21 février 2024
spot_img
AccueilPolitiqueL’hommage de Béji Caïd Essebsi et le silence méprisant de Bouteflika

L’hommage de Béji Caïd Essebsi et le silence méprisant de Bouteflika

Sept soldats tués à Skikda

L’hommage de Béji Caïd Essebsi et le silence méprisant de Bouteflika

Sept vaillants soldats de l’ANP sont tombés lundi 30 juillet dans une embuscade à Azzaba, dans la wilaya de Skikda. Alors que l’onde de solidarité a gagné de larges pans de la société algérienne, les hautes autorités gardent un silence méprisant.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune déclaration officielle n’est venue pour dire qui sont ces soldats morts, ni pour leur rendre hommage.

Sur le plan international, le président tunisien a exprimé dans un message rendu public sa solidarité au peuple algérien. Il a exprimé la solidarité de la « Tunisie avec l’Algérie, président, gouvernement et peuple et exprime ses sincères sentiments de sympathie et de compassion au président algérien, aux familles des martyrs et à l’ensemble du peuple algérien en cette douloureuse épreuve ». Béji Caïd Essebsi « La Tunisie est prête à adhérer à toutes les mesures que l’Algérie entreprend de prendre pour venir à bout du terrorisme », a ajouté dans un message de condoléances adressé mardi au président algérien Abdelaziz Bouteflika.

- Advertisement -

Quid du président Bouteflika très enclin à envoyer des messages de condoléances dans les capitales occidentales ?

Silence radio ! Aucun message pour les familles de ces jeunes soldats morts pour que les institutions du pays demeurent debout.

Les Algériens ne doivent-ils pas savoir qui sont ces jeunes martyrs du devoir ? Connaître leur nom, leur âge, leur origine ? Ou veut-on cacher leur mort pour ne pas « entacher » la réconciliation nationale chère au locataire du palais de Zéralda ? 

Au-delà de toute évidence, le ministère de la Défense ne souffle mot lui aussi sur ces soldats. Pourtant l’information est largement relayée et connue de tout Algérien soucieux de savoir ce qui se passe dans le pays. Y a-t-il quelque intérêt, là aussi, à ignorer la mort de ces soldats ?

Il y a une évidence : cette attitude est un manque de considération flagrant pour ces jeunes soldats et leurs familles. 

 

Auteur
Yacine K.

 




LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici