28 janvier 2023
spot_img
Accueil360°Alger : un an de prison requis contre Fatiha Belaifa

Alger : un an de prison requis contre Fatiha Belaifa

Fatiha Belaifa

Le parquet a requis 1 an de prison ferme avec mandat de dépôt assorti d’une amende de 50 000 Da à l’encontre de Fatiha Belaifa. Elle a été remise en liberté après présentation en comparution immédiate au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger.

Le verdict du procès de Fatiha Belaifa est attendu pour le 3 mars. Elle est accusée d’outrage à corps constitué (article 146 du code pénal) et incitation à attroupement non armé (article 100 du code pénal), indique le CNLD.
Fatiha Belaifa a été arrêtée à la place Audin le 22 février dernier. Ce jour-là plusieurs dizaines de citoyens ont été interpellés dans plusieurs localités du pays et soupçonnées de vouloir célébrer le 3e anniversaire du Hirak/Tanekra.
Présentée devant le procureur le 23 février, Fatiha Belaifa a été envoyée en garde à vue pour complément d’enquête puis présentée à nouveau aujourd’hui 24 février devant le tribunal de Sidi M’hamed.
L.M.
ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

CHAN 2022 : l’Algérie bat le Mozambique (1-0) et termine en tête

La sélection nationale de football A’ a réussi à boucler la première partie du Championnat d'Afrique des nations (CHAN 2022) en tête de la...

Les plus populaires

Commentaires récents