21 juillet 2024
spot_img
AccueilPolitiqueEl Kadi Ihsane observera le silence devant le juge  

El Kadi Ihsane observera le silence devant le juge  

El Kadi Ihsane

Le journaliste El Kadi Ihsane et son collectif d’avocats de défense ont décidé aujourd’hui, 09 mars 2023, de boycotter le procès du directeur éditorial de l’interface médias Radio M et Maghreb-Emergent prévu ce dimanche 12 mars 2023.

Enième procès de l’indignité. Le journaliste El Kadi Ihsane a décidé d’observer le silence, comme il l’a fait devant le juge d’instruction, pour protester contre les campagnes calomnieuses menées contre lui. En premier lieu les déclarations comminatoires du chef de l’Etat.

El Kadi Ihsane agit conformément à l’article 14-3 du pacte international pour les droits civils et politiques qui est ratifié par l’Algérie et par conséquent, elle a l’obligation, selon l’article 171 de la constitution, de le respecter. Cette forme de défense de rupture est un puissant signal contre une justice devenue un instrument de répression et de manipulation.

El Kadi Ihsane mène son combat à partir de sa cellule pour confondre le régime à ses pratiques et à révéler au monde sa main mise sur la justice.

- Advertisement -

La partialité de cette justice n’est plus à démontrer et ce n’est qu’un simulacre d’un procès, dont l’issue est déjà connue. Les faits sont là pour le prouver.

Les collectifs de défense national et international énumèrent dans deux déclarations distinctes toutes les violations et les atteintes entachant ce procès, de l’arrestation en passant par la détention arbitraire et la mise sous scellés des locaux de Radio M et Maghreb-Emergent jusqu’aux manœuvres de la chambre d’accusation et à la campagne médiatique calomnieuse orchestrée et organisée en plus haut à son encontre.

L.M./Cnld

Le collectif de défense d’El Kadi Ihsane réplique

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents