21 avril 2024
spot_img
Accueil360°Le Sahel, talon d'Achille de l'Algérie

Le Sahel, talon d’Achille de l’Algérie

Tebboune Chanegriha

Confrontée à une perte d’influence au Sahel, l’Algérie se sent ouvertement défiée et menacée à ses frontières. Selon Alger, les coups d’État militaires menés dans trois pays de la région qui ne possèdent ni armée puissante, ni capacités matérielles, font craindre une porosité aux frontières.

S’il y a bien un sérieux problème qui pend au nez des dirigeants depuis plusieurs mois c’est bien la situation dangereuse du Sahel. En la matière,  l’Algérie a perdu le guidon. Autrement dit c’est son talon d’Achille en matière de relations régionales.

Impopulaire à l’intérieur le régime craint également les conséquences du retrait du Mali de l’accord de paix d’Alger signé en 2015. Depuis l’automne dernier, l’armée malienne appuyée par les mercenaires de Wagner ont repris leur offensive sur l’Azawad avec à la clé le contrôle de plusieurs localités qui étaient entre les mains des combattants indépendantistes touaregs. Cette guerre aux frontières sud s’ajoutent aux tensions de la façade Est avec la Libye et la frontière ouest avec le Maroc, source de grands trafics de drogue.

Aussi, le pouvoir algérien n’est guère rassuré et ne cache plus son malaise face aux changements radicaux qui l’entourent au Sahel. Après la reprise des hostilités à sa frontière, Alger cherche à tout prix à éviter le déclenchement d’une guerre civile au nord du MaliElle craint notamment que ces affrontements engendrent un afflux de réfugiés et une possible infiltration de certains éléments terroristes sur son territoire. La présence des supplétifs de l’armée malienne parmi les Wagner et les syriens pro-turc à sa frontière l’inquiète également au plus haut niveau.

- Advertisement -

Ces développements l’ont d’ailleurs poussé à redéployer discrètement son armée à ses frontières avec le Mali et le Maroc. Des diplomates algériens voient dans ces changements une reconfiguration des alliances dans la région. C’est le cas de l’ancien ministre algérien Abdelaziz Rahabi qui considère que les trois pays du Sahel qui ont connu des coups d’État militaires sont en train d’établir un nouvel ordre dans la région qui « dépasse leurs capacités et leur discours politique actuel ».

Vu d’Alger, l’objectif des grandes puissances vise, selon l’ancien diplomate, à « réduire son influence et à mettre son armée sous pression à la frontière du sud » au profit de plusieurs pays qui cherchent à étendre leur influence dans la zone. L’ancien ministre évoque une distribution de rôle entre Washington qui édicte les stratégies avec Israël, les Émirats qui financent cette stratégie et le Maroc qui exécute l’agenda imaginé pour cette région. Dans ce sac à nœuds, il ne faut pas oublier la Turquie qui joue aussi un rôle de plus en plus important.

Accusée d’ingérence au Mali, elle saisit toute occasion pour expliquer qu’elle n’a aucun agenda caché et que l’accord d’Alger a été trouvé suite à l’appel du gouvernement en place à Bamako en 2015.

Face à la multiplication des influences dans la sous-région, l’Algérie de Tebboune se sent bien isolée. En la matière, on ne peut pas avancer que la stratégie diplomatique imaginée par Tabboune et ses conseillers soit la plus effisciente. Bien au contraire. Et l’arrivée d’Ahmed Attaf aux Affaires étrangères a aggravé la situation. Si l’on ajoute un Abdelmadjid Tebboune qui ne participe plus aux grands rendez-vous internationaux, comme le dernier sommet africain, où il était absent, il ne faut pas s’étonner que l’Algérie perde son influence.

Sofiane Ayache

10 Commentaires

    • Si!Si ! «  le talent d’Achille » , Monsieur Hector! C’était plus recherché .Sans ça il ne vous aurait pas battu!
      C’est ainsi que j’ai cru bien comprendre. Moua je n’aurais pas corrigé .Maintenant je ne comprends plus l’article.

  1. « Selon Alger, les coups d’État militaires menés dans trois pays de la région qui ne possèdent ni armée puissante, ni capacités matérielles, font craindre une porosité aux frontières. » – de votre intro.

    Voyez-vous, cette histoire de Gaza va finir par le declanchement d’un veritable calendrier, en 2015, pour en finir une fois pour toutes avec LA DECOLONISATION. Presque sinon tous les conflits et partout, sont une resultante directe d’une colonisation sauvage et une decolonisation qui en reflete le vis. Les occidentaux, abus de language pour eviter « sans froid/sans sang (reptiliens), sont partis sans faire le menage derriere eux, c.a.d. remettre les choses la ou ils les ont trouve’. C’est bien le cas labas, en la terre malsaine, au polisario, en core’e, un peu partout ailleurs et biensur au Sahel.

    Qu’en sera-t-il lorsque ce dossier sera ouvert de maniere serieuse?

