26 janvier 2023
spot_img
Accueil360°Les voix libres face aux juges ce dimanche

Les voix libres face aux juges ce dimanche

Prisons algériennes

La noria de procès des citoyens continue. Les tribunaux turbinent à plein régime pour faire taire les voix libres du pays. Ci-dessous les rendez-vous des tribunaux pour la journée de dimanche, 25 décembre 2022.

La cour d’Alger (Ruisseau) :

Le verdict dans le procès en appel intenté par le ministère de la communication à l’encontre de Kadi Ihsane, directeur d’Interface Médias, la société éditrice de Radio M et Maghreb-Emergent, sera connu ce dimanche, selon le CNLD.

Kadi Ihsane est toujours maintenu en garde à vue dans les locaux de la DGSI et le siège de Radio M et Maghreb-Emergent a été perquisitionné et mis sous scellés.

Le parquet près de la cour d’Alger ( Ruisseau) a requis l’aggravation de la peine prononcée en première instance par le tribunal de Sidi M’Hamed, Alger, à l’encontre du journaliste et du directeur d’Interface Médias Radio M et Maghreb-Emergent, Ihsane Kadi. La condamnation en première instance était à 06 mois de prison ferme assortis d’une amende de 50 000 dinars.

La cour d’Alger (Ruisseau):

Le procès en appel de l’ex-détenu d’opinion, l’intellectuel engagé, Fodil Boumala, est reporté pour le 25 décembre 2022, devant la chambre correctionnelle près de la cour d’Alger ( Ruisseau).

Le tribunal de Bordj Menaiel, wilaya de Boumerdes :

- Advertisement -

Le parquet près du tribunal de Bordj Ménaiel, wilaya de Boumerdes, selon le CNLD, a requis aujourd’hui, le dimanche 18 décembre 2022, une peine de 03 ans de prison ferme et une amende de 300 000 dinars à l’encontre de l’activiste, Omar Khouni.

Il est poursuivi pour  » outrage à corps constitué ». Le verdict est attendu pour aujourd’hui 25 décembre 2022.

Le tribunal de Béjaïa :

Le report du procès d’Arezki Hija، de Jugurtha Ouali, de Mohamed Ahfir, Kaci Akouche, Maria Fersaoui, de Farouk Azib, de Salah Eddine Mourad Ben Salah et d’Amar Khodja Massinissa, est reporté pour le 25 décembre 2022.

Ils sont poursuivis pour  » d’actes pouvant porter atteinte à l’unité nationale ». Omar Khouni placé sous contrôle judiciaire le 7 juillet 2022.

Il a été arrêté Mercredi 29 Juin 2022 par les éléments de la gendarmerie nationale et transféré au groupement de gendarmerie nationale de Boumerdès. Perquisition au domicile le 1 Juillet.

Le tribunal de Jijel :

Le procès de l’enseignant, Abdeslam Azizi, est reporté pour le 25 décembre 2022, devant la section correctionnelle près du tribunal de Tahir, wilaya de Jijel. Abdeslam Azizi a été placé en garde à vue depuis son arrestation dans la soirée du Mardi 21 Décembre 2021 avec perquisition au domicile par la police de Tahir, et présenté devant le procureur du tribunal de Tahir le 29 décembre 2021 qui le plaça sous contrôle judiciaire (première affaire), rapporte le CNLD.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Publication : comment choisir « le bon éditeur »

Comme dans tout domaine impliquant des interactions entre homo-sapiens, le monde de l’édition est complexe et semé d’embûches. Cette modeste contribution a pour objectif...

Les plus populaires

Commentaires récents