22 juillet 2024
spot_img
Accueil360°L'abaya sera interdite dans les écoles françaises, selon Attal

L’abaya sera interdite dans les écoles françaises, selon Attal

Gabriel Attal sur le plateau de TF1
Gabriel Attal sur le plateau de TF1

A la veille de sa conférence de presse de rentrée, le ministre de l’Education Gabriel Attal était l’invité du journal télévisé de TF1 dimanche soir. Il a notamment rappelé l’interdiction de l’abaya musulmane dans les écoles.

A droite toute ! Gabriel Attal a donné le ton de l’année scolaire à venir. Laïcité, autrement dit l’interdiction de l’habit de femmes musulmanes (abaya), l’inflation, épreuves du baccalauréat, rémunération des enseignants… Le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse était l’invité du journal de 20 heures de TF1, dimanche 27 août.

Gabriel Attal a annoncé « qu’on ne pourrait plus porter l’abaya à l’école ». L’abaya est une robe longue et ample portée par-dessus les vêtements. Si sa dimension religieuse est débattue, le vêtement est considéré par le ministre comme un signe lié à l’islam. « Vous rentrez dans une salle de classe, vous ne devez pas être capable d’identifier la religion des élèves en les regardant », a-t-il justifié. Gabriel Attal souhaite s’entretenir « dès la semaine prochaine » avec les responsables d’établissements scolaires pour les aider à appliquer cette interdiction.

Une décision qui intervient alors que de plus en plus d’établissements signalent des atteintes à la laïcité, notamment pour des questions vestimentaires, et réclament une clarification. Jusqu’ici, le ministère leur laissait une marge d’interprétation sur le caractère religieux du port de l’abaya, tout en estimant possible de l’interdire. Pap Ndiaye, prédécesseur de Gabriel Attal, s’était refusé à réglementer dans le détail « les longueurs des robes ». Aucune date d’interdiction n’est avancée pour l’heure par le ministre Attal.

Face à l’inflation qui gangrène le marché, le ministre a aussi affiché sa volonté de «simplifier la liste des fournitures des élèves», et souhaite créer «un nouveau système pour acheter à travers l’Education nationale des fournitures avec des prix de gros».

- Advertisement -

Avec agence

10 Commentaires

    • Vive l’Amerique !!! Personne ne peut vous dire comment vous habiller ou pas habiller – Mais, la moindre connerie religieuse, et quelque soit cette derniere(religion), le port d’Arme est GUARANTIE PAR LA CONSTITUTION ! Les Abayayettes et Abayaux, il y en a partout, meme au Congres, mais je peux vous assurer qu’ils comme elles, sont comme des anyaux…

  1. Le Coran encourage la modestie et l’absence de vanité !
    Si l’on respecte cette prescription, une musulmane et un musulman doivent respecter les us et coutumes du pays où ils demeurent ! lorsqu’ils habitent un pays occidental où l’abaya et même le voile sont des signes de distinction qui sont lourds de sens ! Ces accoutrements moyenorientaux doivent être proscrits !
    la loi de laïcité en France a été faite pour lutter contre l’influence du catholicisme et son m’as-tu-vu religieux !
    le m’as-tu-vu islamique ne doit pas avoir de passe-droit, d’autant plus que cette prescription vestimentaire vient du Waabisme ! Une véritable secte !

  2. Je suis né en France il y a plus de 50ans et dans mes souvenirs quand j’étais petit impossible de distinguer qui était musulman de qui était catholique etc….aujourd’hui les hijabs et ces accoutrements islamiques polluent l’espace public….vivement une loi plus sévère qui renvoie les partisans de ces tenues chez les becbec saoudiens quataris et touti quanti! Prenez-en de la graine imazighen….arrachez les voiles de vos femmes de vos filles et de vos mères ! Retour aux valeurs de la kabylie pas du moyen-Orient !

    • Mais en quoi la tenue d’une femme ou un lezard vous concerne? Vous polluez probablement sa vue !!! Vous a-t-on emmerde’? Combien de fois et combien en avez-vous envoye’ rejoindre Moh, pour apprendre pas d’emmerde? La est la question, la seule. Une chose est sure, eux au moins, ils ont des convictions, et ca tout le monde le leur reconnait !

      • Ton réquisitoire @ winat procède d’une posture libérale américaine qui n’a rien à voir avec la « vieille Europe, dixit un illustre américain ». En gros, le compte bancaire d’un individu importe davantage que son identité (sexe-âge-couleur et culture). Le pendant de cela est que la société américaine vire dans le mode grégaire qui finira, trump aidant, par la confrontation des communautés. La guerre de sécession n’est jamais loin. la société française essaye d’éviter ces écueils.

  3. et toujours les Kabyles, qu’elle est l’article ou ils ne mettent pas leur grain de sel , ils vont bientôt nous faire croire que personne n’existe sur terre que les Kabyles et que si le monde existe c’est grâce aux kabyles, c’est une pathologie qui frappe ces gens ( la mithomanie).

    • Une blague qui circule « Un arabophone raconte : j’ai bu l’huile de kabyles (zit l’kbayels), l’huile est bien passée; les kabyles me sont restés au travers de la gorge »

  4. l’abaya est un projet politique et non une démarche religieuse . Les frères musulmans ,ont travailler la sociétè maghrébine surtout les jeunes sans connaissance de l’islam travailler par des arguments fallacieu comme quoi c’est une condition sinéquanone pour être une bonne musulmane . D’ailleurs ces jeunes ne maitrisent pas la langue arabes dialectacle ,encore moins la langue du coran . c’est de la colonisation de l’esprit . Ceux qu’ils veulent vivre de la sorte ,ils faut qu’ils démènage en Afhganistan ,ou en Iran . Les Kabyles en droit se s’exprimer sur tous les sujets , leur graine de sel dérange et c’est tant mieux . Azul Imazighene .

  5. Le port du voile et ses dérivées est un phénomène social et sociétal imposé d’abord aux pays dits arabo-musulmans. Cet accoutrement, en Algérie, était marginal jusqu’aux années 2000 où les femmes de 7 à 77 ans s’y sont vues contraintes par l’homo islamicus-wahabicus afganistancis. Son introduction en France s’en est suivi peu après avec probablement même la blanc-seing des islamo-gauchistes épris de laïcisme.
    La société française, groggy et inquiète pour l’avenir, ne sait plus comment faire.
    La communauté magrébine en France gagnerait à s’amender de ce phénomène, disons-le clairement, d’invasion culturelle.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents