30 novembre 2022
spot_img
AccueilIdéeIndignez-vous ? J’ai honte !

Indignez-vous ? J’ai honte !

OPINION

Indignez-vous ? J’ai honte !

A tous ceux qui, en majorité ne se reconnaissent pas dans la mascarade électorale de ce 27 novembre ! A tous ceux qui ne participent pas aux meeting de ces pseudo indépendants qui nous miroitent monts et merveilles dans cette vaste prison qu’est l’Algérie !

A tous ceux qui ont pleuré Djamel, cet enfant de l’Algérie qui est venu éteindre le brasier de la Kabylie en ce funeste mois août 2021 !

A ceux qui ont adopté pour père ce père de Djamel qui a éteint dans l’œuf cet autre brasier que le pouvoir voulait allumer pour se justifier encore au pouvoir !

A ceux qui sont meurtris dans leur chair pour la perte d’un être cher faute d’oxygène, faute de moyens durant cette crise sanitaire !

- Advertisement -

A ceux et celles à qui reste une once de dignité.

A ceux qui portent fort les couleurs de ce pays.

À ceux qui partagent au moins dans le rêve le combat de ces centaines de prisonniers et de prisonnières d’opinion!

A ceux qui, bien que maigre est l’espoir, croient encore, comme fer en un avenir radieux pour tous les enfants d’Algérie ; pas seulement ceux des généraux et de la mafia !

A ceux qui ont une pensée pour Abdenour Abdeslam, chercheur infatigable de la geste amazigh

À ceux croient aux slogans tant scandés par les millions d’Algériens qui sortaient il y a si peu tous les vendredi pour exiger une nouvelle Algérie !

A celles qui sont brimées, reléguées au rôle de génitrices et de pondeuses d’enfants

Aux intellectuels qui suivent dans l’expectative et le silence cette énième manipulation du pouvoir

Aux exilés dans les quatre coins du monde

Aux militants sincères qui croient en des idéaux, en la fraternité, en la démocratie !

Aux hommes et femmes intègres qui travaillent dans les institutions.

Aux militaires, soucieux de l’avenir de ce pays qui sont réduits au silence voir évincés des postes clés.

A toutes les forces vives de la nation Algérie

INDIGNEZ-VOUS !

INDIGNEZ-VOUS

Ne votons pas !

Ne donnons pas une occasion supplémentaire pour légitimer ce pouvoir

Indignez-vous

L’Algérie vaut plus que cela

L’Algérie n’est pas la propriété des généraux

Ayons une grande idée de la nation Algérie

Ayons l’audace de briser le mur de la peur

Ayons le courage de dire non

Non aux élections de la honte

Élargissons notre vision

L’Algérie ne se résume pas à la gestion de l’intendance de nos douars et villages

L’Algérie ne se limite pas aux frontières de nos communes

L’Algérie est beaucoup plus que cette poignée qui s’est érigée en maitres depuis l’indépendance

Ayons l’audace et la fierté d’être algériens

Ayons l’audace de briser le silence !

Disons non à ces élections et sortons partout à l’intérieur du pays comme partout ailleurs ou nous vivons.

Crions notre colère et notre refus d’abdiquer devant la peur

Exigeons de vraies réformes et vraies élections

Exigeons la libération de tous les détenus politiques.

Refusons ce destin écrit d’avance.

Soyons libres d’écrire une nouvelle page de notre histoire.

Disons non !

Comme l’ont fait avant nous, nos aïeux en novembre 1954

Comme l’ont fait nos ancêtres, ces Amazighs, hommes libres

Said Oukaci

Doctorant en sémiotique

Auteur
Said Oukaci, doctorant en sémiotique

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Les procès des activistes du Hirak ce dimanche

Le cycle infernal des procès d’activistes du Hirak/Tanekra et/ou des détenus d’opinion se poursuit. Ci-dessous les rendez-vous des tribunaux pour dimanche, 27 novembre 2022 Tribunal...

Les plus populaires

Commentaires récents