8 décembre 2022
spot_img
AccueilCommuniquéLe journaliste Hamid Goumrassa relaxé

Le journaliste Hamid Goumrassa relaxé

Hamid Goumrassa.

Le verdict est tombé aujourd’hui le 16 mars 2022 dans le procès du journaliste Hamid Goumrassa. Il a été relaxé par le tribunal de Bir Mourad Raïs.

Le journaliste d’El Khabar Hamid Goumrassa est relaxé. Le parquet avait requis 6 mois de prison ferme assorti d’une amende de 20 000 Da à l’encontre de ce journaliste lors de son procès le 2 mars dernier au tribunal de Bir Mourad Rais.
 Diffusion de fausses nouvelles pouvant porter atteinte à l’intérêt national (pour un article publié sur le journal en 2019 au sujet de la gestion sécuritaire des marches du hirak) sont les chefs d’inculpation retenus contre lui.
Le journaliste Hamid Ghoumrassa a été entendu par la Gendarmerie de Bab Jdid en octobre 2019 au sujet de ces écrits. A la fin de l’instruction, la justice a conclu à «un non lieu», avant que le représentant du ministère public ne fasse appel de cette décision.
Plus de 330 détenus d’opinion dont des journalistes, des chefs de mouvements et partis politiques, des universitaires et des étudiants sont en détention.
La presse est depuis 2019 visée par le régime qui a instauré un climat de censure sur toutes les questions susceptibles de le fâcher. Tant et si bien que les journaux dans leur écrasante majorité sont devenus les porte-voix des puissants de l’heure.
L. M.
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

2022 : c’est foot, c’est fou, c’est mou, c’est vous ?

Les sempiternels commentaires dans les médias sur la défaite opposant l’équipe algérienne face à son homologue camerounaise pour la qualification de la coupe du...

Les plus populaires

Commentaires récents