https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
Accueil360°Kenya : l'Algérie donne des engrais, Israël construit un centre de technologies...

Kenya : l’Algérie donne des engrais, Israël construit un centre de technologies agricoles

L’Algérie aide le Kenya

L’ambassadeur d’Algérie au Kenya, Mahi Boumediene, a remis jeudi le don de fertilisants que le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a décidé d’octroyer au Kenya, dans le cadre de la solidarité traditionnelle entre les deux pays, selon l’APS.

Le Kenya du président Ruto mange à toutes les sauces. Le ministre kényan de l’Agriculture, Mithika Linturi, a reçu la donation décidée par Tebboune, en sa qualité de représentant du gouvernement kényan, de la part de l’ambassadeur algérien au cours d’une cérémonie officielle tenue au niveau du port de Mombasa, où ont été déchargés les fertilisants octroyés. Bonne action diriez-vous ? Et pourtant !

Le Kenya entretient une longue coopération avec Israël, renforcée d’ailleurs par le président William Ruto. La position de ce pays dans la guerre que mène Israël à Gaza est très proche de celles des pays occidentaux, soutiens traditionnels de Tel Aviv. « Le Kenya, base avancée d’Israël en Afrique », titrait en septembre 2013 le quotidien Haaretz.

Cela ne gêne donc pas Tebboune et ses conseillers !

Il y a quelques mois, Israël a fait don d’un centre de formation de technologies agricoles. Israël et le Kenya coopèrent depuis plusieurs années en matière de technologie agricole entre autres. En août dernier, selon The Times off Israel, au moins 200 Kenyans ont rejoint le Centre international d’Arava pour la formation agricole en Israël, un programme de onze mois au cours duquel ces jeunes kenyans découvrent la culture des maraîchers si développée en Israël. Alors le don de Tebboune pour ce pays vient en complément de ce que fait Israël.

- Advertisement -

D’ailleurs le ministre kenyan, Mithika Linturi a fait part «des vifs remerciements» du gouvernement et du peuple kényans à l’Algérie et au président de la République, «pour ce don très précieux de fertilisants auxquels a besoin le Kenya afin de faire réussir sa campagne agricole».

Il a souligné l’intérêt du président kényan William Ruto à œuvrer de concert avec son frère le président de la République, en vue de faire des relations bilatérales un axe d’intégration économique. Il faut croire qu’en matière d’enfumage Tebboune a trouvé plus fort que lui. Le président Ruto pleure avec l’agneau et mange avec le loup. Rien ne le répugne pour son pays.

Comme pour chatouiller l’orgueil qu’on sait démesuré de Tebboune, William Ruto a mis en exergue la charge symbolique et diplomatique que revêt ce don des fertilisants, qui manifeste la solidarité fraternelle de l’Algérie avec les pays africains en ces temps d’incertitudes politiques et économiques.

Drôle d’action de solidarité ! Quand on se pique d’être un ennemi juré d’Israël, on ne vient pas aider un pays qui commerce et reçoit ses aides. Mais le savent-ils seulement à Alger ?

Sofiane Ayache

3 Commentaires

  1. Ah ! le kenyan a le droit d’avoir des relations avec Israël et pas Maroc hadi meziene . Le régime aux aboies , ils dilapident les richesses du pays pour se faire des amis . et ceux qui font la queue ,pour le lait , pour l’adess , la loubia ; ils habitent où en Algérie où au Kenyan . Azul

    • guignol tu est partis en Algérie pour voir si les algériens font la queue pour le lait , la loubia, regarde ton pays avec la misère où les gens ils sont même pas de quoi manger , ceux font dégager de leurs maisons, prostitution, zoophilie a khimissette … pays sois disant musulman ☪️ quelle honte ce pays . balais devant ta porte avant de balayer celle des autres.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici