9 décembre 2022
spot_img
Accueil360°Guelma : découvertes archéologiques sur la civilisation amazighe

Guelma : découvertes archéologiques sur la civilisation amazighe

Archéologue algérien

Des chercheurs du Centre national de recherche en archéologie (CNRA) ont présenté jeudi à Guelma les découvertes faites sur de nouveaux sites archéologiques, dont certaines remontent au 3ème siècle avant J.-C.

LE Dr. Amel Soltani, directrice du CNRA, a affirmé que les fouilles en cours dans la commune d’Ain El Arbi et Oued Guelaat Bousbaa (wilaya de Guelma) s’inscrivent dans le cadre du projet scientifique du CNRA sur l’étude des anciens établissements humains à Guelma.

Les résultats préliminaires, a-t-elle ajouté, des fouilles de ces chercheurs ont révélé la présence à Oued Cheniour du plus grand cimetière mégalithique numide en Afrique du Nord et les recherches qui se poursuivent encore ont mis au jour à Guelaat Bousbaa des vestiges archéologiques appartenant à la civilisation numide amazighe.

De son côté, le Dr. Wafia Adel, chef du projet et directrice du département d’archéologie historique au CNRA, a considéré que les résultats obtenus jusqu’à maintenant sont de nature à corriger beaucoup d’affirmations fallacieuses et trompeuses sur l’histoire de la région.

- Advertisement -

Elle a ajouté qu’à Galaat Bousbaa, une nécropole contenant près de 1.000 tombes a été mise au jour et seules 205 tombes fouillées permettant aux chercheurs de collecter une grande quantités d’informations sur le mode de vie, les classes sociales et les maladies responsables de leur mort en plus de données sur les modes d’enterrement et d’incinération, le mobilier funéraire, des poteries et outils de maquillage.

Des pièces de monnaie numides revenant aux diverses dynasties royales de Syphax, Massinissa, Messipsa et Jugurtha ont été également découvertes, a assuré la même spécialiste.

L’archéologue a indiqué sur le site d’Oued Cheniour dans la commune d’Ain El Arbi, une vaste nécropole s’étendant sur 10 km2 a été découverte sur les monts Maouna (Sud de Guelma) qui atteste de la place occupé par Calama à travers les âges.

Avec APS

ARTICLES SIMILAIRES

2 Commentaires

  1. C’est pas poussible, puisque nous sommes zarabes !
    C’est encore un complot fourbi par les Kabyles pour nuire à nos valeureux houkams, compétents, intègres et juste.

  2. Une découverte archéologique d’une telle ampleur mérite un musée dédié, musée de site. C’est bon pour le site lui même; c’est bon pour la région et c’est bon pour le patrimoine et pour ceux qui veillent à sa pérennité.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Procès et verdicts des activistes du Hirak/Tanekra ce dimanche

La machine infernale de la justice poursuit ses procès contre la société civile. Beaucoup d’activistes du Hirak/Tanekra passent devant les tribunaux ce dimanche, 04...

Les plus populaires

Commentaires récents