1 février 2023
spot_img
AccueilMondeDes diplomates russes soupçonnés d'espionnage expulsables

Des diplomates russes soupçonnés d’espionnage expulsables

Espionnage russe

Des pays européens vont expulser des diplomates russes. Des pays comme les États-Unis ont déjà annoncé avoir expulsé des agents de renseignement russes.

Des dizaines de diplomates font leurs valises. La Belgique a décidé d’expulser 21 personnes travaillant pour l’ambassade et le consulat de Russie qui sont soupçonnées d’implication « dans des opérations d’espionnage et d’influence menaçant la sécurité nationale », a annoncé mardi 29 mars la cheffe de la diplomatie belge. Les personnes concernées devront quitter le territoire belge dans un délai de 15 jours.

L’Irlande a également annoncé expulser quatre diplomates russes au motif que leurs activités « ne correspondent pas aux standards internationaux du comportement diplomatique ». De leurs côtés, les Pays-Bas vont expulser 17 officiers de renseignement russes qui s’adonnaient « secrètement » à des activités d’espionnage.

Le gouvernement a décidé d’expulser ces personnes « en raison de la menace pour la sécurité nationale posée par ce groupe ». Après ce départ, il restera 58 diplomates russes aux Pays-Bas, selon l’agence de presse néerlandaise ANP. D’autres pays, tels que les États-Unis, la Pologne et les pays baltes ont déjà annoncé avoir expulsé des agents de renseignement russes, a précisé La Haye. Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Le groupe Wagner recrute parmi les détenus africains

Ces derniers mois, Evguéni Prigogine, le patron du groupe paramilitaire, a proposé à plusieurs détenus africains en Russie d'être libérés et de voir leurs...

Les plus populaires

Commentaires récents