5 octobre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueLe RND parle d’atteinte à l’image de l’Algérie !!!

Le RND parle d’atteinte à l’image de l’Algérie !!!

Des milliers d’étudiants massés devant le CCF

Le RND parle d’atteinte à l’image de l’Algérie !!!

Le Rassemblement nationale démocratique a pondu une bafouille dans laquelle il tente d’expliquer doctement les raisons de l’immense foule d’étudiants massés devant le CCF dimanche.

Haro au complot contre l’Algérie ! crie le parti du Premier ministre Ahmed Ouyahia. Décidément, le RND est plus que jamais dans son rôle de bateleur ! Evidemment, il n’est pas question pour le parti d’Ouyahia, grand soutien des politiques du pouvoir depuis 20 ans, de donner une explication sérieuse à cet engouement des jeunes étudiants à vouloir quitter le pays par milliers. Le parti que préside Ahmed Ouyahia, comme au demeurant l’ensemble des autorités détourne la tête de la réalité pour dérouler un argumentaire soporifique devant les images de plusieurs centaines d’étudiants massés devant le Centre culturel français pour passer des tests de langue en vue de poursuivre leurs études en France.

« Certains ont voulu faire croire qu’il s’agissait de demandeurs de visa alors que la réalité est toute autre. Les foules qui se sont amassées hier devant le CCF étaient là pour passer un concours de maîtrise de la langue française dans la perspective de poursuivre leurs études en France», tempête le RNd dans son communiqué.

- Advertisement -

Le RND invoque même l’atteinte à l’image du pays. Car pour ce parti, parler de ces milliers de jeunes étudiants qui cherchent par tous les moyens de quitter le pays est une atteinte à la dignité nationale, suggère le parti d’Ouyahia.

 

Auteur
Sofiane Ayache

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le PDG d’El Watan aux grévistes : « Foutez le camp d’ici ! »

Dans son communiqué n°9, la section syndicale du journal El Watan dénonce le comportement de la direction et les intimidations, les provocations de...

Les plus populaires

Commentaires récents