25 mai 2024
spot_img
Accueil360°Alger : un an de prison requis contre Fatiha Belaifa

Alger : un an de prison requis contre Fatiha Belaifa

Fatiha Belaifa

Le parquet a requis 1 an de prison ferme avec mandat de dépôt assorti d’une amende de 50 000 Da à l’encontre de Fatiha Belaifa. Elle a été remise en liberté après présentation en comparution immédiate au tribunal de Sidi M’hamed d’Alger.

Le verdict du procès de Fatiha Belaifa est attendu pour le 3 mars. Elle est accusée d’outrage à corps constitué (article 146 du code pénal) et incitation à attroupement non armé (article 100 du code pénal), indique le CNLD.
Fatiha Belaifa a été arrêtée à la place Audin le 22 février dernier. Ce jour-là plusieurs dizaines de citoyens ont été interpellés dans plusieurs localités du pays et soupçonnées de vouloir célébrer le 3e anniversaire du Hirak/Tanekra.
Présentée devant le procureur le 23 février, Fatiha Belaifa a été envoyée en garde à vue pour complément d’enquête puis présentée à nouveau aujourd’hui 24 février devant le tribunal de Sidi M’hamed.
L.M.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents