31 janvier 2023
spot_img
Accueil360°Criminalité : la France plus risquée que l’Algérie ?

Criminalité : la France plus risquée que l’Algérie ?

Criminalité

 

Les statistiques révélées par l’inspecteur général de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) concernant la criminalité en Algérie appellent à quelques commentaires et comparaisons avec ceux de la France.

Sans rentrer dans les détails, pour l’année 2021, le directeur de la DGSN avance que 205.570 affaires criminelles impliquant près de 272.000 individus avaient été examinées.

Toujours selon le même responsable, seule deux affaires sur trois auraient été traitées, arguant que 296.148 plaintes ont été enregistrées

- Advertisement -

Comparativement, en France, au début de l’année 2021, on a dénombré, par jour, environ 2000 agressions et atteintes à l’intégrité physique. Principalement des coups et blessures volontaires. 

Si l’on extrapole par rapport à l’année entière, il s’agirait de pas moins de 730.000 agressions annuelles ! 

On a donc un rapport d’un sur trois à quatre en faveur de l’Algérie !? Pourquoi tel écart ?

La France serait-elle donc plus dangereuse que l’Algérie ?

Toujours concernant notre pays d’adoption :

En 2018, 1,1 million de personnes âgées de 14 ans ou plus ont déclaré avoir été victimes d’un vol ou d’une tentative de vol (hors vols liés aux véhicules) : 166 000 avec violences physiques ou sous la menace d’une violence, et 967 000 sans violence ni menace. Les vols sans violence se produisent notamment dans les transports en commun ou dans la rue.

Pour la même année, 3,8 millions de ménages ont déclaré avoir été victimes d’une atteinte aux biens ayant visé leurs résidences ou leurs véhicules. Parmi eux, 490.000 ménages ont été victimes d’un cambriolage ou d’une tentative de cambriolage de leur résidence principale.

Au vu de ces chiffres, ce serait donc en moyenne un Français sur dix qui se déclare avoir été victime de vol ou d’agressions diverses ! 

L’insécurité n’est donc pas une affaire à prendre à la légère. C’est un phénomène de société qui ne cesse de prendre de l’ampleur et explique la sensibilité du sujet et les débats houleux et passionnels qui animent la classe politique française. Il est à déplorer que seules la droite et l’extrême droite semblent prendre le sujet au sérieux. Les autres partis font preuve d’une frilosité pour le moins déconcertante ! 

Comparativement, si l’on se tient aux statistiques avancées par le directeur de la DGSN, l’Algérie est un havre de paix où il fait bon vivre, en toute tranquillité à l’ombre bleue des figuiers ! 

L’on comprend mieux pourquoi le billet d’avion Paris-Alger connaît une explosion sans pareil ces derniers temps !

Kacem Madani

ARTICLES SIMILAIRES

4 Commentaires

Comments are closed.

Les plus lus

L’Algérien peut-il se sentir Français ?

La relance du débat, qui s’annonce houleux, sur les lois relatives à l’immigration en France nécessite que l’on s’y mêle en dressant un bilan...

Les plus populaires

Commentaires récents