27 janvier 2023
spot_img
AccueilMondeLa Turquie appelle la Russie à cesser sa guerre en Ukraine

La Turquie appelle la Russie à cesser sa guerre en Ukraine

 

Erdogan

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a appelé samedi son homologue russe Sergueï Lavrov à mettre fin à l’opération militaire en Ukraine au cours d’un entretien téléphonique, a indiqué une source diplomatique turque.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, dont le pays est membre de l’Otan, a reproché vendredi à l’Alliance Atlantique et à l’Union européenne leur manque d' »action déterminée » face à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Après un silence des premiers jours, la Turquie prend position contre l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Elle a condamné à plusieurs reprises l’invasion « inacceptable » de l’Ukraine. Pourtant, Erdogan a par le passé entretenu de puissants liens stratégiques avec la Russie de Poutine.

Cavusoglu a conseillé à Lavrov qu’une nouvelle escalade des tensions militaires ne profiterait à personne, a déclaré la source diplomatique turque, sous couvert d’anonymat.

- Advertisement -

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a présenté ses condoléances pour les morts dans l’attaque russe de l’Ukraine et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés, lors d’un appel téléphonique avec son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Erdogan a déclaré que la Turquie faisait des efforts pour une déclaration de cessez-le-feu immédiat « afin d’éviter de nouvelles pertes en vies humaines », a indiqué samedi la présidence turque.

« L’Otan aurait dû prendre des mesures plus décisives. L’Europe manque de détermination dans son approche. Tout ce qu’ils font c’est donner des conseils et des avis à l’Ukraine », a insisté le chef de l’Etat qui s’exprimait devant la presse.

La Turquie avait proposé sa médiation pour tenter d’éviter un conflit entre Moscou et Kiev.

Cavusoglu a également réitéré la « disposition de la Turquie à accueillir des négociations qui pourraient avoir lieu entre la Fédération de la Russie et l’Ukraine », selon la source diplomatique.

La Turquie s’est retrouvée dans un exercice d’équilibriste entre la Russie et l’Ukraine avec lesquelles elle entretient des relations amicales. Ankara est un allié de l’Ukraine mais la Turquie est également très dépendante de la Russie pour ses approvisionnements énergétiques.

Le Conseil de l’Europe a décidé vendredi de sanctionner la Russie, bannie de ses principales instances, une première pour une organisation internationale depuis l’invasion de l’Ukraine.

La Turquie s’est toutefois abstenue afin de ne « pas couper le dialogue » avec Moscou, selon son ministère des Affaires étrangères. Avec AFP

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

LADDH : un jugement fuité pour une dissolution à bas bruit

Le pouvoir algérien poursuit son offensive contre toutes les voix discordantes qui essaient  de jouer leur rôle de contre-pouvoir. La liste des ONG et...

Les plus populaires

Commentaires récents