21 avril 2024
spot_img
Accueil360°Lourde réquisition contre le militant Lyes Sellidj

Lourde réquisition contre le militant Lyes Sellidj

Lyès Sellidj

Le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed, Alger, a requis, le 25 février, 08 ans de prison ferme et 100 000 dinars d’amende à l’encontre du détenu d’opinion, Lyes Sellidj. Arbitraire. Insupportable injustice.

Chape de silence est tombée sur le tribunal de Sidi M’hamed au prononcé  de cette lourde réquisition. Le verdict est attendu pour le 3 mars 2024.

La chambre d’accusation près de la cour d’Alger a statué le 13 novembre 2023 en confirmant la décision de juge d’instruction près du tribunal de Sidi M’hamed de placer l’ex-détenu d’opinion, Lyes Sellidj, en détention provisoire.

La condamnation arbitraire d’El Kadi Ihsane et le silence des vaincus !

L’ex-détenu d’opinion, Lyes Sellidj, a été présenté le 23 octobre dernier devant le procureur près du tribunal de Sidi M’hamed, Alger, puis devant le juge d’instruction qui a ordonné son placement en détention. Il restera plusieurs jours en détention. Il n’a pas été présenté alors qu’il a été arrêté le 19 octobre 2023 en marge des manifestations organisées en solidarité avec le peuple palestinien.

- Advertisement -

Il est maintenu en garde à vue à la sûreté de wilaya d’Alger. Liès Sellidj a quitté la dernière fois la prison le 04 juillet 2023. Le voilà donc encore une fois avec un risque de condamnation à la prison.

Ils sont près de 260 prisonniers d’opinion en Algérie. Le régime de Tebboune ne ménage pas ses efforts à faire taire toutes les voix impertinentes. Une chape de plomb inédite plonge le pays depuis 2020 dans un coma généralisé.

Avec le Cnld

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES SIMILAIRES

Les plus lus

Les derniers articles

Commentaires récents