    La reponse est simple, elle est dans les chapitres de l’ONU, dont le 1er est Le Droit des Peuples a l’Autodetermination. – J’ai lu, il y a quelques jour, sur un quotidien aux ordres a alger, que tabtouba a decouvert la notion de « citoyen. » – pour vous dire que depuis qu’il a trouve’ place au sein du conseil de securite’, il a appris que l’agenda le visait directement – c.a.d. la decolonisation. Aussi, quelques semaines avant, il bla bla bla que Tamazight est une composante nationale, folklorique(qui se colle a la principale Arabe). Ainsi, les langues Arabe et Amazigh auront des courbes de performance a exhiber, dans la revue(dossier) des Peuples concerne’s. En Alkharia, en verra la langue Arabe passer de 1% a 99% et Tamazight de 99% a 110-20%. Voila donc, ou se situe la caractere facultatif de l’enseignement de Tamazight. Pour pouvoir dire « les populations n’en veulent pas ! » – La langue n’est qu’un aspect, cette notion de Peuple est bien plus complexe et evolue’e que ca… Et ce n’est certainnement les KDS de l’HCA qu’on sollicitera pour une explication ou avis. N’y voyez surtout pas une these ou theorie Kabyliste, Chawiste, Mzabiste, etc. – Ces cas-la ne feront que confirmer LE CAS TOUAREG, car c’est la ou se trouve l’Os porteur. La, il faudra poser son luc sur la chaise et lire: Contrairement a ceux qui reclament leur Amazighite’ au nord, les Touaregs c’est LEUR AMAZIGHITE’ QUI LES RECLAMENT !!! Contrairement a ce que petera un imam habibette de moh, dans un turban bleu ou transparent, la c’est LA PIERRE-MEME QUI DONNERA SON TEMOIGNAGE. Euuhhhh !!!! Zut, pas besoin, elle l’a deja donne’ – faites donc le tour des Universite’s du monde !!! Bref, lors des dits « accords » d’Alger entre Touaregs et Mali.Bamako, les Americains etaient BIEN PRESENTS mais NON-SIGNATAIRES. Etre signataire, c’est etre GUARRANT – Comme pour la securite’ de l’Etat Israelien et SES DROITS A l’AUTO-DEFENSE – illimite’e, dois-je preciser.
    Bref, les Archives Coloniales(Camembert) seront ouvertes. Les frontieres Algeriennes arabes et mohateens seront REVUES et la BAISSE SVP.

    Tans qu’on y est, faudra bien ouvrir le dossier ENTIEREMENT, puis que celui du Polisario, c.a.d. des 70 000 Espagnoles du Sahara Occidental sera re-ouvert. Au dernier compte des Kabyles et autres groupes qui ne veulent PLUS de la Jamahiria, qui comptent DES DIZAINES DE MILLIONS seront aussi ouverts.

    Avant de demander l’avis, qui sera NIE’ d’avance comme celui sur le massacre en cours, on demandera, a qui sera en charge, d’aller servir de la VODKA aux Russes et Ukrainiens.

    Tout cela dit, je n’ai rien contre la religion Islamique, sinon SON CONFINNEMENT A SON TERRITOIRE NATUREL et la ou on sait s’en Servir, c.a.d. mise en leche – le monde Anglo-Saxon. Il n’y a vraiment que ce monde qui soit bien indique’ pour vous gerer, seul monde qui dispose de despotes religieux comme ceux d’Alger… Tiens, petit rappel: @ guerres enguage’s et 2 citations de qui sinon de celui qu’ils considere LE 2nd PILLIER DU MONDE OCCIDENTAL – qu’il faudra bien NETTOYER de l’Axe diabolique.

    • CORRECTION: « Voyez-vous, cette histoire de Gaza va finir par le declanchement d’un veritable calendrier, en 2015, pour en finir une fois pour toutes avec LA DECOLONISATION. »

      Je voulais ecrire: 2025

  2. L’Algérie est un état terroriste, c’est lui qui avait introduit les groupes armés islamistes dont les chefs étaient tous Algériens manipulés par le drs comme les groupes qu’ils ont manipulés en Algérie . Si c’est au vu et au su de tous le monde, les autorités Malienne comme ceux de l’AES ne le savent que très bien. Il existe des vidéo du fameux Médiouni voix du drs actuellement désigné par le pouvoir auquel il appartient directeur de l’aéroport d’Alger , ce voyou dc à l’image de son régime n’hésites pas à demander au polikhra de faire des attentats au Maroc, et ds une autre vidéo se moquer de l’armée Malienne dit il équipée de qqus pick up et d’un hélicoptère d’occasion…il oublie que les Maliens n’ont peut être pas la kouada dhariba de l’âne j’ai ri mais de la dignité et du courage, il n ‘ y a qu’à voir comment les terroristes sont traqués et éliminés jusqu’à la frontière Algérienne. Pour ce qui de l’Azawad que ce pouvoir défend c’est juste celui de la branche armée islamique Touaregs et Arabes, si non comment peut il persécuter la Kabylie et défendre l’Azawad , de vais malades car ils se sentent forts de leur pouvoir criminel avec une armée de féraille russe, les milliards de dollars du pétrole etc.. un monstre au pieds d’argile car croyez moi qu’au premier accrochage avec un des voisin, ils auront une bonne partie de l’armée qui va se retouner contre eux sachant qu’ils sont plus que vomis par le peuple. Quelle maman va envoyer son enfant pour défendre ce régime criminel ?

  3. – Achoura (le talon de Achour) –
    L’Algérie étant opposée à notre héritage méditerranéen (arabe musulmane, faut-il le rappeler), il est impropre de lui prêter le quelque faiblesse d’Achille ni ses qualité d’ailleurs. Reste doncà chercher du coté de Achour . Le point de vulnérabilité de Achour, évidemment, c’est Achoura.
    Le Sahel est par conséquent l’achoura de l’Algérie

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents