30 novembre 2022
spot_img
AccueilChroniqueLa langue anglaise va-t-elle soigner nos maux ?

La langue anglaise va-t-elle soigner nos maux ?

REGARD

La langue anglaise va-t-elle soigner nos maux ?

Une langue, quel que soit son statut et son importance, n’est jamais la cause du déclin ou du progrès des peuples. Lorsque un malade est en mort clinique, peu importe le médicament qu’on lui administre, il ne va pas guérir. Parce qu’il est mort cliniquement et il attend sa mort naturelle.

Maintenant, si on va commencer à comparer entre les langues du monde, il n’y a pas mieux, historiquement parlant, que la langue arabe. C’est une réalité de l’histoire. Grâce à cette langue, l’empire musulman a gouverné la planète pour plus de sept siècles, innovant dans tous les domaines des sciences : de la chimie à la médecine, en passant pas la physique, l’astrologie, la philosophie, les sciences naturelles, l’architecture, les mathématiques, l’urbanisme, la rhétorique, la poésie, la théologie, etc.

Par le biais de la traduction, les musulmans ont retransmis à l’humanité tout le savoir grec d’Aristotélis, Platon, Protagoras, et même l’épopée sumérienne de Galgamesh, l’héritage canonique de Hammourabi, le conte persan des Mille et une Nuits dont se sont inspirés nombre de célèbres écrivains, comme le Colombien Gabriel Garcia Marquez, l’Allemand Gunter Grass, l’Égyptien Naguib Mahfoud, l’Algérien Rachid Boudjedra, le Turc, Orhan Pamuk, le péruvien Mario Vargas Llosa, et j’en passe.

Mais, si la langue arabe était forte, c’est parce que les Arabes étaient aussi forts culturellement, socialement, économiquement à l’époque. La langue arabe n’était pas la cause « principale » de leur progrès, mais c’était un détail de l’histoire. Oui, je signe et je persiste, un simple détail de l’histoire. Ce qui a fait la grandeur des Arabes, c’était surtout leur génie, leur vision multiculturaliste surtout sous les Abbassides, leur ouverture vers les autres, leur esprit de « conquérants », leur amour de la poésie, des sciences, des arts et de la culture, de façon générale.

- Advertisement -

C’était ça, somme toute, le départ de leur civilisation et tout le reste de l’histoire n’est qu’un élément supplémentaire à rajouter à leur C.V civilisationnel. Supposons maintenant que les Arabes de l’époque ont remplacé la langue arabe par tamazight, on aura le même résultat, c’est-à-dire un tel développement civilisationnel séculaire, parce qu’ils ont soufflé de l’esprit dans la langue.

Autrement dit, les Arabes ont donné à leur langue les moyens d’aller de l’avant, parce qu’ils étaient partis de « l’esprit du gagnant ». Le jour où ils ont cessé de donner de l’importance à la culture, au savoir et aux sciences, ils sont tombés aussi bas que le trou qu’ils ont creusé.

Voilà le secret du déclin de toute nation : la négligence de la science et le mépris des savants ainsi que de l’élite! Le Nigeria parle anglais, mais c’est un pays sous-développé. Pourquoi? Parce que les Nigérians n’ont pas su se débarrasser de leur « esprit de perdant », hérité de l’ère coloniale, pour conquérir un esprit de gagnant, compatible avec leur nouvelle situation.

Pareil pour les Égyptiens, les Algériens, les Marocains, les Capverdiens, les Tanzaniens, etc. J’ai l’impression que certains, chez nous, croient qu’en écrivant en anglais, ils seront directement des êtres développés et civilisés, et qu’en parlant anglais, ils vont vite monter dans l’espace et avoir la meilleure industrie du monde!

Du grand n’importe quoi! Alors si on suit ce raisonnement, celui qui publie un livre en tamazight ou en arabe n’a pas la même valeur que celui qui publie en Français ou en Anglais? C’est archifaux! Un livre à titre d’exemple, c’est un livre, qu’il soit publié en tamazight, en anglais ou en chinois.

C’est son contenu qui compte, pas la langue dont il a été écrit. C’est pareil pour les pays : c’est le travail, le génie, l’intelligence, la culture de l’effort qui vont les hisser au sommet, peu importe la langue avec laquelle ils vont les exprimer !

Auteur
Kamal Guerroua

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le journaliste Lazhari Labter présenté devant le parquet

Apres son arrestation et sa garde à vue de plusieurs de jours, le journaliste, poète et éditeur Lazhari Labter a été présenté dans la...

Les plus populaires

Commentaires récents