19 mai 2024
spot_img
AccueilA la uneLes révélations de Tebboune sur l'ère Bouteflika (Vidéo)

Les révélations de Tebboune sur l’ère Bouteflika (Vidéo)

Dans son discours à l’occasion de la célébration du 1er Mai, Abdelmadjid Tebboune a dressé un sombre tableau sur les pratiques mafieuses qui avaient cours durant les 20 ans de l’ère Bouteflika.

Le chef de l’Etat n’a pas manqué de rappeler la situation économique catastrophique du pays à son arrivée au pouvoir en 2019, dernière année du règne de « la mafia ».

Il a déclaré que le Trésor était en déficit et dans l’incapacité de verser les salaires des travailleurs, et que les réserves de change étaient arrivées à leur plus bas niveau alors que la corruption atteignait en revanche son paroxysme et qui a gangréné tous les secteurs de l’économie. Une période où la classe des travailleurs et les couches moyennes et fragiles de la sociétés ont été totalement abandonnées.  

Le chef de l’Etat a tenu un discours empreint de nationalisme économique. Dans ses exemples, il n’a pas été de main morte avec la rapine, les détournements organisés par de nombreux ministres, hommes d’affaires…. Abdelmadjid Tebboune a déclaré que nous avons vu « des conteneurs avec des graviers, des déchets ménagers »…, « des sociétés fictives qui avaient des lignes de subvention ». …

De prime abord, Tebboune s’inscrit en anti-Bouteflika. Il refuse tout endettement de l’Algérie.

- Advertisement -

Sans citer à aucun moment de nom, il a révélé que des responsables avaient acquis des avions pour rejoindre Paris. « Ils étaient l’Etat dans l’Etat », tonne-t-il. Ils avaient aussi leurs tarmacs. Et de jurer : « Personnellement j’ai arrêté les travaux de salons d’honneurs particuliers ».

Entre deux révélations gravissimes sur l’ère Bouteflika, Tebboune se lance des fleurs et assure que grâce à ses réformes, les résultats se font déjà sentir. « Notre production nationale s’illustre à l’intérieur comme à l’étranger, malgré la période du Covid », assure-t-il.

Bien entendu, Abdelmadjid Tebboune a omis de dire aux Algériens qu’il a accompagné le règne maffieux de Bouteflika pendant ses 20 ans de règne. N’a-t-il pas été plusieurs fois ministre et même premier ministre de ce même Bouteflika avant qu’il ne soit renvoyé sans ménagement ? Il a été ministre de la Communication et la Culture, ministre de l’Urbanisme, ministre du Commerce. Et premier ministre pendant 4 mois.

Ce discours aux accents de précampagne présidentielle se veut un bilan de rupture avec l’ancien président Bouteflika. Il annonce en filigrane sa candidature pour un second mandat.

Sofiane Ayache

4 Commentaires

  1. mes Hbibation a tout le monde.

    je ne comprends pas ce qu’ils bla bla hadi hadek hbibi hbibou, c.a.d. c’est du chinoix. Puis rien de ce qui se dit en Arabe ne peut m’interesser, meme pas ce qu’a raconte’ Jesus le fils de la vierge.

    Vous dites qu’il rejette l’endettement de l’Algerie. Pour le moment l’algerie veut dire eux, les algeriens sont entrain d’encaisser un freinnage sans pareil par rapport a leur potentiel – rien que par la religion d’etat et la langue arabe. On ne peut meme pas parler de retard, car le retard ou ralentissement implique il y a un quelconque moindre mouvement vers l’avant. Ce n’est pas le cas. Ca c’est des batons dans les roues. A cause de ces 2 ipositions, et le refus de laisser faire ceux qui savent faire, un Algerien nait avec un retard d’une a 2 generations par rapport a quiconque d’autre, c.a.d. nait ENDETTE’ !

  2. M. Tebboune, de deux choses l’une: ou bien vous nous prenez pour des valises (expression québécoise) ou bien vous êtes victime d’un syndrome amnésique qui altère dangereusement votre mémoire. Avez-vous oublié que vous avez été un des piliers de cette mafia que vous avez, toute honte bue, l’outrecuidance de dénoncer aujourd’hui. En 2017, lors même de votre éviction du premier ministère, n’aviez vous pas qualifié votre successeur, M. Ouyahia un des parrains de cette mafia que vous dénoncez aujourd’hui, de compagnon de route? En le qualifiant ainsi vous reconnaissez que vous vous êtes servis dans le même pot de confiture. Quant à la carte Visa Gold de Khalifa de $25.000,00 cela ne peut être que de l’argent honorablement gagné, n’est-ce-pas? Un conseil M. Tebboune, évitez de lancer la pierre que vous tenez dans la main à quiconque sort des rangs alors que vous vivez dans une maison de verre (El Mouradia).

    • resume tout. A son age, ou est le reflex de sauver le moindre honneur qu’il n’a jamais meme connu, de loin avoir eut, pour continuer dans la facilite’… deguage ! il est malade, quelle belle affaire ! et ca se voit a l’ouil nu. Mais pour un bidule qui ose proposer ses services a Poutine alors qu’il n’etait meme pas invite’, car Poutine contrairement aux autres, il frequente les chevaux et Lions de son pays et ca lui suffit. Qu’a-t-il fait alors, contre l’extinction d’especes en voie d’extinction par les chasseurs d’Arabie, alors qu’il etait bien accoude’ a bouteflika et a l’EVIDENCE AU REGIME MILITAIRE, a qui il sert de vitrine aujourd’hui ???
      Ce pays est mal barre’, tot ou tard il va s’ecrouler comme un chateau de cartes – bati puis gere’ avec du faux.
      Allez, je vais vous faire partager mon plaisir du jour – celui d’avoir courru les memes santiers emprunte’s par des veritables lions –> https://www.youtube.com/watch?v=cpzUBF4V4qk

  3. Ce teboune n’arrete pas de cacasser comme une pie. Un tonneau vide quoi! c’est pourquoi il sonne beaucoup et mal par dessus tout. Il faisait partie intégrante du systeme boutef, et aujourd’hui, il le critique. Hypocrite! Tu n’as aucune crédibilité aux yeux de qui que ce soit. Devant boutef, tu n’osais meme pas lever les yeux. Tu étais juste un minus a ses yeux, et malgres ca, il t’a nommé sur différents postes de ministre. Tu n’as pas honte de le critiquer apres sa mort et malgres tous les privileges qu’il t’avait accordés. Mais tu n’as meme honte de te retenir. Tu es un personnage poltron aux yeux du monde entier. Je n’étais fan de boutef, ni de sa gestion du pays, mais si j’étais a ta place je me generai de lancer des vantardises et des sotises aussi grossieres. Franchement, c’est tres, tres malhonnete de critiquer ton maitre apres qu’il se soit plus la. Ton bilan est catastrophique. Aucune réalisation depuis que ton général Gayed t’a placé sur ce poste. Tu sais que tu es un président illigitime, tu massacres tout ce que tu touches. Chaque fois que tu ouvres la bouche, c’est la catastrophe. Rien de positif n’est apporté durant ton regne. Tu as rendu tous les pays voisins, des ennemis. Tu emprisonnes de simples citoyens sans aucune raison, tu enfermes les journalistes, tu as muselé les partis d’opposition, tu as condamné a mort des citoyens innocents. Voila ton bilan. Sur la répression, tu es fort. La médiocrité, c’est ton bilan. Les séquelles de la guerre d’Algérie, ne sont pas encore cicatrisées, et te voila qualifier, le plus grand meurtrier et dictateur de la planete, d’ami de l’humanité. C’est ca ton bilan. Les algériens se rappelleront de ce bilan. Mais un jour, tu devras rendre compte a ce peuple que tu brimes encore.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents