16 juin 2024
spot_img
AccueilIdéeVotre coupable ingratitude envers Tebboune

Votre coupable ingratitude envers Tebboune

Depuis de nombreuses années, je vous lis et vous écoute. Vous n’avez pas cessé de répandre, mensonges, médisances et haine.

Votre attitude envers le gouvernement du Président Tebboune est lamentable, pas informée et déviée par un sentiment qui occulte votre capacité de discernement. Vos propos sont délirants et étayés sur aucune réalité objective, sur aucune réflexion sereine.

Alors, comme vous êtes atteints d’une cécité autant que d’une surdité, je vais vous faire un résumé très court (ce qui est d’ailleurs la définition du mot) des activités immenses du gouvernement Tebboune pour le développement d’un pays que vous foulez aux pieds par votre mépris.

Comme vous êtes manipulés par des journaux étrangers au service des puissances occultes, ce résumé va reprendre une très petite partie des informations concernant un pays dont vous n’êtes au courant de rien.

J’ai donc choisi une période de dix jours  seulement qui suffiront à vous montrer l’étendue de votre ingratitude. Ce n’est pas difficile d’ouvrir les yeux si on se donne la peine de lire les informations des quotidiens algériens. Ces organes de presse de votre pays auxquels vous avez tourné le dos pour tomber dans le piège de la manipulation des medias à l’étranger.

- Advertisement -

C’est d’abord l’annonce de « projets structurants » d’un montant de 6 500 milliards en trois ans. À l’horizon 2027, l’économie nationale permettra une relance sur des bases « concrètes et solides ».

Dans cet élan, le ministre des finances et gouverneur de la Banque africaine du développement (BAD) pour l’Algérie,  Laaziz Faid, a appelé ce mardi à Nairobi à l’adoption de mécanismes innovants permettant d’attirer davantage le capital privé, afin de libérer l’immense potentiel du continent africain.

Heureusement que notre pays a les plus grandes compétences que vos médisances ne peuvent imaginer. Heureusement que beaucoup de pays dans le monde, particulièrement les pays africains, reconnaissent l’apport dans l’aide au développement mondial.

Ces derniers jours, le président Tebboune a rencontré le président de la République de Slovénie, Robert Golob, pour une signature de plusieurs accords de coopération.

Mais pour revendiquer une place de leader dans ce monde, il faut une action intérieure forte pour la hisser à ce rang de puissance. Notre acharné président a annoncé, par l’intermédiaire d’un de ses ministres, que l’Algérie vise une production de 200 milliards de mètres cube de gaz et que la société Algérie Télécom consent à une baisse de ses tarifs d’Internet.

La généralisation du solaire prend maintenant forme par les directives du « président » qui avait insisté pour que les énergies renouvelables soient l’avenir des années que le pays va affronter.

Mais pour arriver à une économie forte, il faut une société qui ressente l’énergie de la hisser aux sommets de sa performance. On lit dans la presse que l’Institut national d’études de stratégie globale (INESG) a organisé, samedi à Alger, une conférence sur « le système de soins en Algérie ».

Comme il faut un panel d’experts dignes d’un engagement patriotique, pas comme le vôtre, Abdelaziz Medjahed, le directeur du Groupe de recherche en anthropologie de la santé (GRAS), et le grand économiste, porte-parole au service du gouvernement, Mohamed Mebtoul, ont souligné combien la politique public de la santé était efficace depuis l’indépendance.

Des présidents et des cadres algériens ont si souvent été invités dans des hôpitaux à l’étranger pour des conférences afin de témoigner du merveilleux système gratuit et populaire de leur pays.

Nos vaillants hommes ne se laissent aucun répit pour leur combat national. Un ministre a déclaré que « lorsque le e-commerce va, tout va ». La conscience de l’impérative croissance du numérique n’a pas échappé à leur analyse. L’Algérie a bien pris le train de la révolution numérique et sera prête pour tous les défis à venir.

Mais la force d’un pays ne peut se priver de l’un de ses bras, l’agriculture. Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Youcef Cherfa, a annoncé ce jeudi que « la restructuration du Groupe de valorisation des produits agricoles (GVAPRO) en Entreprise publique économique par actions pour développer les cultures agricoles stratégiques ». Quel performance !

Vous rendez-vous compte, seulement en dix jours et en résumé d’une toute petite partie des tâches du gouvernement Tebboune. L’inculture est mère de l’ignorance. Si vous multipliez cela par de nombreuses années de la présidence, vous découvrirez combien la vôtre est grande.

Et si nous prenons en compte les informations nationales depuis nos glorieux libérateurs, votre inculture atteindrait des niveaux stratosphériques. Lisez la réalité et arrêtez de répandre votre venin sur votre terre patrie.

Boumediene Sid Lakhdar

5 Commentaires

  1. Pas mal
    Ça mérite un stand up à l olympia ou djamel commedy club pour commencer
    Wah non c est un marocain
    Il y a du Bedos dans le style

  2. Encore un qui espère gagner les largesses du pouvoir illegitime et gagner sa place parmi la clientelle .
    C’est de la bassesse de reprendre le même slogan que la junte et ses marionette n’esitent a brandire á chaque fois que l’occasion se presente ( au service d’un pays étranger ou des force occultes ) .
    On lit la press algerienne avéc de jolis textes et de très belles fotos mais la difference et flagrante entre la realitée et les médias . La plus part des journalistes en algerie sont reduit á l’invention du mensonge ,á des falsifications et manipulations .

  3. Ya si Lakhdar si vous êtes sérieux c’est grave , si c’est le second degrés ;votre article est inutile . La note que je vous donne est de 1/ 20 ; car votre article prête à confusion ; Vous ,vous adressez à une population large , la compréhension n’est pas la même pour les gens politiser et les ignorants « les moutons  » . Il faut être claire et précis , votre post est une marmelade raté .
    Je suppose Mr le doctor que vous aller passer les vacances au bled ; et avec se torchon vous échapperai d’une ISTN . Bonne vacances reposez vous bien vous avez bien besoin . VIVE LA KABYLIE LIBRE .AZUL

  4. « concrètes et solides » – dites-vous…
    Que se soit vos bla bla bla ou les leurs ou mieux encore, ceux de la Bresse locale, genre LeSoir d’Alkharia, ce n’est que de l’annonce. Vous devez passer pas mal de temps devant le mirroir et voyez beaucoup de plucs.
    La question n’est pas si tout marche comme sur des roulettes ou pas. Le centre de gravite’ de la chose est que sa gueule me fait vomir et il doit mettre un hijab. POINT BARRE.
    Comme dirait l’autre, wa ma ba3d,
    La mafia a besoin d’une UGLY figure a mettre sur leur vitrine et il coopere . . .
    Voyez-vous, puis que vous mentionnez les « liberateurs, bla bla… », c.a.d. des temps ou les Kabyles etaient DES CONS, de ne pas commencer a egorger les harkis, avant de passer au veritable porc – L’adversaire legitime, on le respect, on le fait prisonnier et on l’echange… devinez le sort des harkis !!! Ce qu’est votre tabegg !!!

    S’il voulait vraiment service sa jamahiria, il serait alle’ dans le sud traire les chameaux, car pour toute autre chose IL EST NUL – et ceux qui peuvent sortir ce bled de la douleureuse mort certaine qui l’attend, via une autre guerre civile, ils sont tous eloigne’s.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

La bourde de Nathalie Saint-Cricq sur France2

Nathalie Saint-Cricq fait partie de cette légion d'analystes faiseurs d’opinion qui professent pour leur clan sur les chaînes publiques. Ici c’est pendant le journal...

Les derniers articles

Commentaires récents