3 décembre 2022
spot_img
AccueilCultureFestival Tamazgha #16 : du 8 au 11 décembre 2021

Festival Tamazgha #16 : du 8 au 11 décembre 2021

RENDEZ-VOUS

Festival Tamazgha #16 : du 8 au 11 décembre 2021

Un rendez-vous unique en son genre traversant frontières et générations… Le festival Tamazgha est produit par Sud Culture, une association créée par des passionnés de musique réunis autour d’un projet de valorisation de patrimoine musical et culturel nord-africain, en particulier berbère.

Entre mémoire des traditions et métissages actuels, le festival se déroule selon un concept d’expression partagée, mêlant professionnels et amateurs, musiciens et mélomanes, petits et grands.

Le festival illustre depuis sa création en 2006, une certaine volonté de rendre la culture accessible à tous, en offrant une programmation ambitieuse réunissant valeurs montantes et artistes confirmés.
 

Programmation du festival Tamazgha #16

*Mercredi 8 décembre (14h-17h) à la Campagne Lévêque, 2 Bd Ledru Rollin (sur le terrain de basket)

Ateliers Musique du monde et traditionnelle d’Afrique du Nord:

- Advertisement -

Initiation aux rythmes berbères et nord-africains, pratiques vocales, instrumentales, et improvisations.

Cet atelier s’adresse aux enfants et adultes (débutants ou non)

Intervenant: Noureddine Chenoud

*Jeudi 9 décembre (20h) au 15ème Art, 178 avenue de Saint-Louis 13015 Marseille

Rencontre / Showcase avec Takfarinas

Entrée libre (sur réservation uniquement jauge limitée)

Évènement inédit avec Takfarinas à l’occasion de la sortie de son 19ème album !

A l’issue de cette rencontre spéciale, intimiste, Takfarinas évoquera son lien particulier avec le public marseillais, et présentera son double album paru cet été 2021 !

Ce temps d’échange avec le public, sera ponctué par quelques chansons extraites de son nouvel album, qu’il interprètera en acoustique accompagné d’un percussionniste.

L’album sera disponible sur place et dédicacé pour celles et ceux qui le souhaitent.

Auteur, compositeur, interprète, artiste incontournable de la scène world Amazigh, Takfarinas a réussi à séduire un large public à travers le monde. Il vient de sortir son nouvel album qui se décline en deux volumes, mêlant influences Yal, pop, châabi et création personnelle : Volume 1 « Ul-iw Tsayri » (Mon cœur c’est l’amour) & Volume

2 « Yemma » lezzayer-iw (Ma mère, l’Algérie)

Dans ses chansons, il évoque l’exil, la solitude, l’amour, les femmes, l’espoir, la morale, la magie de l’art et la défense des peuples opprimés – en particulier, la cause amazighe. 

Sur le plan musical, Takfarinas a toujours porté une attention toute particulière au travail vocal et aux possibilités de son instrument, le mandole. Innovateur, il a fait ajouter à cet instrument traditionnel un deuxième manche, permettant d’en élargir considérablement les possibilités sonores, puis, pour conforter sa modernité, il a pu obtenir le tout premier mandole électroacoustique à deux manches.
 

*Vendredi 10 décembre (20h) au 15ème Art, 178 avenue de Saint-Louis 13015 Marseille) 

Réservation conseillée jauge limitée  

Concert avec Mokhtar : auteur, compositeur, interprète (autodidacte)

Mokhtar

Inspiré par des artistes comme Brassens, Renaud, Djamel Allam et bien d’autres …

Mokhtar Tighilt nous livre sa perception du monde avec le sérieux et l’humour qu’il convient pour parler de la société des hommes.

*Samedi 11 décembre (20h) au 15ème Art, 178 avenue de Saint-Louis 13015 Marseille)  

Réservation conseillée jauge limitée  

Concert: Ymaï

Ymaï

Ymaï

Née à Paris, de parents immigrés d’origine kabyle, Ymaï, de son vrai nom Yamina, grandit dans le devoir de se socialiser, de faire « comme les autres pour ne pas être critiqué… » et avec l’interrogation face à son appartenance. 

Passionnée depuis son jeune âge, Ymaï commence à chanter au coté de sa grande soeur. C’est en 2010 qu’elle intègre un cabaret itinérant « Les Passagers du Vent », en tournée en France, où elle y interprète pour la première fois des chants berbères. 

Elle créé en 2013, avec Florent Labodinière, ce nouveau répertoire, composé de morceaux en français et de reprises de Matoub Lounès dans une ambiance aux influences multiples. Ymaï nous conte, au travers de cet univers, le thème de l’identité dans sa diversité. 

Infos pratiques: www.sudculture.org

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Algériens et Marocains fraternisent aux frontières

La vidéo a été enregistrée après la qualification de l'équipe du Maroc aux huitièmes de finale de la coupe du monde. On y voit...

Les plus populaires

Commentaires récents