19 juin 2024
spot_img
Accueil360°Décolonisation : la commission algéro-française d'historiens en réunion à Alger

Décolonisation : la commission algéro-française d’historiens en réunion à Alger

Les historiens de la Commission algéro-française se retrouvent ce lundi à Alger pour quatre jours de travail dans la capitale algérienne. C’est leur 5ᵉ réunion en l’espace d’un an, la deuxième en Algérie.

À l’issue des deux dernières réunions, les historiens avaient formulé plusieurs propositions aux présidents Macron et Tebboune concernant notamment les archives et la restitution de biens de l’émir Abdelkader, un des chefs de la résistance algérienne avant qu’il se rendent et qu’ils soient conduit dans le château d’Amboise (région d’Indre-et-Loire) avec sa famille et proches de 1848 à 1852.

Mais les blocages restent nombreux. La colonisation est un sujet explosif autant en Algérie où le régime en use par populisme qu’en France où l’extrême droite, nostalgique de la colonisation et des tueurs de l’OAS, en fait un de ses chevaux de bataille pour jeter l’opprobre sur l’Algérie. Aussi, Emmanuel Macron a soutenu, dans une déclaration en 2023, qu’il n’avait pas à demander pardon aux Algériens au sujet de la colonisation française.

La question des archives sera au centre des discussions en Algérie. La France dispose encore de nombreuses archives gouvernementales, coloniales, diplomatiques et militaires. La commission avait proposé d’en restituer certaines et d’en numériser d’autres. Mais au mois de mars, Mohamed Lahcen Zeghidi, qui copréside la commission, a jeté un pavé dans la mare en affirmant que l’Algérie voulait récupérer l’ensemble des originaux.

Pour évoquer cette question sensible, la délégation française sera accompagnée à Alger du directeur des Archives nationales et du président de la Bibliothèque nationale de France. Un autre sujet complexe sera abordé lors de ces réunions, celui des restitutions.

- Advertisement -

Selon un des membres de la commission, les participants devraient continuer à dresser un inventaire des biens qui peuvent être rendus à l’Algérie. La question du retour des effets personnels de l’émir Abdelkader sera certainement à nouveau évoquée.

En amont de ce travail, c’est la visite d’Abdelmadjid Tebboune en France à l’automne prochain qui est en jeu. Cette visite a été plusieurs fois annulée et reportée sine die.

Il y a quelques semaines, Abdelmadjid Tebboune avait annoncé sa visite d’Etat en France alors même qu’il y a une présidentielle le 7 septembre. Etait-ce un lapsus ? Aucun communiqué n’est venu clarifier la déclaration.

Ce qui veut dire que cette présidentielle est jouée d’avance. Un scénario que connaissent parfaitement les Algériens puisque le régime n’organise jamais une élection pour faire perdre son candidat.

Sofiane Ayache/Rfi

3 Commentaires

  1. Vivre dans le passé c’est mourir.
    Macron avait raison, ils font commerce de la mémoire de ceux qui sont vraiment morts pour ce pays.
    Maintenant ils exigent les originaux des archives Françaises, rien que cela.
    Pour que cela perdure bientôt ils demanderont de démanteler la tour Eiffel pour récupérer le fer. Et après ils demanderont encore et encore. Pendant ce temps le peuple Kabyle est sous Istn et Ietn.

  2. Le bien le plus précieux à récupérer par insistance et a exposé dans le plus grand musé de la nouvelle Algérie c’est les medailles qui barrent la poitrine de L’emir Abdelkader.
    Dommage que el moqrani et lalla fadhma N soumer, n’ont pas étaient logés au château d’ AMBOISE avec leurs familles, si non c’est avec honneur que les décideurs demandent leurs biens les plus précieux.
    Y’a ceux qui demandent l’archive pour l’histoire , Y’a ceux qui veulent effacer les mémoires.
    ( Des que le plus faible des hommes a compris qu’il peut garder son pouvoir de juger, tout pouvoir extérieur tombe devant celui-la).
    A.E. CHARTIER

  3. Le Macaron dont la population est entrain de s’evaporer – destine’e compromise par la demographie – va-t-il se faire prendre? Vu qu’il a deja et les originaux et la donc ET LA VERITE’ – il sait a qui il a faire tout de meme ! Il doit aussi savoir qu’il y a pas UNE decolonisation mais PLUSIEURS !!!

    Enfin, ce qui est etonnant c’est que les Algeriens ont ete’ mis-au-courant des coups bas que les fondateurs de ce regime ont orchestre’ contre les veritbales Heros qui ont paye’ pour leur Independence de LEURS VIES – et NE sont en ebulution que les prisons soient remplies de personnes ne’es apres 1962. Par example: le boukharouba et tous ses potes, doivent etre deterre’s et re-enterre’s a al-harrach, nouveau cimetiere reserve’ aux TRAITRES.

    Pour ceux qui sont age’s age’s, vous vous souvenez certainnement du Slogan: « Pas de Cafe’ pas de Cigars » – Je vous invite au nouveau: « Pas d’Independence, pas d’Archives ! » – Remarquez que je parle d’Independence et non de DemoKHRAtia !!! La Democratie sans Liberte’ est une UTOPIE. Une Liberte’ sans Verite’ est une charade…

    Quand au Message des Kabyles aux Francais: « Vous avez faute'(abuse’ de notre hospitalite’ et Humanite’) et vous AVEZ PAYE’ – Nos Comptes sont regle’s. S’il y a encore un Kabyle en France, c’est en Memoire aux Peres Blancs et en fuite de vos collegues que vous avez avez laisse’ derriere. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents