26 novembre 2022
spot_img
AccueilMondeL'Ukraine : livraison de défenses anti-aérienne venant d'Allemagne

L’Ukraine : livraison de défenses anti-aérienne venant d’Allemagne

Missiles anti-aériens pour l'Ukraine

L’Ukraine a reçu son premier système de défense anti-aérienne. Un système livré par l’Allemagne et qui devrait permettre de protéger une grande ville contre les raids aériens.

Ce système de défense anti-aérienne n’est qu’une première étape, trois autres seront livrés dans les prochains mois, a indiqué Christine Lambrecht, la ministre allemande de la Défense. L’Iris-T est un bouclier capable d’assurer une bulle de protection dans un rayon de 40 kilomètres, et depuis lundi, alors qu’une pluie de missiles russes s’abattait sur les villes ukrainiennes, ces systèmes sol-air sont devenus la priorité numéro un de Kiev.

Les États-Unis promettent aussi une livraison

Ces bombardements dans la profondeur du territoire ukrainien sont une véritable inflexion de la stratégie russe. Moscou, en relançant une séquence de frappes par missiles sol-sol, comme cela avait été fait dans les premiers jours du conflit, menace désormais les infrastructures civiles de l’Ukraine dans des villes éloignées des zones de combat, à l’instar de Lviv à l’ouest, relativement épargnée jusque-là.

5 localités reprises aux Russes

 Kiev a annoncé mercredi matin la reprise aux forces russes de cinq localités de la région méridionale de Kherson, où l’Ukraine mène une contre-offensive, faisant reculer les troupes russes dans une région que Moscou affirme avoir annexée.

- Advertisement -

« Les forces armées de l’Ukraine ont libéré cinq localités de plus dans le district de Beryslav de la région de Kherson:  Novovasylivka, Novogrygorivka, Nova Kamianka, Tryfonivka, Chervoné », a indiqué la présidence ukrainienne.

Les forces ukrainiennes mènent depuis des semaines une contre-offensive dans cette région contrôlée par les forces de Moscou depuis les premières semaines de la guerre.

Après s’être heurté à une forte résistance russe, l’armée ukrainienne a réalisé début octobre des gains non négligeables dans la région, notamment sur la rive du Dnipro, au sud de la ville industrielle de Kryvyï Rig.

Dans la région, Kiev a notamment visé des ponts à de multiples reprises afin de perturber l’approvisionnement logistique des forces russes.

La région de Kherson est l’une des quatre régions d’Ukraine dont Moscou a revendiqué l’annexion, une décision dénoncée par Kiev et ses alliés occidentaux.

Pont de Crimée saboté : huit suspects arrêtés, selon le FSB

Le FSB – les services de sécurité russes – a présenté les conclusions et les détails de son enquête sur l’attaque sur le pont de Kertch, qui relie la Crimée au territoire russe. Huit personnes sont suspectées de participation à l’attaque à l’explosif sous coordination de Kiev. Deux autres projets d’attentats également imputés à l’Ukraine auraient été déjoués.

Photos et vidéos d’inspection du camion, clichés des auteurs présumés, les éléments de l’enquête du FSB sont partout dans les médias russes ce mercredi matin. Cinq Russes et trois Ukrainiens et Arméniens ont été interpellés, disent les services de sécurité, services qui communiquent des détails très précis : dissimulation de l’engin explosif dans 22 palettes de rouleaux de film plastique, pour un poids total de 22 770 kilos.

Le trajet complet des explosifs tel que le FSB le retrace est aussi exposé : départ début août par bateau du port d’Odessa vers un port de Bulgarie, un autre en Géorgie, puis expédition vers l’Arménie et, enfin, la Russie par voie routière. La coordination est signée Kiev, dit encore le FSB.

Avec RFI/AFP

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus

Procès d’activistes du Hirak/Tanekra ce dimanche

Les procès des activistes du mouvement de dissidence populaire se poursuivent. Ce dimanche 20 novembre, ce sont de nouvelles voix libres qui vont être...

Les plus populaires

Commentaires récents