aujourd’hui
- Advertisement -

L’inauguration de cet édifice mémoriel qui devait coïncider avec la commémoration, ce 23 décembre 2023, du 8e anniversaire de la mort de l’ex-militant nationaliste, a été repoussée à une date ultérieure. Il le sera, probablement, lors d’une hypothétique visite du d’Abdelmadjid Tebboune dans la wilaya de Tizi-Ouzou, annoncée par la rumeur, pour le début de l’année 2024.

Samia Naït Iqbal

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici