20 février 2024
spot_img
Accueil360°Lycée musulman Averroès : la justice confirme la fin des subventions

Lycée musulman Averroès : la justice confirme la fin des subventions

Lycée Averroès

Le lycée musulman Averroès dénonçait devant la justice administrative le « détournement de pouvoir manifeste » du préfet du Nord. Malgré ses excellents résultats, cet établissement est donc réduit à se passer des subventions publiques.

La demande du principal établissement musulman de France de suspendre la décision du préfet du Nord mettant fin aux subventions publiques à compter de la rentrée 2024 a été rejetée par le tribunal administratif de Lille.

Statu quo pour le lycée Averroès. Le tribunal administratif de Lille a confirmé en référé la décision du préfet du Nord de mettre fin à compter de la rentrée de 2024 aux subventions du lycée Averroès, principal établissement secondaire musulman de France. Le tribunal, renvoyant le dossier au fond, a rejeté la demande du lycée, qui avait demandé la suspension en urgence cette décision, dénonçant un « détournement de pouvoir » du préfet du Nord.
Le préfet avait accusé le lycée d’effectuer des enseignements « contraires aux valeurs de la République »« Il n’y a pas lieu de maintenir le contrat d’association liant le lycée Averroès à l’Etat jusqu’à ce que la décision de résiliation de ce contrat, prise par le préfet du Nord, soit examinée par les juges du fond », a expliqué le tribunal dans un communiqué.

Le tribunal administratif, reprenant certains des arguments du préfet du Nord, a justifié sa décision en estimant que le lycée avait effectivement manqué à ses obligations à deux reprises. D’une part, « en s’opposant sans motif suffisant à un contrôle inopiné du CDI prévu le 27 juin 2022 », et d’autre part en citant, comme source pour les cours d’éthique musulmane, un livre prônant la peine de mort en cas d’apostasie.

Le lycée Averroès, qui compte actuellement près de 400 élèves, avait ouvert en 2003 avec le soutien de l’ex-Union des organisations islamiques de France (UOIF, devenue Musulmans de France et issue du mouvement égyptien des Frères musulmans), dans la foulée de l’interdiction du voile dans les lieux scolaires. Devenu en 2008 le premier lycée musulman à passer sous contrat, il se classe depuis régulièrement parmi les meilleurs de la région. Averroès est l’un des deux seuls lycées musulmans sous contrat en France, avec le lycée Al-Kindi près de Lyon (174 élèves).

- Advertisement -

Le groupe scolaire, qui compte dans son ensemble 800 élèves, connaît déjà des difficultés financières en raison d’un bras de fer avec la Région Hauts-de-France qui refuse depuis plusieurs années de lui verser les subventions prévues dans le cadre du contrat d’association avec l’État.

L.M/AFP

2 Commentaires

  1. Trop tard, le mal est fait. Arrivé en France dans les années 80, j’ai vu ma ville de 30 000 habitants environ que j’habite depuis une vingtaine d’années, passée de 4 discothèques à 4 mosquées, les cafés avant mixtes, aujourd’hui, il n’ y a que des mecs d’ailleurs les propritaires sont svt Chinois, le voile est partout, j’ai l’impression de revoir l’Algérie quand l’islamisme pénétré le tissu social. Je crois que c’est toute l’Europe qui est infectée par cette secte rétrograde et obscurantiste, je me demande comment ils vont s’en débarrasser ?.

  2. Averroes comme tous les savants et sages qui se sont retrouvés dans le bocal de l’empire musulman, ont en de leur temps vu des vertes et des pas mûres de la part des pouvoirs de l’époque et des ulemas de l’islam. Ils se retourneraient dans leurs tombes en voyant qu’aujourd’hui l’islam les utilise pour son maquillage lors de ses incursions en Occident. Ils peuvent tout de même se reposer, c’est sans résultat.
    Ceux qui étaient hier harcelés souvent exilés ou tués, pour avoir été les faussaires de la mohamedie, comment ne pas l’être quand in a quelques rationalité, sont aujourd’hui revendiqués comme étant «les lumières de l’islam».
    Ça ne vous rappelle rien ? Admis dans le panthéon kabyle – incarnation de la tolérance même -, l’islam est aujourd’hui en train d’étrangler la Kabylie tout en revendiquant de sa tolérance.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici