22 mai 2024
spot_img
Accueil360°Grâce à des binationaux, l'Algérie a récupéré un précieux manuscrit

Grâce à des binationaux, l’Algérie a récupéré un précieux manuscrit

L'émir Abdelkader

Début avril 2023, l’Algérie a pu récupérer un manuscrit islamique datant du XVIIe siècle et qui avait été saisi par les autorités coloniales françaises en 1842. Un document qui devait être mis aux enchères en France. Mais une mobilisation de binationaux algériens en a décidé autrement. Explications.

C’est un pas de plus dans la restitution de son patrimoine : l’Algérie a récupéré, début avril 2023, un manuscrit islamique datant du XVIIe siècle.

Ce document avait été saisi par les autorités coloniales françaises en 1842, après une attaque de l’armée françaises dans les montagnes d’Ouarsenis. Une attaque dirigée contre l’émir Abdelkader, une des figures de la résistance anticoloniale.

Le 5 avril, dans un communiqué, le ministère algérien des Affaires étrangères s’était félicité de cette restitution. D’autant que le manuscrit était initialement destiné à être vendu aux enchères en France.

- Advertisement -

Mobilisation et cagnotte en ligne

C’est sur la Toile que la mobilisation pour récupérer ce manuscrit a débuté. Tout est parti d’une annonce de vente aux enchères, postée par la maison Ruellan Auction. Plusieurs membres de la diaspora, principalement des jeunes binationaux, se sont alors organisés : ils ont sollicité la maison de vente, le consulat le plus proche, celui de Nantes dans l’ouest de la France, et les pouvoirs publics algériens.

Certains ont même lancé une cagnotte en ligne pour tenter de racheter le document, au cas où il serait impossible d’empêcher sa mise en vente.

Leurs efforts ont payé, puisque la vente a finalement été annulée et le document est désormais entre les mains des autorités algériennes. Alger salue un « élan nationaliste qui honore les membres de [la] communauté [algérienne] à l’étranger ».

Le ministère des Affaires étrangères y voit un « haut sentiment de patriotisme », signe d’un « attachement à l’histoire » de l’Algérie et « à l’héritage [des] grands ancêtres ». Il souligne également la « rareté » de ce manuscrit, qu’il juge « d’une grande valeur historique » et « symbolique ».

« Ce manuscrit est important pour l’ensemble des Algériens »

« Ce manuscrit est important pour l’ensemble des Algériens, déjà parce qu’il appartient, et il a appartenu, à l’émir Abdelkader qui est la figure tutélaire de l’Algérie moderne, confirme Harrys Brikh, représentant de l’Union algérienne, un collectif actif sur les réseaux sociaux, qui s’est mobilisé pour la restitution de ce document. Il est le père de la nation algérienne. C’est un grand héros pour tous les Algériens, un grand résistant, un grand homme, croyant, farouchement attaché aux bons traitements des prisonniers, un homme exemplaire pour tous les Algériens où qu’ils se trouvent de par le monde. »

Harrys Brikh poursuit : « C’est un manuscrit qui est écrit en langue arabeIl est l’œuvre de Al-Hadi Abu Srour Ibn Abd al-Rahman al-Abbadi al-Shafi’i qui vient du Caire. Et le contenu en lui-même, les autorités vont pouvoir l’examiner de manière plus concrète. Il va être donné à des historiens algériens. Il va avoir sa place dans un musée. Nous, en tant que diaspora algérienne, nous avions vocation à récupérer ce manuscrit et nous avons œuvré pour cela, parce que justement, parce que comme je vous le disais, il a appartenu au père de la nation algérienne. Souvent, on pense que les jeunes ne sont pas attachés au patrimoine. Les jeunes Algériens sont très attachés au patrimoine historique de l’Algérie. »

Sollicitée, la maison de vente Ruellan Auction n’a, de son côté, pas souhaité commenter cette restitution.

À noter qu’elle intervient alors que le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, doit effectuer une visite d’État en France en juin. Une visite qui était initialement prévue en mai.

Avec RFI

 

6 Commentaires

  1. Bref, Selon Mr HARRYS, un manuscrit Algérien (SVP), écrit en langue arabe par un certain Al-Hadi Abu Srour Ibn Abd al-Rahman al-Abbadi al-Shafi’i qui vient du Caire! Cherchez l’erreur…

  2. « l’Algérie a pu récupérer un manuscrit islamique » c’est quoi un manuscrit Islamique ? L’Emir était un Imam ?
    C’est un doc qui lui a appartenu ? quel est le contenu de ce doc ?
    Un doc Islamique ? pourquoi l’Algérie était Islamique ? maintenant peut être ? et puis çà veut dire quoi ?

  3. « l’Algérie a pu récupérer un manuscrit islamique » c’est quoi un manuscrit Islamique ? L’Emir était un Imam ?
    C’est un doc qui lui a appartenu ? quel est le contenu de ce doc ?
    Un doc Islamique ? pourquoi l’Algérie était Islamique ? maintenant peut être ? et puis çà veut dire quoi ?
    Certes, il faut réunir tous docs pouvant apporter des connaissances sur l’histoire de l’Algérie pour éduquer convenablement les Algériens mais le terme islamique me dérange, car il rappelle l’islamisme politique,, une verrue qui a marqué et qui marque encore ce pays . L’Emir était Musulman pas islamiste à moins que ? l’analyse du doc apportera des éclaircissements…Sûrement ! Allez on ne va pas chipoter !

  4. « « C’est un manuscrit qui est écrit en langue arabe. Il est l’œuvre de Al-Hadi Abu Srour Ibn Abd al-Rahman al-Abbadi al-Shafi’i qui vient du Caire ». Dixit Harrys Brikh, représentant de l’Union algérienne (Union algérienne de quoi?). Il faut rendre à César ce qui est à César. Et comme le César dont il s’agit n’est pas algérien, donc …

  5. Pour information pour ceux qui ne le savent pas encore. Eh bien messieur-dames Abdelkader est un franc maçon mais un khoroto de la dernière pluie nous dira « Mish moumkine ». Eh bien c’est « moumkine ».
    La France, sa grande amie, lui a attribué la Loge No. 1176 sinon pourquoi lui rendrait elle hommage ?
    Parce que c’est une societé secrête, tout est gardé le secret pour ne pas choquer les khorotos. Et tout continue dans le secret car De gaulle n’est jamais parti d’algérie les mains vides ou sans amis …
    Pour le moment il est permis de dormir encore et encore.
    https://www.jlturbet.net/2016/06/la-loge-l-emir-abd-el-kader-de-la-grande-loge-de-france-la-franc-maconnerie-et-l-islam.html?_sm_nck=1

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Extraits du 4e tome des Mémoires de Saïd Sadi

Les éditions Frantz Fanon annoncent la sortie le 20 avril en Algérie et en France du tome IV des mémoires de Saïd Sadi, l’ancien président du Rassemblement pour...

Les derniers articles

Commentaires récents