https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilMise en avantAffaire de Noureddine Tounsi : les avocats déposent plainte contre le juge...

Affaire de Noureddine Tounsi : les avocats déposent plainte contre le juge de Bir Mourad Raïs

Noureddine Tounsi
Le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi subit l’acharnement de la justice

Une plainte des avocats a été déposée auprès de l’inspection générale de justice contre le juge de Bir Mourad Raïs, qui a condamné le lanceur d’alerte Noureddine Tounsi pour la deuxième fois pour des faits pour lesquels il avait déjà été condamné.

Il n’y a qu’en Algérie de Tebboune que l’arbitraire s’exerce au vu et au su de tous. Avec un mépris souverain. Noureddine Tounsi subit « une double condamnation ». Son tord : s’élever contre la corruption à Oran.

Il a d’abord condamné une première fois en 2021par le tribunal d’Oran à une année de prison, une peine qu’il a dû purger, pour des faits pour lesquels il est reconnu coupable en 2023 par un autre tribunal et qui le condamne à 2 ans de prison ferme !

D’autres irrégularités entachent gravement le dossier du détenu d’opinion, Noureddine Tounsi. Au moment où les avocats ont fait appel de cette deuxième décision, le juge, auteur de cette seconde décision, a fait passer discrètement un jugement correctif pour modifier sa peine, et ce à l’insu de tous.

Le détenu et lanceur d’alerte Noureddine Tounsi en grève de la faim

- Advertisement -

Noureddine Tounsi est un ancien responsable commercial de l’Entreprise portuaire d’Oran (EPO). Après avoir interpellé sa hiérarchie sur des dysfonctionnements et malversations en lien avec les activités du port, il a saisi le parquet en avril 2016 sur ces faits.

A la suite de l’ouverture d’une enquête, il a commencé à subir des représailles de sa hiérarchie en étant mis à pied, rétrogradé puis licencié en septembre 2016.

Les avocats exigent la libération immédiate de Noureddine Tounsi et qu’une enquête disciplinaire soit ouverte à l’encontre du juge à l’origine de  » la double peine » illégale.

Noureddine Tounsi a été condamné en première instance à 02 ans de prison ferme pour des faits pour lesquels il a été jugé et condamné. Il n’a cessé de dénoncer l’acharnement dont il fait l’objet et la manipulation de son dossier intervenue une semaine après sa condamnation par le tribunal de Bir Mourad Raïs.

Samir Lounes, l’accusé principal dans ce dossier, a quitté la prison en décembre 2023 à la suite de sa condamnation à 2 ans de prison, dont une année avec sursis.

Les avocats de Noureddine Tounsi protestent contre les retards pris pour l’examen de leurs demandes de remise en liberté.

A la surprise générale et de l’incompréhension du cafouillage juridique, son jugement en première instance a été annulé et remplacé par un autre en raison, dit-on, « d’erreur matériel ». Un nouveau jugement a été prononcé sans extraire le détenu et en son absence.

L’ex-détenu d’opinion et lanceur d’alerte Noureddine Tounsi a été présenté mardi 14 février 2023 devant le procureur près le tribunal de Bir Mourad Raïs, qui a ordonné son placement à la prison d’El Harrach afin de vider le mandat d’arrêt délivré à son encontre par le juge d’instruction près du même tribunal. Auparavant, il a été présenté le 09 février 2023, devant le procureur près du tribunal d’Al Athmania.

L. M./Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici