https://linebetslots.com/en/mobile
4 mars 2024
spot_img
AccueilA la uneLibertés religieuses : le Département d'Etat épingle l'Algérie

Libertés religieuses : le Département d’Etat épingle l’Algérie

Ahmed Attaf

Cinglant ! Le département d’Etat américain a épinglé l’Algérie pour «violations graves» des libertés religieuses. Le département d’Etat place l’Algérie sur une liste cinq pays à surveiller pour avoir commis ou toléré ce genre de dépassement.

Quand les Etats-Unis accusent ou condamnent les autorités algériennes perdent leur morgue habituelle et se veulent consensuelle. Il en est ainsi du communiqué publié à Washington dans lequel le Secrétaire d’Etat Antony Blinken a maintenu l’Algérie sur «la liste de surveillance spéciale pour avoir commis ou toléré de graves violations de la liberté religieuse».

«La promotion de la liberté de religion ou de conviction est l’un des principaux objectifs de la politique étrangère des États-Unis depuis que le Congrès a adopté et promulgué la loi sur la liberté religieuse internationale en 1998», a relevé le chef de la diplomatie américaine. Le chef de la diplomatie américaine avait déclaré, le 4 janvier dernier, que « l’Algérie n’est pas dans la pire catégorie, mais elle figure sur la liste de surveillance spéciale », selon la déclaration mise en ligne sur le site du Département d’État.

Cinq pays sont mis sur la liste de surveillance spéciale « pour avoir commis ou toléré de graves violations de la liberté religieuse », à savoir, « l’Algérie, l’Azerbaïdjan, la République centrafricaine, les Comores et le Vietnam ».

- Advertisement -

Antony Blinken a désigné comme entités terroristes particulièrement préoccupante, «les organisation Al-Shabab, Boko Haram, Hayat Tahrir al-Sham, les Houthis, ISIS (Daech)-Sahel, ISIS (Daech)-Afrique de l’Ouest, Jamaat Nasr al-Islam wal-Muslimin affilié à Al-Qaïda, et les Taliban ». Quid du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie que le régime a désigné comme « organisation terroriste » ? Evidemment là aussi aucun pays ni ONG ne suit sa décision.

Que répond l’Algérie ? Bien entendu, il n’est pas question pour l’Algérie de parler d’ingérence dans les affaires intérieures du pays, comme elle le fait souvent quand il s’agit de pays autres ou d’ONG de défense des droits humains.

Le ministre des Affaires étrangères, Ahmed Attaf a eu une communication téléphonique avec son homologue américain auquel « il a rappelé les informations fausses et inexactes contenues dans la récente déclaration du Département d’État américain concernant la liberté religieuse dans le pays ». On est loin des réponses comminatoires habituelles quand un pays étranger accusait l’Algérie. Là le ministère des AE se montre étrangement pacifique. Consensuel, même à la limite compréhensif !

Droits humains en Algérie : constat accablant et recommandations de Mme Mary Lawlor

Dans son communiqué, Ahmed Attaf «a exprimé, à plusieurs reprises, sa disposition à recevoir l’ambassadeur itinérant américain pour la liberté religieuse internationale afin de faire la lumière sur les faits et sur l’engagement réel de l’Algérie à sauvegarder le principe de la liberté de croyance conformément à ses obligations internationales en la matière». De quel respect parle Ahmed Attaf ? Qui veut-il flouer ? En réalité toutes les libertés sont confisquées en Algérie. Alors pour les libertés religieuses, il faudra peut-être qu’il soit moins cynique !

Document. Le rapport du Département d’Etat sur les droits humains en Algérie

Mais une question nous taraude l’esprit : pourquoi Ahmed Attaf, donc le pouvoir algérien, se comporte ainsi avec la première puissance mondiale qui pourtant met l’Algérie au ban des nations qui combat la liberté religieuse ? Pourquoi l’Algérie ne se conduit-elle pas de la même manière avec les pays comme la France ou les pays limitrophes avec lesquels elle entretient des relations orageuses ? D’abord il y a une réalité que les autorités algériennes ne peuvent nier. Il n’y a pas de liberté religieuse en Algérie. Du moins, elle n’est pas reconnue en tant que telle. Plus d’une dizaines d’églises ont été fermées sans aucune explication par les autorités, notamment en Kabylie. Même les Ahmadis sont victimes de la répression religieuse en Algérie.

Des Algériennes et des Algériens sont arrêtés pour leurs convictions religieuses.

Au-delà de ces faits que le régime ne peut nier, malgré son communiqué officiel un tantinet bravache, l’Algérie ne peut s’adresser aux Etats-Unis comme elle s’adresse aux autres pays ou ONG qui l’accusent régulièrement de violations des droits humains et religieux. On ne badine pas avec le département d’Etat ! Alors cette déclaration empreinte de « profonds regrets » n’est qu’un aveu d’impuissance, voire une reconnaissance d’un réalité établie.

Ce n’est pas la première fois qu’Antony Blinken tacle l’Algérie. Et le Département d’Etat a publié l’année dernière un rapport particulièrement cinglant sur les violations des droits humains en Algérie. Pour autant, la situation n’a pas changé depuis.

Yacine K.

9 Commentaires

  1. Qui M. Attaf pense-t-il flouer? Mme Elizabeth Moore? La CIA? M. Blinken? Vous avez beau pleurnicher, les States vous ont à l’oeil. Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute dit l’adage. Dans le cas de l’Algérie Nouvelle officielle, tous les menteurs (en première place Tebboune) vivent aux dépens de ceux qui veulent bien les croire tout en sachant qu’ils mentent comme ils respirent.

  2. On s’en foutrait, ou presque, des épingles US si le pays trouvait au-moins son compte dans nôtre bigoterie sélective, préférentielle ou différentielle..
    Seulement à force de vouloir s’accorder la sympathie des islamistes, eux qui n’en ont aucune qu’envers eux même, en accédant à leur moindres desideratas, en croyant les amadouer, c’est la foire aux surenchères. Car c’est se mettre le doigt dans l’œil que de croire qu’on pourrait faire d’un serpent à sonnettes un compagnon de fortune, encore moins un bon citoyen et à fortiori un bon patriote. Mais force est de constater que les islamistes avec leur idéologie mortifère sont en passe d’achever de transformer le pays en une terre hostile à tout ce que l’humain a de bon et de beau en lui. Ils ont transformé la société en tas de tubes digestifs et de zombies rêvant de l’au-delà et abhorrant la Vie et quiconque éprouvant le moindre désir de vivre juste comme un être doué de raison.
    Quand aux sciences, la culture, …et tout ce qui a trait à la raison et a la civilisation ils ont déserté la cité depuis qu’ils ont mis main basse sur l’école fondement de toute société qui rêve d’un avenir meilleur.
    Mais à vouloir remettre le destin de toute une nation entre les mains de bigots écervelés qui ne croient en ces choses qu’on appelle patrie et NATION qu’eux appelle « taghout » à assujettir ou à abattre pour se hisser indifféremment sur son corps ou son cadavre pour bâtir leur Oumma chimérique sur les ruines de véritables nations.
    Tôt au tard, si on les laisse faire, Ils finiront par nous mettre dans le pétrin, et pendant que le peuple se fait pétrir, eux , leur acolytes et leurs enfants seront déjà loin pour se la couler douce a des milliers de kilomètres dans les coins les plus tranquilles, chics et plus civilisés du Monde ( jouir de la vie et profiter de tout ce qu’ils déconseillent au petit peuple écervelé, grâce à son argent qu’ils lui ont soutiré de bonne grâce !). Et de là, au loin où ils sont, au chaud, ils lui enverront, au petit peuple dans le pétrin, leurs douces pensées, leurs petites prières pour l’ inciter tenir bons…et lui rappeler que dieux est toujours avec les souffrants les plus patients. Comme font les dirigeants des frérots partout et depuis toujours, comme le font en ce moment même les guerriers du Hamas terrés dans les tunnels sous les villes; et encore mieux, comme le font leurs hauts dirigeants dans des châteaux et des hôtels 5 étoiles au Qatar , Ankara et ailleurs pendant que le ciel ne finit pas de tomber sur la tête des malheureux ghazaouis, vieux, femmes et enfants.
    Et comme les gens du Hamas et nos grand 3oulema frérots à nous, nos grand conseilleurs , sont de la même confrérie et donc issus du même moule, le scénario ne sera pas différent. Toujours de bons conseils, mais au moment de payer plus personne; ou plutôt toujours les mêmes: les moutons.

    • Aucune relation avec le sujet. La diversion ne marche pas. La issaba épinglée a cause de sa totale descrimination des autres religions pendant qu’elle insiste que son islam, « religion de l’état privé » puisse etre appliqué partout dans le monde.

  3. Quelqu’un peut-il m’expliquer qu’est-ce que c’est « l’auto-entrepreunariat? » aaahhhaaaa….
    Et quelqu’un peut-il expliquer la difference entre Etat et Gouvernement ?

  4. Salut les muhettes – Les Arabes reagissent. Contrairement a ceux qui me censurent chez-vous, ils soutiennent leurs freres barbousettes et vous me censurez ! Ca fait 50 ans que je n’ai pas mis les pieds sur cette terre maudite, a cause des zinzins comme vous. A zedi-mouh-ouzou comme a Alger des rats, quand un rat d’egoux m’approchait pour la courbette, je pratiquait deja la charite’ et enforcait la libre-volonte’, que pour voir vos semblables venir s’agripper a moi, en plein combat contre 4 a 6 tels poisons. Etaient-ils le poison ou etait-ce ceux-la qui m’empechaient de distribuer l’aimone?
    Ne vous inquietez, eux, je les ai vite compris – ils ont fait un choix clair et surtout conscient, et ils repondent a leur besoin d’integrite’. ET VOUS ou peut-etre les votres, c’etait quoi??? Votre part de hlib? e attendant que les Americains
    les epinglent? Makach menha! Les Americains, c’est moi! Et les mois ne se sont pas trompe’s, comme je l’ai dit, ca fait un demi-siecle que je les et VOUS ai distingue’s et l’Amerique entiere aussi. Voyez-vous, la liberte’ de conscience dont parle le departement de Blinken, c’est celle de khawteks qui combattent ce regime imposteur. Certainnement pas les hypopotames que vous etes. Le department d’Etat defend les simples d’esprits que les khawteks sont, pas les zinzins d’ecran. En fin de compte, c’est ca le probleme des Francais, avec les khawteks, il n’y a pas de confusion. Le danger est des gris-gris, qui crient a l’alamalgame. Votre trait commun avec le regime que vous ne supportez ou accusez… du moitie’-moitie’ !!! Si seulement le manu-manu comprenait ca !!!

  5. Aucune relation avec le sujet ? Si tu le dis. Mais , sans diversion aucune. Ou alors, si diversion tu y vois, c’est parceque la diversion dont tu parles était dans le sujet du départ. C’est parceque les epingleueurs ne n’ont rien secouer des autres  » minorités » religieuses ou autres quoiqu’ils en disent. La seule chose qui les intéresse c’est d’imposer l’islamisme notamment celui des frères musulmans, comme c’était le cas en Egypte, Tunisie,… après le « printemps des arabes »! La seule  » minorité » religieuse dont ils veulent la majorité parce qu’elle fait leurs affaires en détruisant les nations de l’intérieur et en les transformant en nations Zambies est : la confrérie satanique des frères musulmans.
    Alors, toujours hors sujet ? Ou bien , comme dirait lui:  » nig uvridh, daw uvridh, lakraris dhavridh!

    • Pas d’accord. Les Islamistes sont fiables, mais surtout clairs et nets dans ce qu’ils veulent et n’attendent pas qu’on le fasse a leur place. Que peuvent-ils attendre des autres Waloooo…. incapables meme de gerer une association ! Ah hlil !!!

    • Quelle est la vraie source de ces « islamsites » ? Qui les a nourri – continue a les nourrir – et les regarder grandir au fil des années si ce n’est la issaba et les illégitimes pour qu’ils les opposent au peuple quand ce les chante. Depuis 1962, tout le travail que les dictateurs d’alger font en Algérie, c’est comploter contre le peuple. Sinon quand leur bébé islamiste devient un monstre incontrolable, ils se démarquent pour utiliser ENCORE le peuple. En 24H ils pourront demanteler tout ce qu’ils voudraient avc leur machine a faire du mal qui absorbe tous les budgets (sans oublier comment apparemment ils ont trouvé ceux qui ont mis le feu au forets en quelques jours et condammnés a mort en 5 secondes). Mais pour ce qu’ils appellent les « islamistes », ils n’en finissent jamais comme d’ailleurs leurs manigances continues pour squatter le pouvoir par la force et sans peuple.

  6. Vous vous trompez énormément en faisant le distinguo entre islam et islamisme. C’est du pareil au même. Toutes les religions sont dégueulasses et si je croyais au diable, je dirais que c’est lui qui a créé les religions pour diviser l »humanité. La religion est une arme de destruction massive. L’islam n’est pas une religion, c’est une secte ! Tebboune, Chengriha, Ali Belkhmadj c’est du pareil au même ! Tous des terroristes !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici