26 février 2024
spot_img
AccueilA la uneL'universitaire Mira Mokhnache condamnée à 6 mois de prison ferme

L’universitaire Mira Mokhnache condamnée à 6 mois de prison ferme

Mira Mokhnache

Le tribunal d’Amizour a condamné le 6 décembre la militante et enseignante universitaire Mira Moknache, à 6 mois de prison ferme et à 50 000 dinars d’amende.

Le parquet près le tribunal d’Amizour, dans la wilaya de Béjaïa, avait requis, le 28 novembre, 2 ans de prison ferme et 50 000 dinars d’amende à l’encontre de l’enseignante universitaire, Mira Moknache.

Le même tribunal l’avait condamnée le 23 novembre 2021 à 2 ans de prison ferme assorti d’une amende de 50 000 dinars pour les chefs d’inculpations, « atteinte à l’unité nationale ». Une peine réduite en appel par la cour de Béjaïa à une année de prison avec sursis, rappelle le Comité national pour la libération des détenus (Cnld).

La militante Mira Moknache est poursuivie dans plusieurs dossiers et répartis à travers plusieurs tribunaux sur le plan national : Béjaia, Dar El Beida, Oran… C’est dire que dans ce cas comme dans d’autres, on assiste à une politique de harcèlement systématique des esprits libres.

Accusée pour des faits  » terroristes » et poursuivie sur la base de l’article 87 bis du code pénal, elle a été condamnée à une lourde peine par le tribunal criminel de première instance d’Oran. Mira Mokhnache vit depuis le printemps 2019 au rythme des procès. En vrai, cette universitaire comme des centaines de Kabyles est traquée et condamnée pour ses opinions identitaires. Mira Mokhnache affiche son amazighité et la revendique, ce qui irrite le pouvoir qui s’est allié au courant islamo-badissiste pour s’en prendre au courant démocrate et républicain.

- Advertisement -

Au-delà, c’est toute la Kabylie qui est visée par le clan au pouvoir. Rappelons-nous elle a été la dernière à maintenir la pression et les manifestations jusqu’à 2021 pour réclamer un changement pacifique du pouvoir. Ce sont les incendies monstrueux (les incendies de l’été avec plus d’une centaine de morts) doublés d’une répression féroce qui ont poussé cette région à arrêter la dissidence.

Incendies de Tizi-Ouzou : 30 452,5 ha du patrimoine forestier ravagés

Droits humains en Algérie : constat accablant et recommandations de Mme Mary Lawlor

Près de 200 détenus d’opinion croupissent dans les prisons depuis l’arrivée du duo Tebboune-Chanegriha au pouvoir en Algérie. Un climat de terreur avec une instrumentalisation éhontée de l’appareil judiciaire et policier est imposé à l’ensemble de la société.

L.M./Cnld

5 Commentaires

  1. Un harcèlement judiciaire contre une Femme militante.
    Un anti kabylisme décomplexé et assumé contre les défenseurs de la culture et de l’identité kabyle et amazigh.
    Où va l’Algérie ?
    La question se pose toujours avec un tel système sans cap hormis l’oppression contre le peule authentique et ceux qui résistent contre son dictat.
    Une honte pour notre pays où nos aînés ont fait la guerre contre l’oppression et l’injustice colonialiste pour la subir à nouveau en étant indépendant avec la complicité malheureuse d’une partie du peuple.
    Solidarité et mon soutien entière envers cette grande femme digne et libre.

    • Voila pourquoi personne ne se battra pour perdurer des dictateurs sans foi ni loi meme si le pays est envahi demain. Fini la chaire a canon kabyle de 1954 car on voit le resultat depuis 62. Ils sont pires que le colonialisme.

  2. C’est de la lâcheté de la part d’un régime , à défaut de s’occuper ,de l’économie ,du sociale ,du bien être du peuple , non ,ils harcèlent , ils emprisonnent , car ils ont peur de l’intelligence ,ils n’ont pas d’arguments pour les affronter . Et en plus ils font de la gesticulation pour soutenir la Palestine . Voir l’état d’Izael comment il défend son peuple . On peut d’éduire que l’état algérien il utilise une politique sioniste envers son peuple et surtout la Kabylie .Anarez oula kenou .Azul

  3. Aujourd’hui ce régime et sa clientèles sont plus fort que jamais. La Kabylie est enfin neutralisée par ses propres enfants. Un véritable exploit et un coup de maitre . Qui dit que la vengeance se mange comme un plat froid est toujours d’actualité!!!! Ne vous vous étonnez pas que bientôt ils vont s’occuper d’emprisonner nos grands parents qui portent la tenue traditionnelle kabyle pour atteinte à l’unité nationale sans que personne ne trouve un mot à dire.
    Les relais du régimes sont nombreux aujourd’hui en Kabylie, lieux de débauches et prostitutions, prédicateurs islamistes s’occupe de l’embrigadement des enfants kabyle, fausses famille révolutionnaire bénéficiaire de la rente pétrolière, une régions quadrillée par des casernes militaires et des brigades de gendarmerie avec la bénédiction de deux formations politique FFS & RCD, d’ailleurs qui n’ont des yeux pour pleurer que pour la cause Palestinienne. Leurs seul grand exploit après avoir servit d’alibi et de cautions comme vitrine politique du multipartismes ont fini de livrer la Kabylie frondeuse les mains liés.

  4. MIRA MOKHNACHE bravo pour votre courage et votre détermination , face à un pouvoir hégémonique qui emprisonne à tour de bras et empêche toute liberté d’expression et d’agir . Vous êtes dans les traces de LALLA FATMA N’SOUMMER .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici