21 avril 2024
spot_img
Accueil360°Aggravation de la peine de l'artiste amazigh Ali Belhot et ses coaccusés

Aggravation de la peine de l’artiste amazigh Ali Belhot et ses coaccusés

Ali Belhot

Le parquet près de la cour de Tizi-Ouzou a requis aujourd’hui, le 20 février 2024, l’aggravation de la peine à l’encontre de l’artiste d’expression amazighe, Ali Belhot, et de ses co-accusés. L’affaire est mise en délibéré pour le 27 février prochain.

L’artiste et l’écrivain d’expression amazighe, Ali Belhot, avait été condamné le 13 décembre 2023 par le tribunal de Draa El Mizan à 3 ans de prison ferme et à 100 000 dinars d’amende.

Ses deux éditeurs avaient écopé quant à eux d’une année de prison ferme et 50 000 d’amende chacun.

Il est à noter que cet écrivain et chanteur a été arrêté le 22 mai 2023 par la gendarmerie à son domicile, situé à Tizi Ghennif, wilaya de Tizi-Ouzou, juste après sa participation au Salon du livre de Boudjima, en raison de la publication de son roman intitulé « Ajeǧǧig n ugudu ».

Le premier tome de ce roman, préfacé par Ferhat Mehenni, avait été publié en 2020, tandis que le deuxième tome est sorti en février 2023.

- Advertisement -

Parmi les accusations portées contre lui, on retrouve la dégradation de tableaux destinés à une utilisation publique (article 160 quater du code pénal), l’apologie et l’encouragement d’un groupe ou d’une association à tenir des discours de haine et de discrimination, ainsi que la diffusion de discours de haine via les technologies de l’information et de la communication (articles 31/4, 33 et 34 de la loi n° 20-05 relative à la prévention et à la lutte contre la discrimination et le discours de haine). Ali Belhot est également accusé d’exposer publiquement des publications préjudiciables à l’intérêt national (article 96/2 du code pénal).

Il a été retenu sur les mêmes lieux avant de le présenter au procureur près du tribunal de Draa El Mizan, wilaya de Tizi-Ouzou.

Près de 260 Algériennes et Algériens croupissent dans les prisons pour leurs opinions. Des milliers d’autres sont placés sous interdiction de quitter le territoire national.

L.M..Cnld

16 Commentaires

  1. Ceux et celles qui ne pensent pas que ce regime/imposture est en Guerre non declare’e contre la Kabylie et quiconque etre Kabyle, je vous dis ceci: Un homme averti en vaut deux !

  2. Solidarité avec Ali Belhot et tous les détenus d’opinion et politiques. Il convient de préciser que parmi les 260 (en réalité beaucoup plus) prisonniers, un grand nombre se trouvent en prison en raison de leur attachement à leur identité kabyle. Il est plus judicieux de préciser 260 Algérien.ne.s et Kabyles.

  3. Il n ‘ y a pas plus haineux, plus raciste, plus injuste, plus brutale, plus violent, plus lâche, plus indigne, plus illéGItime, plus maléfique, plus voyou, plus mafieux, plus inculte, plus mercenaire, plus terroriste, plus corrompu que l’état Algérien. Ce n’est un secret pour personne que l’Algérie est dotée d’un régime criminel et ignare, le nombre de ministres, de généraux, d’hommes d’affaires en prison dépasse l’entendement. La Kabylie qui a rejeté ce régime depuis 62 et sous colonisation et persécutions permanentes, personne ne remettra en cause sa volonté de se séparer de cette Algérie de malheurs, l’indépendance est inévitable. Attention à la majorité silencieuse Kabyle qui d’un moment à un autre peut exploser , l’injustice appelle la révolte.
    Bon courage et solidarité avec tous les détenus Kabyles en particulier. A tous les boureaux, vous ne serez jamais tranquille et en paix, vous êtes déjà bien connus à l’international et au niveau national, le justice du peuple vous suivera partout pour rendre des comptes devant des tribunaux dignes de la justice.

  4. @ Bombardier
    tous les Anegeriens sont des bourreaux (il y a bien une minorité qui confirme la règle)
    combien de zefaf, de flics,de envieux de juges, de avocats de simples agents de bureau qui ne sont pas clean
    qui nif ou loukhsara font la pluie et l orage

    • Si tu veux me croire El Hassi le mococco, je ne suis obsédé par rien du tout. Je suis juste un observateur, même pas kabyle, même si je parle kabyle parfaitement. Un Zefaf? Je sais ce que ça veut dire, c’est un reffad leqlaoui comme toi. Vous êtes nombreux dans ce cas dans vos contrées. Je voulais juste t’inviter à parler de Zefzafi, l’oublié des mococcos, ton concitoyen qui croupit dans les geôles du Maxzen injustement. Mais, laĉhe, tu préfères donner des leçons aux algériens. Lève la tête chez toi et viens me voir ensuite.

  5. Je vous redis ce que tans d’autres ont dit avant moi, a differents lieux, dans differentes langues, differents lieux, et circonstances, que La Democratie ne peut se passer de la maturite’ politique de sa population. Une maturite’ qui ne peut exister sans une Education Politique saine et une Presse Libre.

    Ce pseudo-pays est pres de la faillite et desintegration totale. Aux yeux des decideurs, c.a.d. une bande de generaux qui n’ont recu leur grades que par la soumission qualifie’e de dicipline. Le malheur est que de telles generalettes font une majorite’ ecrasante. Et comment!!! C’est heriditaire… tel pere, tel fils.

    Ca va de pere en fils, c’est heriditaire. En 1962, la France, bien assiste’e, l’ALN etait reduite a quelques combattants et de vrais chefs a peut-etre a une douzaine – depourvus d’armes et d’emunitions. Comme par hasard, l’arme’e des frontieres, c.a.d. ceux-la dont la mission etait d’acheminer les aides etrangeres, comme boukharouba alias boumediene, avaient en tete une autre mission. La finition/elimination de ceux-la qui se battaient a l’interieur, pour s’emparer du pouvoir. Les armes achete’s des Russes et Chinoix etaient paye’es par les cotisations des travailleurs immigre’s et les bijoux des Algeriennes. Les acheteurs et convoyeurs, c’etait les Egyptiens, Lybiens, Marocains, Tunisiens et les Maliens – les Touaregs d’entre-eux. A l’evidence, ces marmottes(voir definition plus bas) avaient des contacts externes, c.a.d. ETRANGERS, essentiellement, le mouvement de Gamal Nasser l’egyptien panarabiste. Jusque-la, il est clair – Il s’agit d’instaurer un Socialisme-Communisme harmonise’ avec la langue Arabe. Mais, l’Algerie n’est pas l’Arabie. Pour langue les Algeriens pratiquaient une variante Amazigh et le Francais. Les Communistes Francais etaient d’ailleurs des allie’s de l’Algerie. Mais, en 1962, l’Algerie avait besoin d’Ingenieurs et de edecins et non d’Imams. Ainsi, se mettra-t-on a importer des Cooperants Francophones pour ceux destine’s aux metiers de production et des Arabophones pour ceux destine’s a l’administration, c.a.d. a gouverner. Mais ca ne marchait pas. Apres une eternite’ d’Amazigh, Latin et Francais, passer a l’Arabe n’est pas ca. Pour vous dire, un lyceen n’arrivait pas a comprendre le khrabia des discours menacants et sans fin de boukharouba – encore moins les adultes !!! C’est la qu’ils deciderent de passer a la vitesses superieure. Arabiser avec la religion islamique. L’UNJA(Unio de la Jeunesse Algerienne) est devenue une Khatekia. La khawatekia est vite devenue une boucheria… 200 000 moutons, c.a.d. plus d’un betail a arrose’ de son sang votre bled !

    La question qui se pose biensur, est LA GENESE DE CE REGIME.

    2 points a eclaircir:
    1. Pourquoi les marmottes(arme’e des frontieres avec boumediene comme chef) etait en conflit avec l’ALN(arme’e de Liberation, c.a.d. ceux qui menaient les batailles a l’interieur de l’Algerie, principalement dans la moitie’ Est. c.a.d. les Kabyles, les Chawis et les Chneouas… pour etre authentique, tous ce monde allant de l’Est de Tlemcen jusqu’au Desert, aux frontieres Lybiennes et Tunisiennes, c’etait des Qbayel, avec chacun son nom. La reponse est biensur, pour s’emparer du pouvoir, c.a.d. prendre le control de la gouvernance du pays, c.a.d. contruire un Etat Independent avec une methode de gouvernance, des alliances et biensur la gestion de ses ressources.

    2. La construction du futur pays (Algerie) etait la preoccupation des Algeriens, surtout ceux d’Europe, des la fin de la 2eme guerre mondiale. C’est le mot d’Ordre de la guerre d’Algerie – lance’ et mene’ par le FLN, fin des annees 40s. L’Etat, son independence, methode de gouvernance, etc. Comme son nom l’indique et cela a ete’ un choix d’avant la guerre-meme, c’est Republique Democratique et Populaire, par et pour le Peuple. Y avait-il autre chose, comme ide’e? Mais biensur !!! Le mouvement de l’Etoile Africaine PIRATE’ par le fameux Messali Hadj – Un Islamiste qui revait de devenir le successeur d’Abdelkader, fait Emir par la France. Emir de sa dechra qui l’a refuse’ et qu’il a combattu avec les troupes de l’Arme’e Francaise. Son projet, ou plutot celui des Francais de l’epoque etait de devenir un Sultan, comme ce qu’ils ont fait au Maroc !!! C’est juste a cote. Messali Hadj revait de devenir l’heritier, sauf que pour devenir Eritier d’un Emir, il faut que le 1er Emir soit mort et sans heritiers/heritiers. Mais l’Emir Francais Abdel-kader etait en Syrie et occupe’ a faire joujou, a faire des bebe’s… Pour les Arabes, Hadj Messali et un socialiste en plus marie’ a une Francaise, ca ne marchera pas. C’est comme ca qu’il optera pour une Republique Islamique. De ce conflit est ne’ le FLN. Par l’abandon de la Republique Arabo-Musulmane, a l’image du nationalisme Arab mene’ par Gamal Nasser que cherchait a etablir Messali – projet auquel les Algeriens n’ont pas adhere’. Pour le FLN, ils ont repondu oui.

    Voici donc les origines du regime Algerien et l’armee des frontieres, celle qui confisquait, en Tunisie, les armes destinees a l’ALN, c.a.d. les Combattants a l’interieur du pays – FLN Original. C’est ainsi que boukharouba sans le moindre merit de combattant, est alle’ avec ses potes de Tunis chercher Ben-Bella pour le mettre a la tete du Gouvernement Provisoire de la nouvelle Republique Algerienne (GPRA). C’est la que se produisa le 1er coup d’etat en Algerie. Prevu de se reunir a Alger, les VRAIS COMBATTANTS de l’ALN sont alle’s a Alger en Civils pour un debat politique, et Boukharouba, Ben-Bella et compagnie sont arrive’s arme’s jusqu’aux dents, avec des chars meme, pour s’emparer du pouvoir de force – et biensur, mettre en oeuvre la republique socialiste arabo-musulmane, de Gamal Nasser. – a l’image des Republiques Sovietiques(URSS). Ce 1er coup d’Etat s’est prolonge’ en une guerre civile entre l’Est et l’Ouest. Mais, Boukharouba etant de l’Est et sachant la soumission de Ben-Bella et Bouteflika au Sultan du Maroc, s’est vite ratrappe’… Des que la guerre entre l’ALN et l’ADF(armee des frontiere(tunisie) s’est arrete’e, il fait son coup d’Etat contre le Ben-Bella, qu’il a mis au pouvoir lui-meme.
    Ainsi le projets de boukharouba etait faire de l’Algerie une republique arab-musulmane membre la Uma Arabo-islamia, mais plus Arabe que Islamia, car en Syrie, des Chretiens il y en avait beaucoup dans ce monde dit Arabe.
    Ce n’est donc qu’apres son assassinat(au poison) que l’idee d’un Emira/Sultana commence a se developer.
    D’ou serait-elle venue? De l’islamisation, qui n’avait pour but, au debut que de faciliter l’arabisation. Il faut bien dire, qu’a l’epoque de boukharouba, le ministre des Affaires Etrangeres, c.a.d. le relais avec le monde exterieur, c’etait Boutesrika. Je n’ai aucune preuve mais tout porte a croire qu’il a ete’ avise’ de l’elimination de son mentor Boukharouba et qu’il esperait voir reclamait de prendre sa place. Ainsi, les nouvellement promu au grade de colonel, generalette par un faux colonel-boumediene, se projettent toutes dans le Zaisme. Le prtrole et gaz a gogo, le lotto et prix du gagnant serait enorme. C’est ainsi que l’Algerie est devenue un Casino ou l’on ne joue que du Poker. Comme Poutine, probablement son copain de classe au siege du KGB, le Rab adzair commence a mettre son echequier en place. Pour arriver a la Dama, il faut prendre le Wed et avancer ses pions jusqu’au dernier qui deviendra la Reine. A croire que la reine serait Bouteflika et le Roi vise’ pas autre que celui du Maroc, via la reine(boutesrika) justement.

    Il faut bien finir. Il est clair que jusqu’a maintenant, les Algeriens dans leur vaste majorite’ n’ont pas compris que cette histoire d’Uma est une utopie. Ce que les apprentis sorciers d’Alger n’ont pas compris est que dans la Uma, ou l’Union Africaine, Mediteranenne ou je ne sais quoi, il faut etre competant et producteur. Ces histoires d’Union n’ont de sens que celui Economique, c.a.d. d’ettendre le marche’ si bien qu’une innovation plutot que de mourir dans son Douar, se distribut partout ou besoin y a. Cela necessite un minimum de liberte’, a commencer par penser et reflechir autrement et exprimer, associer, etc. ou ce que l’Etat Algerien a SIGNE’ pour etre admis parmis les Nations, comme Etat Souverain.
    Le regime Algerien etouffe les population auquelle cette souverainete’ revient de Droit et par logique elementaire… Lequel d’entre-vous(regime) a essaye’ meme de survivre loin d’une guarde rapproche’e, c.a.d. sans les armes… Aucun !
    ________
    Marmotte: Rongeur (sciuridé) de l’hémisphère boréal, aux formes lourdes, hibernant jusqu’à 8 mois par an.
    Rongeur: qui ne sert que ses dents pour macher du bois.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents