20 février 2024
spot_img
AccueilPolitiqueAssociation Bel Horizon : une mort programmée !

Association Bel Horizon : une mort programmée !

Association Bel Horizon
L’association Bel Horizon paye son engagement sociétal

De l’horizontalité aveuglante du pouvoir à la verticalité oppressante des décisions avec lesquelles la culture est gouvernée dans le pays. Bel Horizon, une association citoyenne pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine oranais, subit les foudres de la répression et de la régression au service de l’aliénation idéologique et de l’obscurantisme.

Bel Horizon, au-delà de sa mission civilisatrice, solidement ancrée dans le paysage culturel oranais, ce sont d’abord des femmes et des hommes qui l’animent et qui sont animés par l’amour du pays, de son patrimoine, de son identité séculaire, de ses innombrables possibilités et potentialités culturelles, naturelles et historiques.

LADDH : un jugement fuité pour une dissolution à bas bruit

Le fort de Santa Cruz a été sorti des méandres de l’histoire de la ville d’Oran par l’association Bel Horizon. Le vieux bâtis d’Oran, longtemps laissé en décrépitude, méprisé et même vilipendé par des mains pas si étrangères que le système veut bien nous faire croire, a été sorti de l’oubli et du déni culturel grâce aux jeunes guides volontaires de Bel Horizon.

Du plus vieil édifice implanté dans le centre historique de la ville au plus petit recoin d’un sentier ombragé ou d’une sculpture finement taillée, Bel Horizon a jeté un œil vrai et bienveillant sur ce dont souffre la ville d’Oran : l’abandon et le mépris du patrimoine séculaire de la ville.

La dissolution du RAJ porte un coup aux libertés

- Advertisement -

Bel Horizon, c’est aussi ce mouvement du vivant qui a su former une jeunesse fière de son patrimoine, de sa ville, de son histoire. Une jeunesse tournée vers l’avenir tout en étant consciente de ce qu’elle est, de ce qui a façonné la mémoire et l’histoire collective de tant de générations et d’époques d’avant, et qui voit dans la préservation et la restauration de ce patrimoine, la possibilité d’une Algérie résolument tournée vers le monde universel de demain.

Bien sûr, pour justifier la mise sous scellés de l’association, le pouvoir accuse la main de l’étranger. Encore cette main, moult fois cette main qui se mêle des affaires du pays et qui fait subir aux âmes les plus patriotiques et citoyennes tous les impayés d’un système réactionnaire qui, en réalité, n’aime pas le pays, ne l’a jamais aimé et ne l’aimera jamais.

Cette main n’a rien d’étrange ni d’étranger, elle est le prolongement d’un système aussi vieux que le patrimoine culturel, matériel, immatériel et historique qu’il veut faire taire. La main de l’étranger, c’est cette nouvelle Algérie qui ne regarde devant elle que pour construire un avenir politisé par le mensonge d’État, meurtrie par toutes ces voix dissonantes de la régression sociale. C’est l’amnésie qui plonge le devenir du pays dans les méandres de l’acculturation et du déni identitaire. La main de l’étranger, c’est l’Algérie des iniques qui prospère au détriment de l’Algérie des vaillants qui meurt.

Ce sont là les vraies raisons qui poussent le pouvoir à mettre sous scellés une association qui a relevé de ses cendres un patrimoine longtemps ignoré, longtemps vilipendé. Quand le patrimoine est ressuscité, c’est l’histoire qui est assumée.

Mais décidément, l’histoire que Bel Horizon assume n’est pas inscrite dans « la nouvelle Algérie » de Tebboune. C’est une histoire qui n’a nullement besoin du Hirak pour mobiliser, puisqu’elle est le mouvement dans ce qu’il a de plus vivant en lui.

Mohand Ouabdelkader

Le président de Bel Horizon Kouider Metair s’exprime

 

5 Commentaires

  1. Le colonialisme arabo islamique et plus dangeureuse que la colonisation Française, sa mission est de faire de l’Algérie un pays comme l’Afghanistan, ce qui est certainement prévu une fois que toutes les richesses naturelles sont dilapidées, sans pétrole et gaz ça sera la famine en Algérie aujourd’hui. Ce sont les pires criminels qui sont au pouvoir car ils ne tuent pas seulement leurs opposants, ils tuent et veulent tuer tout ce qui ne rentre pas ou qui les gènent pour mener à bien leur prédation chaotique.
    Si le peuple Algérien ne réveille pas ça sera trop tard après, c’est maintenant qu’il faut redresser la barre et en urgence sur le plan culturel. C’est maintenant que les richesses du poays peuvent enfin servir au développement du pays à commencer par la sensiblisation des citoyens à la concervation du patrimoine en le réhabilitant et en le valorisant ce qui peut constituer un levier économique inépuisable sur le plan touristique pour constituer un gisement d’emplois. Imaginez une grande accadémie Berbère dans les Aurès sous forme du symbole Berbère qui comprendrait une bibliothèque, un amphi, un théatre, un centre de recherche , des cafétarias, des restaurants etc… dans un grand parc verdoyant , des hôtels, des parcs t’attraction, des circuit touristiques , rien qu’avec cet investissement c’est toute la région qui vas sortir de la misère. Enfin ce ne sont certainement pas les idées qui manquent pour faire décoller ce pays, le problème c’est que l’Algérie est comme une fleur dans la gueule d’un borricot.

    • En France par exemple même les grottes sont mises en valeur pour le tourisme ou pour le sport et la spédéologie, s’il y a des fresques ça devient un trésor.

  2. Si certains sont difficiles a comprendre, la nouvelle algerie veut dire que les citoyens sont transferrés de leurs maisons et de leur liberté vers une prison a ciel ouvert. Pourquoi par exemple il y a des barrages militaires partout alors qu’on n’est pas en guerre ? Cela veut dire que le peuple se trouve en prison et est surveillé par l’armée 24H/24H. Le reste n’a pas besoin de schéma pour comprendre.

  3. C’est un des articles les plus interessants du Nouveau Matin. Votre Association est plus que vous ne le soupsonnez d’etre. Il est tres frequent qu’on pense des associations comme des cliques de gens qui ont trop de temps libre sous la main. Ca existe biensur, mais ce n’est pas ce que je vois du tout. Cette notion de patriotisme c’est vraiment comme la notion de famille. Il y a parent et il y a parent. Votre association et d’autres du genre dans differents domaines sont reconnues comme les poummons de toute democratie qui se respecte. Ce que vous illustrez dans la video est sense’ etre le centre de gravite’ et la raison d’etre des ministeres de l’habitat, culture pour ne citer que cela. Leur job est de faciliter vos preoccupations citoyennes au sens propres du mot, pour leur donner une voix et faciliter leurs acces dans les centres decisionnels que sont les differents ministeres et assemble’es. La politique ne peut etre autre chose que le traitement de ces preoccupations qui affectent directement la vie citoyenne. Mais a l’evidence, les roles sont renverse’s et les moyens desaffecte’s/detourne’s. Vous avez raison de comparer la situation avec le colonialisme Francais. Ls France ne cherchait pas a aneantir l’original sur place, elle a apporte’ un surplus qui manquait terriblement. Les gens ont tendances a oublier que les Francais ne se sont pas attaque’s a des autorite’s locales issues des populations locales. Les Francais ont decapite’s les Turcs, des dominateurs pour nous proposer un autre model de vie et de societe’, et beaucoup de savoir. La pauvre France n’a meme pas exploite’ les Algeriens, elle a investi plus qu’elle n’en a ramasse’. Le ou la bon/nedieu, si ca existe a deguage’ de cette galaxie, il y a infinimment longtemps, et les arabes et leur religion, c.a.d. leur recette de cultiver la bondieuserie ne marche pas en Afrique – et si ca marchait, ce n’est pas ce qui manquait du tout chez-nous. Soudainnement, ca depasse et la culture et la politique et tous ces sujets qui preoccupent les autres bipedes sur terre. Tout se resume a une question 1ere que tout algerien doit se poser: Suis-je un etre Humain ou une bourique?
    Si ce n’est pas bouricot, car tout le monde porte une selle et recoit des coups de battons aux fesses et monte’ par un chikour, lui-meme monte’,… jusqu’au sommet – il faut que tout arrive a l’arret et que les zoubias qui tiennent les armes les rendent. Formuler la demande a ete’ fait 2 ans durant et par tous les Algeriens, meme a l’etranger. Decidemment, c’est le seul pays sur le continent ou quelconque envahisseur serait recu par les populations comme un sauveur. C’est incroyable !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici