26 novembre 2022
spot_img
AccueilPolitiqueLes arrestations et emprisonnements de citoyens pacifiques continuent

Les arrestations et emprisonnements de citoyens pacifiques continuent

ARBITRAIRE

Les arrestations et emprisonnements de citoyens pacifiques continuent

Abdennour Saïdi.

La chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) accepte l’appel de la défense de Abdennour Saïdi ce mercredi 29 septembre 2021 et annule la décision du juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed qui l’avait placé sous mandat de dépôt.

Abdennour Saidi, handicapé moteur, est libéré aujourd’hui 29 septembre

En parallèle, les arrestations de citoyens pacifiques se poursuivent. L’étau sur les libertés est loin d’être relâché par un régime engoncé dans ses certitudes. 

- Advertisement -

A Saïda, Mohamed Hartani a été arrêté ce mercredi, rapporte le CNLD. La même source ajoute qu’il y a eu présentation devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger ce mercredi 29 Septembre 2021, de Abdelhamid Krour, Houari Houloui, Bechargui Chadouli, Mohamed Mahiedine, Abdellah Mahiedine. Ils ont été arrêtés 19 septembre dernier à Oued Rhiou (Relizane) puis transférés à Alger.

Abdellah Mahiedine a été placé sous mandat de dépôt. Abdelhamid Krour, Houari Houloui, Bechargui Chadouli, Mohamed Mahiedine ont été eux placés sous contrôle judiciaire.

La chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) a confirmé ce 29 septembre en toutes ses dispositions l’ordonnance du juge d’instruction du tribunal Sidi M’hamed d’Alger de placer sous mandat de dépôt Abdellah Khemkani.

Ce dernier a été arrêté sur le lieu de son travail à Hassi Messaoud, le 5 septembre. Il a été transféré le 13 septembre à Alger, où il a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, mercredi 15 septembre, avec de lourdes accusations criminelles, ajoute le CNLD dans son communiqué.

La chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) a confirme ce mercredi 29 septembre, en toutes ses dispositions l’ordonnance du juge d’instruction du tribunal Sidi M’hamed d’Alger, de placer sous mandat de dépôt Habib Fatehi. Il a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, après sa présentation devant le procureur du même tribunal jeudi 16 septembre.

Nous avons appris aussi Latifa Lounissi, Docteur enseignante universitaire d’Annaba, a été relâchée après interrogatoire de la police.

Auteur
L. M.

 




ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Le peuple kurde face à des Etats totalitaires

  Le peuple kurde est écartelé entre plusieurs Etats autoritaires. Peuple sans Etat, les Kurdes, une minorité dont le nombre est estimé entre 25 et...

Les plus populaires

Commentaires récents