21 mai 2024
spot_img
Accueil360°Chaos en Nouvelle Calédonie : Gabriel Attal interdit TikTok

Chaos en Nouvelle Calédonie : Gabriel Attal interdit TikTok

Le Premier ministre Gabriel Attal a également annoncé le déploiement de militaires « pour sécuriser » les ports et l’aéroport du territoire de la Nouvelle Calédonie plongée dans le chaos depuis quelques jours.

La situation est particulièrement explosive en Nouvelle Calédonie. Après avoir décrété l’état d’urgence sur ce territoire que les indépendantistes veulent détacher de la France, le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé plusieurs mesures, mercredi 15 mai, pour faire face à la vague de violences sur l’archipel. Il a évoqué le déploiement de militaires « pour sécuriser » les ports et l’aéroport du territoire, ainsi que l’interdiction du réseau social TikTok.

« Le blocage de sites internet prônant des actes terroristes ou en faisant l’apologie » est autorisé sous le régime de l’état d’urgence, rappelle le site vie-publique.fr. De son côté, Nicolas Hervieu, professeur de droit public, estime sur X que « le lien avec le terrorisme est plus que douteux » ici, et que la légalité de cette décision est « discutable ». Dans tous les cas, il rappelle qu’il s’agit d’une mesure « sans précédent ».

« Déterminant pour le retour au calme »

« S’il s’avérait que les émeutiers utilisent TikTok pour provoquer à la rébellion armée et se coordonner, c’est une mesure qui peut être proportionnée à la nécessité de rétablir l’ordre et la sécurité publique », avance de son côté sur le même réseau social l’avocat-blogueur Maître Eolas.

L.M./Francetvinfo

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents