29 mai 2023
spot_img
Accueil360°De nouvelles condamnations arbitraires

De nouvelles condamnations arbitraires

Le détenu d’opinion Boumediene Bouziani

Dans les tribunaux, les juges ne chôment pas. Chaque jour des citoyens pacifiques sont condamnés à la prison ferme.

Ce lundi 26 mars, le parquet près de la cour d’Ain Defla a requis la confirmation de peine à l’encontre de Boumediene Bouziani, condamné en première instance à 06 mois de prison et à une amende de 50 000 dinars d’amende.

L’affaire est mise en délibérée et le verdict sera connu le 16 avril 2023, indique un communiqué du Comité pour la libération des détenus d’opinion. Boumediene Bouziani est accusé d’ »incitation à attroupement non armé », « publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national »… des accusations imaginaires, comme toutes celles qui touchent les centaines de détenus d’opinion.

Le parquet près de la cour d’Oran a requis le 26 mars 2023 la confirmation de peine prononcée en première instance à l’encontre d’Abbas Abdelhadi qui est de 50 000 dinars d’amende, rapporte aussi le CNLD.

Hier c’est El Kadi Ihsane, journaliste et directeur de Radio M., qui a essuyé la main lourde de la justice. 5 ans de prison sont requis contre lui. Une amende de dix millions de dinars esrt requise contre Interface média, le groupe que dirige El Kadi Ihsane.

- Advertisement -

Tebboune l’avait en vrai condamné avec les juges en l’accusant a publiquement d’être « à la solde de forces étrangères ». Le verdict sera rendu dimanche 2 avril.

Plus de 250 détenus d’opinion croupissent dans les prisons. Un nombre indéterminés d’Algériens est sous le coup d’Interdiction de quitter le territoire (Istn). D’autres sont harcelés par la justice, avec d’interminables procès. Mais tout va bien, circulez, il n’y a rien à dire…

L.M.

 

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Arrestations et condamnations en cascade en Algérie

L’Etat de droit attendra. L’arbitraire le plus aveugle sévit dans l’Algérie de Tebboune-Chanegriha. Salah Goudjil, du haut de ses 92 ans, peut toujours continuer...

Les plus populaires

Commentaires récents