16 avril 2024
spot_img
Accueil360°A 4 mois des JO, la France en alerte attentats !

A 4 mois des JO, la France en alerte attentats !

Image par Military_Material de Pixabay

A quatre mois des Jeux olympiques (JO), la France est à nouveau en alerte maximale face à la menace d’attentats, après l’attaque de Moscou.

Crainte sur les JO

Alors qu’il s’apprête à organiser cet événement sportif planétaire à Paris du 26 juillet au 11 août, le gouvernement français, dont la sécurité était déjà une préoccupation majeure, veut montrer qu’il prend la menace au sérieux, tout en rassurant sur sa capacité à la maîtriser. C’est à une communication alerte mais prudente que s’est employé le gouvernement après l’attaque de Moscou.

La police, la gendarmerie et les renseignements français « seront prêts » pour assurer la sécurité des Jeux, a affirmé lundi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

L’exécutif a décidé dimanche soir, à l’issue d’un Conseil de défense à l’Elysée, de relever le plan Vigipirate à son niveau maximal, « urgence attentat », un peu plus de deux mois seulement après l’avoir abaissé d’un cran.

- Advertisement -

Le Premier ministre Gabriel Attal a invoqué « la revendication de l’attentat » qui a fait 137 morts vendredi soir dans une salle de concert près de Moscou « par l’Etat islamique », ainsi que « des menaces qui pèsent » sur la France.

Deux projets d’attentat ont été « déjoués » en France depuis début 2024, a annoncé lundi le Premier ministre lors d’une visite dans une gare parisienne. « La menace terroriste islamiste est réelle, elle est forte » et « elle n’a jamais faibli », a-t-il ajouté.

L’attaque de Moscou a rappelé aux Français celles menées en novembre 2015 par des commandos de ce même groupe jihadiste contre le Bataclan, en plein concert, ainsi que contre des terrasses de café parisiennes et le Stade de France, faisant 130 morts au total. Elle montre également que la menace djihadiste est bien réelle et multiple. Surtout si l’on se rappelle les attaques menées par des individus seuls, notre contre Samuel Paty, enseignant dans le nord de la France.

Avec AFP

1 COMMENTAIRE

  1. Je pense que c’est plus les Elections Europennes qui preoccupent Macron que les JO. J’espere que le Parlement Francais facturera tout ca a son parti.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents