today-is-a-good-day
27 février 2024
spot_img
AccueilPolitiqueDe nouveaux limogeages au sein de la hiérarchie militaire se confirment

De nouveaux limogeages au sein de la hiérarchie militaire se confirment

Armée

De nouveaux limogeages au sein de la hiérarchie militaire se confirment

Tous les secteurs ont subi des changements. Seul Gaid Salah reste inamovible.

Le départ du chef de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), le général Tirèche Lakhdar et les deux chefs de régions, à savoir de la 3e et la 4e région militaire était dans l’air.

Il se chuchotait au sein du ministère de la Défense nationale, depuis la vague de limogeages de plusieurs hauts responsables militaires, que leurs jours étaient comptés comme nous l’avons rapporté hier mardi en exclusivité.

- Advertisement -

Les cadres de l’armée limogés après l’éclatement du dossier de la saisie des 701 kg de cocaïne dans le port d’Oran, sont-ils victimes de leur proximité avec ce dernier ou se sont-ils rendus coupables d’actes ou d’agissements qui auraient motivé leur limogeage ? La question mérite d’être posée, car on ne procède pas à des changements aussi importants sur un coup de tête. Il faut une raison bien capitale pour que tous les commandants de régions, le chef de la gendarmerie et celui de la police soient limogés en moins de deux mois.

Dans cette opération d’envergure, qui rappelle celle qui a suivi « la mise à la retraite » du général major Toufik Mediene, le patron du DRS, seul Ahmed Gaïd Salah (78 ans), le vice-ministre de la Défense, garde encore la main haute sur l’armée. Il est vice-ministre de la Défense depuis septembre 2013. 

Lire nos dernières infos sur le sujet www.Le chef de la DCSA limogé 

 

Auteur
K. O.

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici