20 février 2024
spot_img
Accueil360°Affaire dite du MAK : lourde peines de prison ferme et peines...

Affaire dite du MAK : lourde peines de prison ferme et peines capitales

Ferhat Mehenni
Le MAK que préside Ferhat Mehenni est classé mouvement terroriste par le régime et ses militants traqués et souvent lourdement condamnés.

Le juge du tribunal criminel de première instance de Dar El Beida n’a pas tremblé au moment du prononcé de son jugement dans l’affaire dit du MAK. Plusieurs très lourdes condamnations à la prison ferme sont prononcées.

Les condamnations les plus impitoyables sont prononcées par le tribunal de Dar El Beida contre ce mouvement souverainiste qu’est le MAK.

Les verdicts prononcés par le juge du tribunal de Dar El Beida dans la nuit du 16 au 17 janvier 2024 sont les suivantes :

La condamnation à 3 ans de prison ferme contre des détenus : Mohamed Cherif Meddour (Akbou). Mohamed Bouamrane (Haïzer-Bouira). Mourad Benzaïd (At Bouaddou). Sofiane Sid Athmane ( Haïzer-Bouira), Djamel Belaiboud (Aït Issaad-Azazga), Kamel Chetti (Mekla). Mourad Belkacem (Makouda), Ferhat Hamoum (Bouzeguene), Mounir Belkacem Ouali ( Tizi-Ouzou), Youcef Guerbas (Larbaa N At Iraten). Oussama Lehouali (Tizi-Guennif). Abderrahmane Titouah (Tazmalt), Djamel Djoudi et Amar Lekhal,

Trois condamnations à 5 ans de prison ferme ont été prononcées contre Tahar Charef (Bouzeguene), Akli M’hammed (Bouzeguène) et Mohamed Ouarchid (Tigzirt).

- Advertisement -

Condamnation à 10 ans de prison ferme contre Ilmam Makhlouf (Tigzirt), principal accusé dans l’affaire et ancien maire de Tigzirt et également patriote durant les années 90.

Plusieurs condamnation par contumace à l’encontre de plusieurs personnes se trouvant à l’étranger, dont Ferhat Mehenni, le président du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie.

Acquittement des deux fils de Makhlouf Iliimam, en l’occurrence Jugurtha et Hend. Ils sont accusés entre autres de « diffusion d’informations portant atteinte à la sécurité de l’Etat », « trafic d’armes »… une batterie de chefs d’accusation prêts à l’emploi à chaque procès politique.

Le procureur près du tribunal criminel de première instance de Dar El Beidha avait requis, le 16 janvier 2023, des peines entre 10 et 15 ans de prison ferme à l’encontre des détenus d’opinion, Mourad Belkacem, Abderrahmane Titouah, Djamel Djoudi, Mohamed Cherif Meddour, Mohamed Bouamrane Mourad Benzaïd, Djamel Belaiboud, Sid Ahmed Soufiane et Kamel Chetti, ainsi que contre les prévenus, Belkacem Mounir Ouali, Youcef Guerbas, Ammar Lakehal et Oussama Lehouali.

Il a requis également la perpétuité à l’encontre du détenu, Ferhat Hamoum, et contre 5 autres prévenus absents à l’audience.

Ils sont au nombre de 21 prévenus dans ce dossier. Y figurent aussi Makhlouf Ilmam (ancien maire de Tigzirt et patriote pendant les années 90), Ilmam Jugurtha, Akli Mehammed, Tahar Charef et Mohamed Ouarchid…

24 militants du MAK très lourdement condamnés à Alger

Mourad Belkacem a été arrêté mardi 12 octobre 2021 avec perquisition du domicile familial à Makouda. Quant à Mourad Belkacem, il a été transféré à Alger et placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal Sidi M’hamed d’Alger (prison de Kolea) en octobre 2021.

Combien de jeunes Kabyles sont envoyés en prison pour de très longues peines dans les procès concoctés contre le MAK ? Combien de vies sont brisées par une justice aux ordres ? Ce qui arrive au Mouvement indépendantiste kabyle est symptomatique d’un système politique autoritaire. Près de 200 prisonniers d’opinion croupissent dans les prisons. Des centaines, peut-être des milliers, d’Algériennes et d’Algériens sont placés sous Interdiction de quitter le territoire national.

L. M./Cnld

5 Commentaires

  1. « Ce qui arrive au Mouvement indépendantiste kabyle est symptomatique d’un système politique autoritaire ». C’est surtout symptomatique d’un système aux abois, honni par le peuple et craignant même son ombre. Il n’a plus que la répression, aveugle et barbare, pour seul argument. Ce système politique autoritaire d’une autre époque croit bêtement qu’il suffit d’instrumentaliser sa justice du téléphone, cet épouvantail hideux ennemi acharné du Droit, pour faire étalage de sa toute puissance. Toutes ces lourdes condamnations hors la loi concoctées par des magistrats véreux qui traînent toute une batterie de casseroles rouillées ne traduisent en fait que la faiblesse de cette soi-disant qawa dhariba incapable d’assurer le strict minimum à son peuple, même pas ses besoins en loubia et 3dass, n’en déplaise à « l’influenceuse » chassée de Côte d’Ivoire. Le fort est toujour humble. Pour survivre, le faible qui se prend pour fort ne peut être que haggar, à l’image de ce système politique autoritaire. Ait menguellet a un jour chanté (traduction approximative) « Toi qui marche la nuit, de quoi as-tu peur en plein jour? ». La pire des peurs c’est la peur de son peuple.

  2. Dans tout pays soucieux des droits de l’homme et des libertés on emprisonne pas des militants ou des sympathisants encore moins pour des raisons d’ordre politiques.
    Il y a bel et bien une cause amazigh à revendiquer et à défendre mais pour sieur Mehenni la cause amazigh est à géométrie variable quant on connaît parfaitement son accointance avec la monarchie arabe alaouite qui ne cesse de réprimer nos frères amazighs sans parler du soutien de sieur Mehenni à l’état d’apartheid Israël qui colonise,tue,massacres depuis 1948 hommes femmes et enfants palestiniens…
    Sieur Mehenni ne représente aucunement notre cause noble et juste et ce dont pourquoi nous luttons quotidiennement mais il sert un agenda bien particulier au service d’officines étrangères en se servant de la cause amazigh et en nous prenant pour otages pour permettre à certains de régler leurs comptes avec le régime corrompu algérien.

  3. Cet irhalen pérore comme la junte putshiste de 62 ,sanguinaire, militaro-arabo-islamo-terrosiste notoire en reprenant à l’insu de son plein grè tous les éléments de langage , la rethorique , la phraséologie …du pouvoir assassin qui n’a jamais rendu compte de ses meutres barbres de 2001 !!!!! Ce sieur est très largement trahi par son inconscient en convoquant le juif et l’arabe marocain !!!! Ce qui se niche dans les differents étages de son espace psychique donne un aperçu irréfutable de l’algéristan absurdtstan et sa dérive talibanique exponentielle quotidienne…. Chaque peuple de ce Monde Bébère doit se prendre en charge seule de façon autonome , résolue et responsable . Le vaillant Peuple Kabyle montre l’exemple et trace la voie avec pacifisme caractérisé , sérieux , intelligence , et détermination sans faille pour ce désaliéner de l’àngérie arabo-islamiste de plus en plus ténébreuse et recouvrer sa pleine souveraineté perdue en 1857- 1871 !!! J’exhorte les autres Peuples Bérbères de s’en inspirer et de méditer sur leurs sorts dans cet immense asile psychiatrique à ciel ouvert , devenu la risée de la planète . Quels que soient les obstacles et les viscssitudes que l’histoire dressera sur le chemin du Peuple Kabyle déterminé , ce dernier ira inexorablement dans le sens de sa libération du capharnaüm ângérien . Nous sommes des Kabyles avec tout le respect que je dois à l’arabe algérien qui se respecte et qui n’aliéne pas son libre arbitre et son discernement. L ‘hisoire jugera !!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici