26 novembre 2022
spot_img
AccueilCultureDaho Djerbal publie les mémoires de Lakhdar Bentobbal

Daho Djerbal publie les mémoires de Lakhdar Bentobbal

PUBLICATION

Daho Djerbal publie les mémoires de Lakhdar Bentobbal

L’universitaire et historien Daho Djerbal a publié mercredi un nouvel ouvrage historique intitulé « Lakhdar Bentobbal, mémoires de l’intérieur », restituant de la manière la plus fidèle et la plus exact possible la pensée et l’action de Lakhdar Bentobbal (1923-2010) ainsi que son parcours depuis l’enfance jusqu’à son intégration au GPRA.

Publié aux éditions « Chihab » cet ouvrage de 379 pages revient sur le parcours de Lakhdar Bentobbal, dit Si Abdellah, sur la base d’un long entretien accordé à l’auteur et au sociologue Mahfoud Bennoun qui aura duré près de cinq ans de 1980 à 1985. La publication de l’ouvrage était restée à l’époque sans suite.

L’ouvrage revient sur l’enfance de Lakhdar Bentobbal, né en 1923 dans une famille modeste de Mila et sur ses premiers pas à l’école coranique puis à l’école française dans une ville qui a connu le renouveau réformiste grâce à Cheikh Mbarek El Mili puis l’apparition de foyers militant du Parti du peuple algérien (PPA).

Il raconte également tout le travail militant en milieu urbain et rural, et les changements qu’a connu le PPA pour arriver à l’Organisation spéciale (OS) et la constitution des premiers maquis, les préparatifs du passage à l’action et les différentes réunions avant le déclanchement de la révolution.

- Advertisement -

Dans un chapitre intitulé « L’an 1 », Lakhdar Bentobbal évoque la nuit du 1er novembre, la mort de Didouche Mourad, tombé aux champs d’honneur le 18 janvier 1955, les attaques du nord constantinois du 20 août 1955, et le premier congrès de cette Wilaya II historique où il a servi, et qu’il va diriger plus tard.

L’organisation de la guerre de libération est également un point important que le chef historique a longuement évoqué avec l’auteur détaillant le déroulement et les enjeux du congrès de la Soummam en 1956.

Né en 1923 à Mila, Lakhdar Bentobbal a été militant du PPA et membre de l’OS et a fait partie du groupe des 22. Il a été responsable dans la Wilaya II historique où il prendra la succession de Youcef Zighoud, tombé aux champs d’honneur en 1956.

Il a également été ministre de l’Intérieur du Gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA) et un des négociateurs des accords d’Evian signés le 18 mars 1962.

Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université d’Alger, Daho Djerbal dirige depuis près de trente ans la revue d’études et de critique sociale « Naqd ».

Après de nombreux travaux de recherche en histoire économique et sociale il s’oriente vers le recueil de témoignage d’acteurs de la lutte de libération nationale.

Auteur
Avec APS

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Plusieurs procès d’activistes du Hirak ce mercredi

Plusieurs procès d'activistes et/ou détenus d'opinion sont prévus pour aujourd'hui mercredi, 23 novembre 2022. La cour d'Alger (Ruisseau) Le dossier de la jeune étudiante Wissem Sifouane...

Les plus populaires

Commentaires récents