16 juillet 2024
spot_img
AccueilPolitiqueAbdelmadjid Tebboune se rend en Italie pour assister au sommet du G7

Abdelmadjid Tebboune se rend en Italie pour assister au sommet du G7

A l’invitation de la Première ministre italienne, Giorgia Meloni, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, se rend, ce jeudi, en Italie pour participer au Sommet du G7 qui se déroule du 13 au 15 juin dans la ville de Bari.

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, Georgia Meloni, la Première ministre italienne a invité Abdelmadjid Tebboune à participer au sommet du G 7 qui se déroule dans la région des Pouilles.

Cette invitation s’inscrit dans les prérogatives du pays accueillant qui a la possibilité d’inviter un certain nombre de pays à ce sommet qui réunit des pays les plus riches au monde. 

Le G7 comprend les États-Unis, le Japon, le Canada, l’Allemagne, la France, l’Italie et la Grande-Bretagne.

Outre l’Algérie, le roi de Jordanie ainsi que les dirigeants de l’Ukraine, de l’Inde, du Brésil, de l’Argentine, de la Turquie, de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, du Kenya et de la Mauritanie, qui assure la présidence de l’Union africaine, sont aussi invités.

- Advertisement -

Le financement de l’Ukraine dans sa guerre de résistance contre la Russie sera au cœur de ce sommet.

La question migratoire auquelle accorde beaucoup d’importance la cheffe du gouvernement italien, sera aussi au menu des discussions avec les chefs d’Etat africains.

L.M.

5 Commentaires

  1. C’est à ne rien comprendre. Ainsi, Mme Meloni a invité le président algérien depuis quelques jours déjà au sommet du G7 prévu du 13 au 15 du mois courant alors que lui-même avait prévu une visite à Tizi-Ouzou le même 13 du mois courant. D’ailleurs les préparatifs sécuritaires (???) de ladite visite tizi-ouzienne étaient on ne peut plus visibles, aveuglants. Tout un chacun avait donc conclu que M. Tebboune avait privilégié la visite à Tizi sur une place de figurant au sommet du G7. Soudainement, tout à coup, sans crier gare, le jour J, il vire de bord et prend l’avion direction Rome, préférant un strapontin auprès de Georgia et de ses pair aux devants de la scène auprès des autorités locales d’une wilaya rebelle. Ce faisant, sans état d’âme aucun, il laisse sur plan tous les détachements sécuritaires (police, gendarmerie, militaires) ameutés à grands frais pour assurer sa sécurité, preuve s’il en fallait de l’étendue de son illégitimité. Quant à ses applaudisseurs grassement rémunérés déversés par bus entiers sur toute la Kabylie pour les besoins de cette visite de tous les dangers, ce n’est pas la première fois qu’ils offrent docilement la deuxième joue pour une autre gifle encore plus retentissante. Entre Rome et Tizi, le choix fut, certes, tardivement fait, la veille de la visite. Après tout, vaut mieux tard que jamais! Entre nous, entre la Ville éternelle et Tizi l’inamicale, il n’y a pas photo!

  2. Après avoir été rejeté comme une malpropre par le Brics+, l’Algérie, le pays qui donne constamment des leçons de moralité à l’Occident, a accepte d’entrer dans l’antre des impérialistes occidentaux !
    On peut dire que c’est une révolution idéologique car depuis la guerre d’Algérie, les seuls amis de l’humanité algérienne étaient les russes et les chinois !

  3. Ca ne change rien. Une figurine au sommet des 7.
    L’Algerie n’a aucun pois sur la scène internationale.
    Une raison d’intérêt pour les Italiens pour le gas, pétrole…etc shofnass akendour!

    • Vous vouliez certainement dire que l’Algérie est un petit pois sur la scène internationale. Ce qui me parait exact à l’heure actuelle.
      Surtout depuis le fameux compliment, digne d’un courtisan du temps jadis à son roi, que notre président avait prodigué à notre ami de toujours, monsieur Poutine, qualifié de « bienfaiteur de l’humanité ». La morgue se lisait sur le visage de Poutine et son sourire traduisait bien un sentiment de commisération à l’égard de Tebboune. C’est dans cette situation qu’on entrevoit que la personnalité de notre président n’a aucun poids aux yeux du maître de la Russie. Et qu’en bon joueur d’échec, l’Algérie n’est qu’un pion dans sa stratégie de rétablir les frontières de l’Urss.

  4. Vous rigolez bien
    Pour lui c est get27

    Allez lui faire comprendre que c’est une rencontré très importante des capitalistes ennemis de l humanité

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents